Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 20 juillet 2024
Antananarivo | 15h43
 

Economie

Consommation

Le kilo de la farine locale limitée à 3 500 ariary

mercredi 10 juillet |  945 visites  | Mandimbisoa R.

La possibilité d’une pénurie de farine à Madagascar a été écartée par le directeur du Commerce Andriniana Randrimiaramahefa, qui a déclaré que les prix sur le marché ne devraient pas être exorbitants pour les consommateurs. Selon lui, le kilo de farine produite localement et vendue quotidiennement ne devrait pas dépasser les 3 500 ariary, avec un sac de 50 kilos se vendant à 145 000 ariary.

Les minoteries de Toamasina et d’Andranomanelatra produisent ensemble 175 000 tonnes de farine par an, couvrant ainsi 75% de la demande locale. Cette situation devrait permettre à Madagascar de se passer des importations et d’atteindre l’autosuffisance en farine d’ici 2025, selon Randrimiaramahefa. Cette stratégie vise à protéger les consommateurs malgaches des hausses excessives de prix et à prévenir d’éventuels abus.

La hausse récente des prix de la farine, où un sac de 50 kilos d’importation se vend à 200 000 ariary, a motivé le ministère de tutelle à agir. En limitant les prix de la farine produite localement, le gouvernement cherche à stabiliser le marché et à assurer un approvisionnement adéquat à des prix raisonnables pour les citoyens, en particulier dans des zones comme Antananarivo, la capitale du pays.

Cette décision devrait soulager les consommateurs et les acteurs économiques locaux, tout en favorisant le développement du secteur de la production nationale de farine. Elle s’inscrit dans une stratégie plus large visant à renforcer la sécurité alimentaire et l’indépendance économique de Madagascar en matière d’approvisionnement en farine.

En encourageant la production locale, le gouvernement espère également dynamiser l’économie et créer des emplois dans le secteur agricole. La régulation des prix de la farine produite localement est ainsi perçue comme un moyen de stimuler la croissance économique du pays et de garantir un accès équitable à un produit de base essentiel pour la population malgache.

-----

4 commentaires

Vos commentaires

  • 10 juillet à 16:32 | Ragnarok (#3696)

    La bonne question, et on la trouve où cette farine, dans le quartier, après vérification, c’est Egypte à 4 500Ar. / kg et 225 000Ar. / gony de 50kg ?
    Les minoteries nous produisent des farines pleines d’additifs et d’enzymes, quel dommage (suite à discussion avec LMOI puis La Concorde)...

    Répondre

  • 11 juillet à 05:22 | umberto (#10893)

    3.500 Ar le kilo pour 50 kilos ne fait pas 145.000 mais 175.000 !!

    Répondre

    • 11 juillet à 10:20 | REN.art.Sary (#11679) répond à umberto

      On ne sait plus calculer maintenant ? 3400*50=175 000 mais pas 145 000Ar. Le pire ce qu’une fois que le prix de carburant augmente, tout le reste augmente aussi.

    • 11 juillet à 13:01 | Ragnarok (#3696) répond à umberto

      C’est pour le prix de gros je pense, toujours moins cher de prendre le gony que le kilo...

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS