Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 3 février 2023
Antananarivo | 06h23
 

Télécommunication

Télécommunication

A quand la 5G à Madagascar ?

jeudi 19 janvier | Mandimbisoa R.

Des problèmes techniques ne permettent pas pour le moment l’opérationnalisation définitive de la 5G, a fait savoir l’Autorité de régulation des technologies de la communication (ARTEC) dans un communiqué.

Le réseau 5G a officiellement été présenté par Telma en collaboration avec l’entreprise suédoise Ericsonn en 2020. Depuis, le dispositif est en cours d’expérimentation. Actuellement, 20 sites 5G sont en cours d’expérimentation sur le territoire national don :17 à Tanà et 3 à Tamatave. Suite à des contrôles techniques, des sites présentent encore actuellement des anomalies qui se traduisent par un débordement de fréquence, provoquant des perturbations sur d’autres services. Ces problèmes techniques ne permettent pas ainsi l’opérationnalisation définitive de la 5G.

A l’heure actuelle, Telma possède une autorisation temporaire pour son exploitation. Selon l’ARTEC, un autre opérateur a également des vues sur la 5G mais aucune expérimentation n’a encore été effectuée de ce côté.

Sur le plan international, il y a des bandes spécifiques de fréquences à prioriser pour la 5G. Pourtant, pour le cas de Madagascar, cette bande de fréquence est actuellement occupée par un autre service. Il est ainsi nécessaire de procéder à des expérimentations afin d’harmoniser les fréquences à utiliser et de ne pas causer d’interférences entre les différents opérateurs, affirme l’ARTEC.

Le déploiement de la 5G devrait améliorer l’accès aux services proposés par les réseaux 4G en permettant notamment un meilleur débit et plus de capacité. En particulier, avec la 5G, une quantité beaucoup plus importante de données peut être échangée sans engorgement des réseaux mais il faudrait encore attendre un peu pour Madagascar.

A ce jour, 133 pays développent des réseaux de cinquième génération. Madagascar fait malheureusement partie des pays dans lesquels le prix de l’accès à Internet est encore plus élevé par rapport au pouvoir d’achat de la population. Selon le dernier rapport du WorldWide mobile data pricing, en 2022, Madagascar est classé en 110e place sur 233 nations si on compare le prix du gigaoctet. Le coût moyen d’un 1Go dans le pays s’élève à 1,52$ (6536 Ar) dans le pays. En France, 1Go coûte 0,23$ (989 Ar). En lsrael, le prix d’1Go défie toute c concurrence, il est de 0,04$ (172 Ar), le moins cher du classement.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 19 janvier à 13:18 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Il est prioritaire de satisfaire les 90 % de la population qui survit , que les 10% de nantis qui pourraient jouir de cette nouvelle technologie qui n’ est rien d’ autre qu’ un moyen de contrôle des populations, et dont on ne connait pas encore les desseins ultimes si ce n’ est qu’ augmenter les fréquences pour éventuellement et "conspirationistement" décimer une partie des heureux couillons qui auront succombé à l’ appel et miroir aux alouettes à l’ image de vaccins qui ne protègent que bigpharma et rien d’ autre !
    Mais rassurez vous ces vaccins qui ne protègent de rien du tout ne sont pas une conspiration, juste une opération financière dont le commun des mortels ne peut sans se faire accuser de conspirationniste en comprendre les buts ultimes autre que pour son bien et celui de ses congénères, à savoir : n’ etre protégé de rien ...

    • 19 janvier à 13:23 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Sans parler de l’ heureuse participation de la zirama les zours fastes, c ‘est vous dire l’ importance de la 5G n’ est-ce pas mandimbisoa ?
      Ni des autres futilités si chères à notre précieuse ridicule, j’ ai cité le noceur des bals poussières, DJ es "secoue ton popotin » mention « tres sombre » !

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS