Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 20 juillet 2024
Antananarivo | 15h07
 

Editorial

Sales coups numériques dans l’espace politique

lundi 29 avril |  3548 visites  | Ndimby A., Patrick A.

La proximité des élections législatives à Madagascar alimente déjà son petit manège de « sales coups » de la part du pouvoir pour nuire aux adversaires politiques. L’emprisonnement d’Olga Ramalason, heureusement sortie de prison vendredi, n’est qu’un des épisodes d’une campagne qui ne peut qu’être sale, dans un contexte malgache qui n’arrête pas de donner raison à ceux qui méprisent la politique et les politiciens. De manière générale, les manœuvres indignes à Madagascar restent encore plutôt dans le domaine du classique (emprisonnement, contrôle fiscal, tracasseries administratives etc.). Toutefois les réseaux sociaux du pays sont déjà le champ d’action de comptes fake destinés à chanter les louanges du camp qui les nourrit et à discréditer les adversaires, y compris à coups de diffamation et de dénigrements toujours impunis, sauf quand ils s’attaquent au pouvoir. On n’oublie pas que l’existence d’usines à troll soupçonnées d’être au bénéfice des autorités à Madagascar a déjà fait l’objet d’une enquête journalistique sérieuse.

À l’étranger, les interférences malsaines entre politique et numérique ne cessent de se complexifier. À quelques semaines des élections législatives européennes, Emmanuel Macron vient de pointer du doigt les interférences de pays autoritaires dans la vie politique européenne, et en particulier dans les élections. Jeudi dernier, il n’a pas hésité à alerter sur « un retour de la propagande, des fausses informations, qui viennent bousculer nos démocraties libérales ». L’ingérence russe dans la présidentielle états-unienne de 2016 en vue de favoriser l’élection de Donald Trump a déjà largement été commentée et documentée. On se souvient également du reportage sur l’ingérence russe dans la présidentielle de 2018 à Madagascar, qui a valu à notre consœur Gaëlle Borgia et à une équipe du New York Times la récompense la plus prestigieuse à l’échelle planétaire dans le monde du journalisme, le prix Pulitzer. Enfin, même si a priori aucune puissance étrangère n’y était associée, n’oublions pas la polémique autour de l’utilisation de données de Facebook par Cambridge Analytica au profit de Donald Trump, qui illustre parfaitement que le cyberespace est devenu un champ de bataille politique.

Le problème est donc non seulement réel mais mondial. L’ambition de la Russie et de la Chine est de déstabiliser les démocraties établies, de promouvoir leur modèle de coopération peu regardant sur les violations des droits de l’homme et des principes démocratiques (d’où leur attrait auprès des dirigeants africains), et si possible, de placer des hommes qui leur sont favorables dans les cercles du pouvoir. Cela permet de favoriser les opportunités de business (comme le montre cet article de la Revue internationale d’intelligence économique au sujet de l’influence russe au Sénégal et à Madagascar). Une succession de scandales de corruption d’officiels européens au profit de la Russie et de la Chine a fait réagir le Parlement européen. Si même des élus et responsables politiques en Belgique, Allemagne, Pologne, Hongrie, France ou aux Pays-Bas sont vulnérables aux « sollicitations », quelle est la capacité de dignité et de résistance des politiciens malgaches ?

Avec les avancées de la technologie et en particulier des intelligences artificielles génératives, on peut maintenant créer des photos et des vidéos dont le côté fake est de plus en plus difficile à détecter. En Slovaquie, un candidat vient de perdre une élection qui lui semblait promise parce qu’une vidéo deep fake a fait le buzz deux jours avant le scrutin et a porté un coup à sa réputation. Il s’agit d’une vidéo créée par intelligence artificielle, et dont l’image et la voix semblaient être authentiques, mais ne le sont pas.

Les vigilants et les autres

Si même dans des pays développés, la croissance du phénomène inquiète, on ne peut que se demander ce qu’il va en être du futur des élections à Madagascar. Il est vrai que nous sommes déjà dans un pays aux innombrables surprises : les morts font régulièrement partie des listes électorales, les litiges électoraux sont par magie toujours résolus au bénéfice du pouvoir en place, et l’on subit avec régularité le blanchiment d’auteurs de coups d’État par prestidigitation électorale. Désormais, l’on doit en sus se demander ce qui arrivera quand les deep fake intégreront les réseaux sociaux à Madagascar.

Le jour où un montage photo ou vidéo quasi-parfait va représenter un politicien, un dirigeant du FFKM ou un leader de la société civile en situation compromettante, il n’y a malheureusement guère de doute que la majorité des Malgaches va s’empresser d’y croire et de partager pour le plaisir du buzz croustillant. Triste constat alimenté, d’une part par l’absence de scrupules et de morale de la classe politique quand il s’agit de détruire les rivaux, et d’autre part, par la prolifération de citoyens benêts chez lesquels le sens critique est à l’image des testicules chez les castrats : absent. C’est ce qui explique par exemple qu’un coup d’État avéré soit perçu par certains comme une valeureuse révolution, même si la seule chose qu’elle a révolutionné est la situation de fortune de la clique à la manœuvre.

Ces évolutions ne feront qu’accroître les inégalités face à l’information entre les institutions et les simples citoyens. L’État malgache ou une grande entreprise auront bien plus de facilités qu’un simple individu à faire stopper la diffusion par les grandes plateformes telles que Facebook d’une information bidonnée. De telles inégalités seront encore accrues lorsqu’il s’agira de faire identifier le premier diffuseur, l’auteur et le commanditaire de ce bidonnage. Cette situation ne fera que renforcer le sentiment d’impunité chez quelques-uns et celui d’impuissance chez bien d’autres.

L’incapacité des grands acteurs de l’internet à filtrer les contenus « incroyables mais faux », voire toxiques, n’est plus à démontrer. L’on en est même aujourd’hui au temps des soupçons que ces grandes plateformes trouvent un intérêt, qu’il soit commercial ou idéologique, à amplifier de tels contenus. Les États-Unis ont renforcé le bras de fer entamé depuis quelques années avec la maison mère de TikTok pour que cette plateforme coupe tout lien avec la Chine. L’Union Européenne, pour sa part, fait monter en puissance sa nouvelle règlementation sur les services numériques (DSA). Pour l’heure, rien ne convainc que toute cette agitation puisse avoir un réel effet positif envers les internautes de Madagascar.

Ceux-ci seront bien inégaux à faire face à la marée de fakes qui se prépare. Dans notre pays, le taux d’éducation est tel que la majorité de la population croit en tout et n’importe quoi, du menaka dragon aux velirano politiques, en passant par toutes les autres escroqueries (Antares, Ouest-Sucre etc.) qui trouvent toujours de bons clients, tout comme la flopée de charlatans sous couvert de mouvements religieux et qui s’auto-proclament pasteur, révérend, apostoly, bishop, ou même messie.

Ceux qui gardent l’ambition de survivre face à cette situation auront donc tout intérêt à garder en mémoire cette vidéo informative sur ce qu’est un deep fake.

-----

67 commentaires

Vos commentaires

  • 29 avril à 09:35 | Demokraty (#9635)

    L’article a oublié de mentionner que les montages photos ont déjà été utilisés par certains camps ou personnalités : Marc Ravalomanana en train de serrer la main à Trump, le pasteur Mailhol devant une étoile à son nom sur Hollywood boulevard, et même Tatandraza qui s’est photoshopé dans un avion et dans des endroits célèbres.

    • 29 avril à 10:08 | Saint-Jo (#8511) répond à Demokraty

      Il ne faut pas oublier aussi le pasteur Lala Rasendrahasina de la FJKM , alors président en exercice de la FFKM ,
      1) d’abord violenté et arrêté en 2009 par les marasily lors de la triste réunion à l’épiscopat k-to d’Antanimena , prêté pour l’occasion par le fozaorana archevêque de Tana OMAR , ce dernier se rinçant les yeux de la scène bien à l’abri sur son balcon et entouré de ses collaborateurs ,
      2) recevant aussi les coups et invectives de la Be Molotra [frapper un homme déjà arrêté et aux mains liés ne gêne en rien cette pétas...e !] ,
      3) ensuite déshonoré par une occusation de fréquenter des prostituées montée de toutes pièces par les fozaorana !

    • 29 avril à 12:56 | lé kopé (#10607) répond à Demokraty

      Les mensonges ont commencé dès la fameuse Révolution orange , copiée à celle de l’Uktaine , en 2009 ,mais qui n’en était pas une . Car , sans les Bidasses en folie , payés par les Indo-Pakistanais , et le clan mafieux , dont le Calife et Blue-Stone , l’ancien Président Sarkozy qui a reconnu son engagement pour déstabiliser le Laitier , et surtout en forçant les plus hauts gradés de l’époque (qui ont usurpé leurs fonctions), à transmettre le pouvoir , par on ne sait pas quel stratège , au Leader bien Aimé , le régime actuel n’aura jamais pris racines .
      Depuis ce jour , tout a été manigancé par les fossoyeurs de La République pour s’agripper à leurs privilèges , en commençant par la tuerie d’Ambohitsirohitra , les larmes de crocodile de l’instigateur , et toutes les fausses promesses du Pinochio , dont la construction du Pipe Line , de la RN 10 et 13 , de l’Autoroute vers la Côte Est , et la liste est illimitée .
      Mis à part les arrestations abusives des Opposants , ainsi que les affectations des fonctionnaires candidats aux Députations , la coupure de leurs salaires , les tracasseries Administratives comme la non délivrance de la pièce maîtresse de leurs dossiers sur les impôts (211bis), bref , tout est mis en oeuvre pour décourager les éventuels prétendants à rentrer à la Chambre basse .
      Mais le plus important , et la dernière et pas des moindres (Last but not least), et la montée excessive du montant de la communication sur internet (crédit), ne permettant pas à la majorité silencieuse de jouir des informations , et surtout de ne plus pouvoir donner leurs avis sur la situation politique du Pays .
      Est ce que l’Etat Malagasy , dans sa mansuétude , va priver la population de bénéficier des progrès technologiques ,comme en Chine actuellement ? Apparemment , c’est le but inavoué de ce régime , en touchant au nerf de la guerre , vu le niveau des salaires misérable .

  • 29 avril à 09:54 | Isandra (#7070)

    Bien sur, il n’y a que le camp de Rajoelina qui utilise les réseaux sociaux pour dénigrer leurs adversaires, tous ces détracteurs andafy se sentent couverts dans les pays d’exil qui se permettent de propager des fakes news ne sont qu’imaginaires.

    • 29 avril à 10:07 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      #7070,

      Apprend à écrire le Français après on discute......No Comment la Foza !

    • 29 avril à 10:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      29 avril à 00:22 , Saint-Jo (8511) répond à Saint-Jo

      Les bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q du couard traître Cédric bac-3 me reprochent d’être binaire . Pourtant elles-mêmes parlent en même temps d’ hypothèse soit réelle , soit abstraite . Elles ne se rendent peut-être pas compte que plus binaire que cela n’existe pas !

      28 avril à 22:05 , Isandra (7070) répond à Saint-Jo
      Molotov,
      Voilà, un borné qui a de raisonnement binaire, qui pense qu’une hypothèse possible, soit abstraite, soit réelle. Il ne sait pas que des choses abstraites et des choses réelles concrètes, en même temps, est possible et existe.

      Comments :
      Pour un peu plus que cela , ces abruties iraient peut-être me donner une leçon d’ algèbre booléenne !

      Un jour une de ces bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q du poltron traître Cédric bac-3 croyait impressionner le forum en prétendant que sa nièce avait réussi les exam’ de 1ère année de psychologie à l’Université de Nanterre !
      Cette idiote ne savait pas que , parmi toutes les filières, cette filière-là est la moins choisie par les plus brillants des étudiants , et que seuls les très nombreux étudiants vraiment nazes se bousculent pour s’y inscrire ! D’ailleurs au terme de leurs études il leur est difficile de trouver une embauche !
      Alors la (7070) de ce jour-là avait précisé que ladite nièce prendra plus tard la succession de quelqu’un d’autre de leur famille dans leur soi-disant cabinet de psychologie !
      Psychologie , hein ! Pfff !

    • 29 avril à 10:43 | el che (#344) répond à Isandra

      Vous avez raison, car les gasy de mada ont le logiciel espion PREDATOR pour les mater et les envoyer à la case prison, selon les appréciations discrétionnaires ce pouvoir.

    • 29 avril à 10:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      La Psychologie attire plus que le math :

      Pourtant, « Avec près de 124.000 demandes en 2021 (pour 41 établissements), la licence de psychologie attire toujours un grand nombre d’élèves venus d’horizons divers. La psychologie s’enseigne à l’université, comme Paris-Descartes, qui fait partie des plus réputées. Pensez aussi à l’École de psychologues praticiens de l’Institut catholique de Paris. »

      Quant à la filière mathématique, Les mathématiques, victimes du désintérêt des étudiants français pour la recherche : En 2022, 15.719 étudiants se sont inscrits en première année de thèse dans les 295 écoles doctorales françaises, une baisse de 4,1% par rapport à la rentrée précédente, indique une note de juin du service statistique (SIES) du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

      Les salaires attractifs du privé et le manque de débouchés à l’université expliquent, en partie, pourquoi il y a moins de « thésards ». Sans parler de comportement bizarroïde de certains prof de Maths et notre Molotov national.

      Donc, à vous les forumistes d’en juger.

    • 29 avril à 11:13 | el che (#344) répond à Isandra

      de ce pouvoir

    • 29 avril à 12:48 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      (i) En ce qui concerne la filière d’études en PSYCHOLOGIE , en réponse à une vantardise des bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q du couard governora jeneraly traître Cédric bac-3,
      j’ai écrit ceci :

      29 avril à 00:22 , Saint-Jo (8511) répond à Saint-Jo

      Cette idiote ne savait pas que , parmi toutes les filières , cette filière-là [psychologie] est la MOINS CHOISIE par les PLUS BRILLANTS des étudiants ,
      et que SEULS les très nombreux étudiants VRAIEMENT NAZES se bousculent pour s’y inscrire !
      Psychologie , hein ! Pfff !

      (ii) Sans y avoir compris que ce soit , les bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q du governora jeneraly poule mouillée traître Cédric bac-3 a répondu ceci :

      29 avril à 10:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

      Molotov,
      La Psychologie attire plus que le math :
      Pourtant, « Avec près de 124.000 demandes en 2021 (pour 41 établissements), la licence de psychologie attire toujours un grand nombre d’élèves venus d’horizons divers. La psychologie s’enseigne à l’université, comme Paris-Descartes, qui fait partie des plus réputées. Pensez aussi à l’École de psychologues praticiens de l’Institut catholique de Paris. »

      Quant à la filière mathématique, Les mathématiques, victimes du désintérêt des étudiants français pour la recherche : En 2022, 15.719 étudiants se sont inscrits en première année de thèse dans les 295 écoles doctorales françaises, une baisse de 4,1% par rapport à la rentrée précédente, indique une note de juin du service statistique (SIES) du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
      Les salaires attractifs du privé [pour les matheux ! pas pour les psychologues !] et le manque de débouchés à l’université expliquent, en partie, pourquoi il y a moins de « thésards ». [en math]

      Comments :
      Cette abrutie n’est même pas consciente que sa réponse conforte ce que tout le monde sait et que j’ai écrit ! À savoir : la grande masse des étudiants NAZES envahissent la filière psychologie !

      (iii) Et cette abrutie ajoute :
      Sans parler de comportement bizarroïde de certains prof de Maths et notre Molotov national.

      Comments :
      « Votre Molotov NATIONAL » , hein !
      National ? Les foza peuvent toujours rêver ! Leurs leitmotiv n’est-il pas ampireveo ny vahoaka !

    • 29 avril à 13:01 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La situation misérable de la population Malagasy n’est qu’une invention imaginaire des Andafy...
      J’espérais que vous alliez trouver mieux que cela pour défendre votre Calife .

    • 29 avril à 13:19 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Un ami psychiatre disait
      La psychologie est du gros rouge par rapport au champagne : la psychiatrie...

      En général , ils sont médiocres maths, médiocres en Francais, peu cultivés et surtout pas trop travailleurs.
      .

    • 29 avril à 13:35 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Bonjour Bekily,

      Psychologue = gros rouge
      Psychiatre = champagne

      L’ analogie est très pertinente, car un psychiatre est d’ abord un médecin, un thésard bac+8 d’ études scientifiques difficiles, avec en sus un DES en psychiatrie :

      https://www.cidj.com/metiers/psychiatre

      Cordialement

    • 29 avril à 17:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Vouliez-vous dire qu’il y a de plus en plus de nazes en France que des brillants ?

      « la licence de psychologie attire toujours un grand nombre d’élèves venus d’horizons divers. »

      « psychologie fait partie des filières en tension sur la plateforme Admission »

      . À l’inverse, « les mathématiques et leurs interactions (-10,1%), la chimie et science des matériaux (-14,7%), ainsi que les sciences agronomiques et écologiques (-13,1%) subissent particulièrement cette désaffection »,

    • 29 avril à 17:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      A mon avis, le problème ici, ce n’est pas question de naze ou brillant, mais, question de débouché, à l’instar d’un agrégé en mathématique qui est devenu marchand sur le net de cocktail molotov,...

    • 29 avril à 18:52 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Questions pragmatiques simples !

      Imaginons un matheux [je n’ai pas écrit un mathématicien] titulaire d’un master , d’un côté , et un psychologue titulaire d’un doctorat ou d’un Ph.D , de l’autre !

      Tous deux souhaitent migrer en Allemagne ou au Canada ou en Italie !

      Mais le pays d’accueil ne veut recevoir qu’un seul des deux ! Alors ,
      1) lequel choisiraient les Allemands ?
      2) les Canadiens ?
      3) les Italiens ?

      Pour influencer la réponse , je précise que la filière psychologie est envahie et remplie d’étudiants NAZES dans ces trois pays , à tel point qu’au terme de leur formation il n’y a plus d’embauche pour eux puisque les postes sont déjà occupés par les aînés de ces NAZES nouvellement diplômés !

      Oui , mais est-ce le même cas en ce qui concerne les posts qui doivent être tenus par des matheux ? [je n’ai toujours pas écrit « mathématiciens »] .

      Pourquoi les USA eux-mêmes font toujours des offres de posts chez eux aux mathématiciens [je n’ai pas écrit « matheux »] de toutes les régions du monde , au grand dam de certains pays européens et asiatiques ?

      Pour couronner le tout : pourquoi les étudiants NAZES fuient les disciplines dures , en particulier les mathématiques ? Pourtant ces NAZES sont au courant que sur le marché du travail , numériquement les offres de postes exigeants des matheux sont très supérieures aux demandes formulées par les nouveaux diplômés ? Pourtant de nombreux postes offerts ne trouvent toujours pas de titulaires !

  • 29 avril à 10:12 | kartell (#8302)

    Article d’une honnêteté, « dangereuse » , compte-tenu d’un contexte endémique soumis aux influences, multiples et variées, entre celles d’un pouvoir, omniprésent, et celles de l’extérieur où certains donnent leur mode d’emploi via leurs ambassadeurs en poste, métamorphosés en « intelligence artificielle » !..
    Effectivement, le contexte est explosif dans la mesure, où, le terreau reste des plus fertiles avec un complotisme, bodybuildé, dans un discours politique, engagé, résolument dans un sens unique, de plus en plus étroit..
    Désormais, la désinformation est devenu le pain quotidien d’une majorité qui malgré des conditions journalières, hasardeuses, continue de croire aux promesses d’une montagne qui accouche d’une souris !..
    Aujourd’hui, il est salutaire d’en faire l’inventaire, mais, cela ne permettra aucunement de se sortir de ce bourbier qui risque de s’aggraver un peu plus, encore, jusqu’aux prochaines échéances électorales, présidentielles..
    La responsabilité est incontestablement collective et c’est sur ce terrain qu’entend surfer ce régime dans la mesure où il est impossible de pointer du doigt, un, unique responsable et bien au contraire, cela offre la perspective, pour ce régime, de noyer dans un flou, ceux qui pourraient servir de boucs-émissaires et d’en accuser le contexte international, de tous les maux !..
    Doit-on pour autant rester spectateur d’un tel bilan ?..
    Votre position critique pose le doigt sur la liberté d’expression d’un milieu journalistique qui penche de plus en plus vers un journalisme de cour, les derniers des mohicans dont vous faites, encore partie, devront-ils quitter la zone pour exercer un métier, « dangereux » ?, c’est une question qui va se poser avec de plus en plus d’insistance dans un futur, proche !.

    • 29 avril à 13:13 | Ombiasy (#11606) répond à kartell

      «  »en réponse à une vantardise des bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q du couard governora jeneraly traître Cédric bac-3,
      j’ai écrit ceci :«  »
      Voilà bien comment le mérino Saint JoJo fait de la belle langue française une langue ordurière.Le Cedric bac_3 a plus d’élégance

    • 29 avril à 14:02 | bekily (#9403) répond à kartell

      Hihi
      Io ilay tsipolitra madity,
      mangidihidy fa tsy mahatakatra ady saina lahotra !

  • 29 avril à 10:13 | Saint-Jo (#8511)

    Extrait de cet article :
    un des épisodes d’une campagne qui ne peut qu’être sale, dans un contexte malgache qui n’arrête pas de donner raison à ceux qui méprisent la politique et les politiciens.

    Comments :
    Ouuuaouuuh !
    Qu’en des termes bien choisis ces choses là sont dites !
    Élections , pièges à cons !

    • 29 avril à 11:25 | Ombiasy (#11606) répond à Saint-Jo

      malibuc ___tatitata tatitata tatitata tatitata tatita

    • 29 avril à 11:49 | Ombiasy (#11606) répond à Saint-Jo

      malibuc _Suggestion ,dame Isandra pourrait apprendre à béler tout comme vous .

    • 29 avril à 14:09 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      Taratata
      LOL
      Le troll essaie vraiment de me singer !
      Comme il singe le béeeee des potes !

      QI vraiment faiblard d’inventivité.

      Normal car INDÉSIRABLE SUR CE SITE ET INSIGNIFIANT qui s’accroche comme une bernique.

  • 29 avril à 11:09 | Isandra (#7070)

    Imaginez si Ravalo, c’était et à Madagascar, je vois déjà les commentaires, les mépris des andafy, en traitant Rajoelina de tous les noms, mais, chez eux, silence radio,...

    « Le gouvernement va »porter plainte« contre Jean-Luc Mélenchon pour sa référence au nazi Adolf Eichmann »

    https://www.francetvinfo.fr/politique/la-france-insoumise/le-gouvernement-va-porter-plainte-contre-jean-luc-melenchon-pour-sa-reference-au-nazi-adolf-eichmann_6515000.html

    • 29 avril à 14:13 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Toujours comparer l’incomparable !

      Tel lerappel d’âge identique à celui de Macron..

      Occultant l’essentiel,
      Le VIDE SIDÉRAL 0 entre un bac-3 et un énarque passé par sciences po ( double concours à grande école ! )

  • 29 avril à 11:16 | #tsimahafotsy (#11508)

    " d’une part par l’absence de scrupules et de morale de la classe politique quand il s’agit de détruire les rivaux,
    et d’autre part, par la prolifération de citoyens benêts chez lesquels le sens critique est à l’image des testicules chez les castrats : absent.
    C’est ce qui explique par exemple qu’un coup d’État avéré soit perçu par certains (#7070)
    comme une valeureuse révolution,
    même si la seule chose qu’elle a révolutionné est la situation de fortune de la clique (orange)
    à la manœuvre." sic.

    👍🏾👍🏾
    J’adore 😂

    • 29 avril à 11:38 | Ombiasy (#11606) répond à #tsimahafotsy

      bel hommage rendu au peuple malgache qui est traité par un andafy de peuple de castrats !
      Lui qui n’a pas eu le courage de rester au pays pour affronter le malheur malgache

    • 29 avril à 12:55 | Isandra (#7070) répond à #tsimahafotsy

      La révolution ?

      Tous ceux qui vivaient à Madagascar avant 2009, doivent constater les changements dans plusieurs domaines, je cite seulement quelques uns :

      - Politique :

      Aucun chef de grand parti de l’opposition n’est ni en exil et ni en prison à Madagascar, ils sont libres de faire leur activités politiques, aucun concurrent commercial du Président ne fait l’objet de harcèlements fiscaux contrairement aux temps des régimes précédents,...

      Les lois :

      - Code des affaires : Les investissements à Madagascar sont actuellement plus sécurisés,
      - Code minier : Ce secteur est plus encadré qu’auparavant.

      - Technologique :

      - L’internet est actuellement inséparable de la vie des millions de Malagasy, et la digitalisation ou en ligne s’impose dans tous les domaines, les gens ne sont plus obligés de subir les embouteillages, etc, grâce à la fibre optique,

      - Les box TV s’invitent dans Plusieurs millions de foyers, et dans tout Mada, qui peuvent suivre en direct toutes différentes les actualités en plusieurs langues dans le monde.

      - Sociétale :

      - Les Merina n’ont plus honte de venir nombreux aux spectacles de côtiers et dansent à la folie avec eux, ce qui n’était pas le cas auparavant.

      - Vice versa, plusieurs côtiers assistent des kalon’ny fahiny, et s’exportent même en province,...

      - Actuellement, il est plus facile de se lancer dans la chanson si on a le talent en raison des réseaux sociaux, des spectacles, et dans le sport avec les stades par ci et par là.

      Je m’arrête là, évite de citer toutes les infrastructures, les aménagements, etc, lesquels révolutionnent beaucoup de vie de gens,

    • 29 avril à 13:32 | Saint-Jo (#8511) répond à #tsimahafotsy

      29 avril à 12:55 , Isandra (7070) répond à #tsimahafotsy

      La révolution ?
      Tous ceux qui vivaient à Madagascar avant 2009, doivent constater les changements dans plusieurs domaines, je cite seulement quelques uns
       !

      Comments :
      (1) La famine et la dénutrition : elles auraient reculé ?
      (2) L’enseignement élémentaire : le taux du nombre d’enfants scolarisés aurait-il une croissance 100 fois exponentielle selon une façon de parler fozaesque ?
      (3) La santé publique : tout serait nickel ? Personnel soignant présent et accessible partout ? Idem pour les médicaments ? [j’ai dit médicaments et non pisse-mémée]
      (4) L’approvisionnement en eau potable : les madagougouesques boiraient jusqu’à plus soif ?
      Et les autres choses martérielles de base concrètes et non abstraites ? Tout roulerait !

    • 29 avril à 13:52 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      Que du RESSENTI FOZA !
      Des BANALITES.
      Rien de concret .

    • 29 avril à 13:53 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      Cellophane a l’interprétation aussi primaire que « cellophane »

  • 29 avril à 13:16 | lé kopé (#10607)

    Isandra ,
    Est ce que depuis 2009 , les Malagasy :
    - Mangent à leurs faims .
    - Jouissent de La Sécurité.
    - Peuvent se soigner et envoyer leurs enfants à l’école .
    - peuvent avoir de l’eau et de l’électricité .
    - Peuvent se déplacer sur des routes « carrossables ».
    Le peuple ne demande qu’à vivre décemment , ce qui n’est pas le cas . C’est la première fois , depuis soixante années , que les Malagasy sont dans cet état misérable.
    Et la liste est interminable , et je laisserai à mon ami Shalom , pour compléter la suite .

    • 29 avril à 13:44 | Ombiasy (#11606) répond à lé kopé

      Lé kope ’ ’C’est il bien vrai qu’il en était ainsi au vieux temps colonial. Quel magistère nous a conduit dans l’état actuel de misère ?des noms,des noms !!???
      Franceafrique nous répondra dame Béquille

    • 29 avril à 13:49 | Zora (#10982) répond à lé kopé

      Troll cellophane interpellé tout le monde. Hihihihi 😂😂😂😂😂

    • 29 avril à 13:57 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Troll cellophane, sans argument autre que POLEMIQUE PRIMAIRE , a besoin de paraitre comme il.peut...
      Dure la vie de cellophane...

    • 29 avril à 14:21 | el che (#344) répond à lé kopé

      Est ce que depuis 2009 , les Malagasy :
      Peuvent se déplacer sur des routes « carrossables ». (lé kopé )
      ***
      OUI, mais seulement en BM double pieds !.

    • 29 avril à 15:10 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé ;

      Réponses à vos questions : La révolution suite :

      Est ce que depuis 2009 , les Malagasy :
      - Mangent à leurs faims . : Madagascar a plus en plus de l’autonomie en matière de l’alimentation, grâce à la politique de l’auto-suffisance alimentaire :

      Antananarivo, 29 Avril, 9h06 – Madagascar continue de moins recourir aux importations de riz. Au mois de janvier de cette année, le volume importé de ce produit n’a été que de 19 500 tonnes. Ce qui, par rapport aux 71 737 tonnes durant le premier mois de 2023, constitue une baisse de 72,81%, rapporte la cellule de l’Observatoire du riz (ODR) dans son dernier bulletin.

      Cette baisse importante des importations de riz est surtout enregistrée grâce « à la disponibilité plus ou moins suffisante du riz local en début d’année », avance l’ODR. L’Observatoire du riz explique alors que la bonne et clémente pluviométrie durant cette période a contribué à la reprise d’une bonne récolte."

      On est sur la bonne voie vers la route vers l’auto-suffisance alimentaire.

      - Jouissent de La Sécurité.

      Les zones rouges n’existent plus , Madagascar est pacifié.
      Le taux de vol des boeufs est en baisse de 76% en 2024.
      Le taux d’insécurités est en baisse de 56%,
      Le phénome de kidnapping qui était tous les jours dans les faits divers est complétement endigués.

      Quant à la santé et l’éducation : Il est inutile de ré-rapporter ici, les nombres des hôpitaux, CSB, et les écoles construits, depuis 2009 :

      Mais, quelques chiffres :

      « Un million sept cent mille cas, en 2022, contre deux millions trois cent mille cas, en 2021, selon les chiffres énoncés au 17e rapport annuel au Congrès de l’Initiative présidentielle américaine contre le paludisme, au mois de juin. »

      En 2009 : nombre des élèves primaires : 4.300.000, et en 2022 : 5.125.000, selon le rapport de la BM. 

      I

  • 29 avril à 13:59 | Ombiasy (#11606)

    paroles d’andafienes ou de femmes malgaches ???

    • 29 avril à 15:08 | bekily (#9403) répond à Ombiasy

      Cellophane

    • 29 avril à 15:13 | Zora (#10982) répond à Ombiasy

      Taikiringy

  • 29 avril à 14:04 | el che (#344)

    Bonjour,
    D’abord merci aux auteurs pour la pertinence, et la qualité du sujet, qui semblent sortir des sentiers battus, pour aborder des actualités réelles et sérieuses.
    En effet, le pays connait un régime de plus en plus autoritaire, avec des méthodes staliniennes qui nous rappellent ces sombres périodes de l’histoire : mensonges, cynismes, menaces, terreurs, manipulations, diversions, démagogies, etc.
    Tout ce stratagème mis en place pour tenter d’asseoir durablement un système de corruption, peut être aux fins de confisquer ad vitam æternam le pouvoir, et tourner le dos à la démocratie, trop contraignante, autant de freins pour les affaires mafieuses, (comme le ressasse quotidiennement, et à juste titre, Bekily.)

    Les références de cédric sont malheureusement là, (Kim Jong Un, Paul Kagame, D. Ratsiraka ou encore Nicolas Sarkozy....) dans un melting-pot dont Cédric semble être le seul à comprendre la synthèse...
    Après les remontrances de la représentante de l’UE, le régime actuelle semble s’éloigner de son ambivalence, pour s’accoquiner davantage avec les russes et les chinois, comme quelques pays africains, qui pensent qu’il suffirait de sortir du joug des anciens colons, pour se jeter dans les bras de colons d’un autre genre…

    Pour ce pays, rien de substantiel, quel que soit les alliances, le but recherché est le pillage de Mada, par l’enrichissement personnels de dirigeants et néo-oligarques malagasy encore plus pernicieux que leurs homologues occidentaux et autres.

    • 29 avril à 15:19 | lé kopé (#10607) répond à el che

      Vos propos sont réalistes et objectifs , selon mon humble appréciation .
      Au moment ou les Pays de l’Afrique de l’Ouest sont convaincus d’abandonner le Franc CFA, où les Antilles Françaises suivent de près cette évolution , pour voguer vers l’autonomie , est ce que le fait de changer d’âne comme la mouche est la solution idoine ?
      Car avec l’expérience de notre sortie de la Zone Franc en 1972 , et en dénonçant les accords de coopération , le Flibustier est revenu sur sa décision en 1989, en acceptant « l’ajustement structurel » et en s’alignant sur les directives de la FMI . Nous avons pu malheureusement apprécier la dévaluation de notre monnaie , qui est l’une des sources de l’enlisement de notre Pays . Mais là où le bât blesse , c’est qu’en mettant dehors nos anciens bourreaux , l’on constate que ce sont les mêmes Malagasy qui ont entraîné le Pays dans cette misère intense . Est ce que la Chine ou la Russie nous offriront plus de respect que les Pays Occidentaux ? Nous avions expérimenté La Russie avec l’Amiral , mais sans succès . La question qui se pose est :
      Est ce que la médiocrité et le manque de probité sont l’apanage d’une seule communauté , ou d’une Nation ?
      Apparemment , les Dirigeants Malagasy sont pires que ceux qui nous ont colonisé pendant plus d’un siècle . Ne vous fiez pas , messieurs les Décideurs , au chant de la sirène , car tout cela peut cacher des objectifs inavouables .

    • 29 avril à 15:29 | lé kopé (#10607) répond à el che

      Vos propos sont réalistes et objectifs , selon mon humble appréciation .
      Au moment ou les Pays de l’Afrique de l’Ouest sont convaincus d’abandonner le Franc CFA, où les Antilles Françaises suivent de près cette évolution , pour voguer vers l’autonomie , est ce que le fait de changer d’âne comme la mouche est la solution idoine ?
      Car avec l’expérience de notre sortie de la Zone Franc en 1972 , et en dénonçant les accords de coopération , le Flibustier est revenu sur sa décision en 1989, en acceptant « l’ajustement structurel » et en s’alignant sur les directives de la FMI . Nous avons pu malheureusement apprécier la dévaluation de notre monnaie , qui est l’une des sources de l’enlisement de notre Pays . Mais là où le bât blesse , c’est qu’en mettant dehors nos anciens bourreaux , l’on constate que ce sont les mêmes Malagasy qui ont entraîné le Pays dans cette misère intense . Est ce que la Chine ou la Russie nous offriront plus de respect que les Pays Occidentaux ? Nous avions expérimenté La Russie avec l’Amiral , mais sans succès . La question qui se pose est :
      Est ce que la médiocrité et le manque de probité sont l’apanage d’une seule communauté , ou d’une Nation ?
      Apparemment , les Dirigeants Malagasy sont pires que ceux qui nous ont colonisé pendant plus d’un siècle . Ne vous fiez pas , messieurs les Décideurs , au chant de la sirène , car tout cela peut cacher des objectifs inavouables .

    • 29 avril à 16:12 | Shalom (#2831) répond à el che

      lé kopé,

      Quelque soit la voie choisie pour la politique d’un pays, tout dépend de la volonté de ceux qui sont au pouvoir.
      Le peuple n’est qu’un acteur de ce qu’on appelle auparavant « la psychologie des foules ».
      Le peuple ne fait que suivre et « copier ».

      « Biby tsy manan-doha tsy mandeha » - sauf dans la chanson
      "Biby tsy manan-doha re ny kakana
      Lasan’i Kotoroa re ny lakana ...".

      Comment voulez-vous que le peuple n’aille pas voler, mentir, corrompre, tuer etc ... quand il voit que ceux qui sont à la tête du pays en font mille fois ?

      Sauf peut-être avec un peu d’espoir , je cite l’Évêque de Cambrai en 1723 dans son livre « Vie de Fénelon » :
      « Quand les souverains s’accoutument à ne reconnaitre d’autres lois que leurs volontés absolues, ils sapent les fondements de leur puissance. Il viendra une révolution soudaine et violente qui, loin de modérer leur autorité excessive, l’abolira sans ressource »

  • 29 avril à 15:47 | Jipo (#4988)

    Bonsoir.
    « Nous sommes en guerre » les conspirationphiles vont pouvoir s’ en donner à coeur joie pour dénigrer tout ce qui ne leur convient pas, voir ne va pas dans le sens de leurs certitudes ...
    Et toutes autres versions (autres que celles de la doxa) ne peuvent qu’ être négationnistes, racistes et fascistes ne pouvant venir que de frondeurs, fondamentalistes allez j’ ose : djihadistes , des conspirationnistes quoi !
    A l’ image des transphiles, homophiles, & « je suis tous Charlie », bien dans l’ ère du temps ,contre l’ obscurantisme, faut bien vivre avec son temps & vive les LGBT : l’ avenir ...

  • 29 avril à 15:48 | Ombiasy (#11606)

    bien jugé Le Kopé !en 1960,on nous avait promis un avenir brillant : Madagascar sans les français ,sans le franc CFA deviendrait le Japon de l’océan indien

    • 29 avril à 15:50 | Ombiasy (#11606) répond à Ombiasy

      et aujourdh’ui on nous promet d’etre le Rwanda dans 70 ans

  • 29 avril à 16:11 | #tsimahafotsy (#11508)

    Les trolls sont partout. Les vieux cons aussi.
    Et de plus en plus.
    A croire qu’il y a sur MT.com, un championnat de Madagascar des trolls dont la principale particularité réside dans l’absence de perdants.
    Et je ne sais pas ce qui me terrifie le plus, la connerie qui nous écrase avec les trolls ombiasy, olive, corbal, isandra et consort, ou notre capacité infinie à la supporter.
    Qui croit aux élucubrations ridicules de Isandra sur son dieu razouel ?
    Qui croit que les trolls sus-cités sont sur MT.com pour discuter librement sur l’état du pays
    et pour avancer des arguments qui tiennent la route ?
    Les trolls sont présents pour nous dégouter de discuter sur l’état de notre tanindrazana avec leur connerie, et in fine étaler leur trop-plein d’aigreur et d’amertume envers un diaspora bi-national qui leur est trop supérieur sur le plan intellectuel, culturel, éthique, sur le sens de l’humour et de la dérision.
    Des qualités inhérentes aux âmes bien nés tels les Shalom, Saint-Jo, Elena, Bekily, YAR, El che,
    le kopé, Jacques, Zora, Spliff, Pisokely, et j’en oublie surement.
    Quand un individu sain s’exprime, on peut le reconnaitre à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui.
    La preuve, regardez les réactions épidermiques des trolls dès que les forumistes sus-cités s’expriment.

    Concernant la descente aux enfers de notre pays et et les sales coups numériques dans l’espace politique,
    je ne crois pas que l’indignation seule suffit à changer les choses,
    et qu’on peut faire une Révolution uniquement « contre » un système, sans savoir par quoi on va le remplacer.
    Au début d’ Internet, j’ai cru que c’était un outil d’information objective et d’intelligence collective, alors qu’aujourd’hui, il est tout autant celui de diffusion de fausses rumeurs, de manipulations organisées et de bêtise collective.
    Comme le téléphone portable, je croyais que c’était un outil de liberté, alors que c’est tout autant celui de la surveillance orwellienne généralisée et de la fin de toute vie privée.
    C’est une bracelet électronique qui permet à tout le monde de savoir où vous êtes ( téou ?)
    et ce que vous faites.
    PREDATOR existe et fonctionne à Mada.
    Quand je suis dans ma cabane perchée où il n’y a pas réseau,
    j’ai vu que je peux me passer des RS, moi qui croyais devoir absolument rester connecté en permanence, pour être au contact du monde alors qu’en réalité , on peut s’effacer du monde et
    que la plupart des gens peuvent très bien se passer de moi.
    Ceux qui gardent l’ambition de survivre face à cette situation auront donc tout intérêt à lire.
    Lire vous donnera une excuse pour ne pas devenir un troll satisfait.
    Lire, c’est se soustraire à la loi commune qui régit tous les cons de la planète !

    • 29 avril à 16:47 | Ombiasy (#11606) répond à #tsimahafotsy

      Si trolls il y a ils vivent à ¨Paris .Ils tonitruent à longueur de page .ils ont pris le vice des prétendus étudiants parisiens.Ils se veulent prophetes. Ils hantent les pages du MT ;Hier ils étaient Staline ,Mao ,Pol pot,Guevara....ils sont toujours fievreux,les oreilles bouchées

  • 29 avril à 16:21 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    - Sale coup pour la crédibilité politique de Madagascar, et l’ incitation au développement industriel par la création de PME :

    - N’ oublions pas qu’ un pays développé comme l’ Allemagne, a certes de très grands groupes industriels comme dans l’ automobile avec des fleurons comme VW, Mercedes Benz, .....la pharmacie comme le groupe Bayer.., mais que l’ Allemagne est surtout un grand tissu de PME.

    - À Madagascar, dans la corruption ambiante, il n’ y que les grands groupes industriels qui s’ en sortent :
    # très souvent ce ne sont que les multinationales, mais qui ont derrière eux le soutien de leurs pays respectifs,
    # et pour les grands groupes locaux, la « protection bienveillante » monayée, pour ne pas dire racketée d’ une manière ou d’ une autre par le pouvoir.
    # Les PME meurent d’ autant plus facilement, si elles ont un client insolvable comme l’ État madagadouesque, et sous le poids d’ une fiscalité discriminatoire à la tête du client.

    • 29 avril à 16:38 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      # très souvent ce ne sont que les multinationales, mais qui ont derrière eux le soutien de leurs pays respectifs,

      Les grandes multinationales n’ont pas forcément besoin du soutient de leur pays d’origine, leur investissement dans un pays comme Madagougou. Leur investissement est calculé de telle sorte qu’en peu d’années le coût initial est amorti complètement.

      # Les PME meurent d’ autant plus facilement, si elles ont un client insolvable comme l’ État madagadouesque, et sous le poids d’ une fiscalité discriminatoire à la tête du client.

      C’est un élément que l’on commence à constater en France (Ce n’est pas pour faire plaisir aux #7070 !) les investisseurs étrangers commencent à envisager de ne pas investir en France parce que la fiscalité n’est pas assez stable !
      Difficile donc pour le pays de prévoir des plans de développement qui comptent sur la présence d’étrangers...
      Le Rat Joël est-il conscient de cela ?

      Vous indiquez très valablement le fait qu’en Allemagne les grandes sociétés citées peuvent s’appuyer sur une myriade de PME et TPE.
      Petites entreprise qui emploient de nombreux ouvriers spécialisés et de techniciens, chose qui n’existe que rarement en France et qui semble être encore vaporeux à Madagougou car les parents veulent que leurs enfants soient bardés de diplômes inutiles car il n’y a pas beaucoup d’entreprise de petite taille ou de taille moyenne.
      Quand aux grandes entreprises elles doivent être décrites dans un velirano n° 7598.

    • 29 avril à 17:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonjour Stomato,

      - « Grands groupes locaux » ou « Grandes entreprises locales ».

      - Le terme « Grand » est relatif à ce qui se conçoit comme tel dans un contexte, et sera « minuscule » ailleurs, ici « Grand » n’ est pas associé à une valeur dans l’ absolu, mais selon le contexte choisi.😜

      - BNI est une GRANDE banque à Madagascar, comme l’ est la Deutsche Bank AG en Allemagne.

      - Mais dans l’ absolu BNI est un nain, comparativement à Deutsche Bank AG.

      - Que la BNI devienne une structure financière à la mesure d’ une Deutsche Bank AG pourra effectivement être un jour l’ object du velirano n° 8000, avec un dirigeant politique crétin fini atteint d’ultracrépidarianisme qui fourre son nez partout y compris dans le Privé, sans qu’ on laisse ce dernier vivre et gagner honnêtement sa vie.😜

      Cordialement

    • 29 avril à 17:31 | Shalom (#2831) répond à Yet another Rabe

      YAR et Stomato,

      PME, TPE, on commence avec et on termine avec.
      Au début c’étaient les PME et quand elles se sont développées, elles utilisent des PME.
      C’est la règle de l’industrialisation et seuls les pays conscients de ce mécanisme qui réussissent à se maintenir correctement et à progresser.
      Quand on parle des PME, pour des gens sensés toute la politique d’un pays tourne autour appuyée par l’agriculture.
      Malheureusement, l’environnement malagasy est loin de le permettre : parmi les banques malagasy, combien en y a-t-il à avoir la volonté de prêter aux PME ?
      Une politique d’encouragement et d’aide de la part des gouvernants : j’idéalise trop, non, ce n’est pas possible à l’heure actuelle à Madagasikara.

    • 29 avril à 18:18 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      « la Grande île est classée au 134ème rang sur 142 pays évalués en termes de corruption. »

      142/193 pays ?

      Tant qu’à faire, pourquoi pas 134/134 pays, là Madagascar serait le dernier. Alors que le nombre des pays membres de l’ONU si on se base là-dessus est 193.

  • 29 avril à 16:23 | Stomato (#3476)

    Sales coups numériques dans l’espace politique !

    Quel beau titre que voilà...

    L’espace numérique est comme toutes les technologies, sans avoir pris le temps d’apprendre de quoi il s’agit se mettre à en abuser plutôt que d’en user avec sagesse l’on va à la catastrophe.

    En deux décennies les puissances mise en oeuvre ont été augmentées de plusieurs facteurs de dix.
    Ce qui explique la mémoire inaltérable des systèmes informatiques et la durée de rétention des informations que de nombreuses personnes ignorent ou veulent ignorer.
    Les possibilités d’interrogation des bases de données ont des limites encore insoupçonnées.
    Ceci est particulièrement grave pour les dirigeants de la planète, qui laissent tous la bride sur le cou de ces bêtes de courses que sont les « majors » des sociétés d’informatique et maintenant d’Intelligence Artificielle (IA).
    Il est cocasse de penser au fait que les grandes sociétés mondiales envisagent sérieusement de remplacer des humains par des système d’IA, sans réfléchir aux conséquences de défaillances des système d’IA !

    En somme l’on est à l’aube de la généralisation de la Bêtise Naturelle.
    Madagougou est encore à des décennies d’en souffrir, la bêtise naturelle suffit largement pour l’instant.

    • 29 avril à 21:54 | bekily (#9403) répond à Stomato

      👍👍👍👍👍👍👍👍
      Helena , bien vu !!!!
      🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  • 29 avril à 17:38 | pisokely (#9950)

    je n arrive pas à comprendre les isandra.. oK, ils défendent rajoel.. tout à fait honorable et c est la bonne guerre contre ravalo..

    mais nous, nous ne sommes pas pro ravalo.. je ne suis pas pro ravalo quoique je reconnais que c était un bon chef d état.

    comment comment peuvent ils espérer une amélioration de la situation au pays ? comment peuvent ils cautionner autant de gabegie ? croire que la situation actuelle est mieux qu auparavant ? qu est ce qu ils ont dans leur tête, anencephalie ????

    • 29 avril à 18:21 | Jipo (#4988) répond à pisokely

      C/° isandra c ’est la haine épidermique viscérale contre Ravalomanana, dont elle seule a le secrète qu’ elle a reporté de manière toute aussi pathologique que dévotionnelle / eunuque 1er pour les autres une immaturité édifiante, une vacuité sidérale de désinvolture qui ne souffre aucune concurrence, autre que son exclusivité : forme de dictature de peur d’ être remplacée ...
      De se demander combien de temps encore le Peuple va-t-il avoir besoin pour se rendre compte de l’ usurpation et y mettre un terme , reste l’ énigme principale et primordiale ?

    • 29 avril à 18:22 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Qu’il soit claire, je ne cautionne que ce qui marche, c’est pourquoi, je ne cite que les réalisations,...les promesses tenues de ce régime,...apparemment, beaucoup,...!

    • 29 avril à 18:31 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Madagascar se développe, mais, moramora, en 2008 : PIB : 10 Milliards$, en 2022 : 16 Milliards $.

      Ces chiffres sont prouvés par toutes les chose lesquelles poussent dans toutes les grandes villes de Madagascar, ainsi que l’augmentation de tourisme interne, c’est à dire, les populations des régions se permettent et ont de moyen de visiter leurs autres régions,...

    • 29 avril à 18:38 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Ce que j’ai constaté aussi, à part les restaurants, qui attirent de monde, surtout, le soir et le WE, les instituts de beauté commencent à se développer, aussi, que plusieurs andafy ne peuvent pas s’offrir.

      Cela nous signifie que les besoins de certains Malagasy ont déjà dépassé les étapes fondamentales.

    • 29 avril à 19:17 | Demokraty (#9635) répond à pisokely

      @Isandra

      « les besoins de certains Malagasy ont déjà dépassé les étapes fondamentales »
      Salons de beauté = besoins fondamentaux ????
      Sacrée blague. Le développement humain selon Isandra.
      Heureusement que les critères fondament ce ne sont pas l’eau et l’électricité courantes, les repas trois fois par jour ainsi que la santé et l’éducation pour tous. Parce que vous risqueriez d’être déçu

    • 29 avril à 20:56 | elena (#3066) répond à pisokely

      Et en plus, des soins de beauté sur un visage pas lavé ! C’est pas glop.

    • 29 avril à 21:07 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      Ambany dia mbany ilay fisainana.
      Asa na fanahiniana atao handrangitana na tena ilay fisainana no tsy ampy fa dia ireny ve no hitarafana ny hoe mandroso ny malagasy ?
      Tsy manambany ny asa misy aho fa raha tiana handroso ny firenena dia tsy ny « asa services » velively no mampandroso.
      Efa hana fanoharana ihany isika koa dia asesika toa ny fanaon’ilay rezimantan’ny #7070 :

      Ny orin’asan-dRavalomanana (indostria) dia mampandroso 100 heny ny firenena noho ny orin’asan-dokam-barotra na ny maha-DJ an’i cedrick vazaha rainilainga rajoelina.

      Ny fomba fisainana tahak’itony no mamorika satria avy teo be taraina rehefa lasan’ny sinoa ny indostria rehetra.

  • 29 avril à 21:01 | Shalom (#2831)

    Misy ny tsy ampy fisainana ka manoratsora-poana indraindray toa ny hoe :

    « ... en 2008 : PIB : 10 Milliards$, en 2022 : 16 Milliards $ ».

    Izany hoe mitovy tantana amin’ity mpanoratra ity ny sandan’ny dolara nandritr’io 14 taona io.
    Ndry ! Sao dia tokony ho « Prix Nobel »-ny Toe-karena kosa aza itony olona itony ?

  • 29 avril à 21:16 | MALIBUC (#9345)

    La ministre japonaise des Affaires étrangères appelle l’Etat malgache à “améliorer l’environnement des affaires”
    2424.mg
    Alors il va la remercier pour ingérence ???

    • 29 avril à 21:52 | bekily (#9403) répond à MALIBUC

      Comme tous les autres
      Les Japonaiq dénoncent la corruption d’y système.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS