Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 21 juin 2024
Antananarivo | 01h27
 

Politique

Elections législatives

Une cinquantaine de requêtes déposées à la HCC

mercredi 5 juin |  2013 visites  | Mandimbisoa R.

Une semaine après les élections législatives, les instances chargées de leurs organisations et de trancher sur les contentieux électoraux, sont à pied d’œuvre avant de rendre public les résultats finaux. Outre la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a déjà annoncé son avancée dans le traitement des procès-verbaux électoraux, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a indiqué avoir reçu une cinquantaine de requêtes de contestation ou de dénonciation des pratiques électorales avant et pendant le scrutin.

La HCC, la seule institution habilitée à se prononcer sur les résultats officiels sur les élections et non moins l’instance indiquée pour juger les contentieux électoraux, n’a pas encore donnée de détails sur les caractéristiques des requêtes reçues, mais une chose est sûre, elles devraient concerner les tentatives de fraudes dénoncées aussi bien par les partis de l’opposition que par ceux d’au pouvoir, à travers leurs plateformes respectives.

Les attentions des observateurs politiques se focalisent particulièrement sur le cas de Faratsiho où le candidat de la plateforme de l’opposition, « Firaisankina », Mily, s’oppose d’un bras de fer très féroce avec l’ancienne ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Lalatiana Rakotondrazafy. Les deux candidats s’accusent de fraudes électorales.

Un autre cas très suivi depuis le scrutin est celui de Mahajanga où une personne, proche du candidat de la plateforme avec Andry Rajoelina, a été arrêté, puis plusieurs de ses détracteurs ont été placés en garde à vue. Mais face à ces situations qualifiées d’intimidation, le candidat de l’opposition ne semble pas faillir et entend livrer bataille jusqu’au bout.

-----

41 commentaires

Vos commentaires

  • 5 juin à 10:49 | Isandra (#7070)

    On est J+7, une cinquantaine seulement sur 26.000 BV, même si à ce stade, elles devraient pleuvoir si on croit les déclarations ici et là.

    « Mais face à ces situations qualifiées d’intimidation, le candidat de l’opposition ne semble pas faillir et entend livrer bataille jusqu’au bout. »

    Ils pourront livrer la bataille jusqu’au bout, car la situation à Madagascar leur permet. Je ne pense pas que les opposants en Russie ou en Chine, peuvent dire la même chose,...

    • 5 juin à 11:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En 2018, Les TIM avaient déclaré qu’il y avait des fraudes bevata, avaient promis plus de déposer 3.000 requêtes, mais, au final, ils n’ont déposé que 300/25.500 BV. Mais, là encore, quelques unes seulement étaient appuyées par les preuves valables, lesquelles ont généré des annulations et des rectifications.

  • 5 juin à 10:59 | Air Mad (#11555)

    Miandry an’iza ? Ny HCC ve
    Tadidio ity fifandraisana ity

    I Florent dia fati-dra @ Kaleta
    Kaleta dia fati-dra @ Pierre bleue
    I Pierre bleue fati-dra @ rajoel
    Rajoel fati-dra @ frantsay
    Kaleta sy ra-8 sakay sy maso

    Mbola misy ve ny fanantenana ?

    • 6 juin à 09:27 | bekily (#9403) répond à Air Mad

      👏👏👏air mad
      Makasitraka tanteraka

  • 5 juin à 12:19 | Isandra (#7070)

    il faut comprendre que ce ne sont seulement pas les candidats pro-régime qui font l’objet des plaintes, à part, les faits dénoncés par Lalatiana contre son adversaire direct, il y a des autres endroits où les candidats ont constatés des irrégularités(prouvées ou pas ?) :

    Un exemple :

    "Un véritable pavé dans la mare. Quatre candidats aux élections législatives dans la circonscription de Toliara I ont fermement dénoncé des violations flagrantes de la loi électorale par le candidat numéro six, Siteny Randrianasoloniaiko.

    Après une déclaration dans une vidéo, dans un communiqué parvenu à notre desk, Rabe Jules, Ferdinand Maharante dit Danto, Rakotozafindrabe Ambroise, et Harenantsoa Repifiny ont exposé une série d’irrégularités et d’actes de corruption présumés visant à influencer les résultats du scrutin du 29 mai 2024.

    Des accusations pour lesquelles les candidats signataires de la déclaration affirment détenir toutes les preuves nécessaires. Ils dénoncent une violation manifeste de la loi organique 2012-005 régissant les élections à Madagascar.

    Face à ces nombreuses irrégularités, les quatre candidats demandent l’annulation complète des votes obtenus par Siteny Randrianasoloniaiko dans la circonscription de Toliara I. Ils appellent également à la disqualification du candidat et à la tenue d’une nouvelle élection.

    Accusations

    Les candidats accusent notamment le candidat du Firaisankina d’avoir distribué du riz et de l’argent aux habitants des Fokontany de Toliara I la veille du scrutin, le 28 mai, jour officiellement réservé au silence électoral. Cette distribution aurait continué le jour même de l’élection, le 29 mai, dans le but d’acheter les votes des électeurs.

    En outre, environ 2000 étudiants de l’Université Maninday, situés dans le District de Toliara II, auraient été payés pour voter dans certains Fokontany, notamment Mangabe, Betania Tanambao, Andaboly, et Antaravay. Les candidats dénoncent également le transport de quelque 1200 civils des communes de Belalanda et Maromiandra vers les bureaux de vote de Fokontany Andaboly, Anketa-bas, Antaravay et Sakabera, dans des véhicules Bajaj et des camions.

    Les accusations vont plus loin, évoquant des cas de corruption au sein des bureaux de vote où des membres auraient permis à des personnes non inscrites de voter. Le jour de l’élection, une distribution massive d’argent aurait eu lieu dans les 41 Fokontany du District de Toliara I pour s’assurer des votes en faveur de ce candidat vaincu à la dernière élection présidentielle.

    Un autre point soulevé par les candidats concerne la livraison du matériel de vote à trois heures du matin en présence des membres de la Commission électorale de District (CED), laissant présager des cas de bourrage d’urnes avant l’ouverture officielle des bureaux de vote.

    L’attention est désormais tournée vers les autorités électorales et judiciaires, la Haute Cour constitutionnelle, qui devront répondre à ces accusations graves et décider des suites à donner à cette affaire."

    • 5 juin à 13:29 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Comme par hasard , les requêtes des candidats du pouvoir concernent les poids lourds de l’Opposition à savoir à Faratsiho , avec la Ministre « plénipotentiaire » , et à Tuléar , avec le Bras droit du Calife qui a été appelé de La Réunion pour lui porter secours , mais qui a reçu une raclée monumentale . Avec ses faux diplômes , on reconnaît là , sa marque de fabrique .
      Se faire battre sur leurs fiefs , avec tous les pouvoirs en leurs possessions ,notamment des bidasses qui vont voter à Faratsiho , est une déculottée dont on n’oubliera pas de sitôt .

    • 5 juin à 14:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Tâchez de bien lire avant de répondre, pour éviter ce genre d’ânerie. Roberto ne fait pas partie des ces candidats plaignants, il est théoriquement déjà élu.

      Quant à Lalatiana, elle a affaire avec un adversaire qui a antécédent douteux, a connu l’annulation de son élection en tant que maire en raison des irrégularités avérées,...

    • 5 juin à 15:18 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Merci pour le qualificatif « d’ânerie » et de « gober », mais je pense que vous avez plus d’antécédents à votre actif que de mon côté .
      Pour être plus compréhensif , je tiens à préciser que mes réflexions concernaient les poids lourds que vous aviez « parachuté » devant les Opposants , anciens Ministres , ou anciens hauts Dignitaires de l’’Etat fantoche , mais qui n’ont pas tous eu la première place , donc vomis par la population ...
      Et ce malgré quelques tripatouillages des voix , les injonctions des agents de l’Etat , dont les forces de l’ordre , et tout les différents paramètres dont vous avez l’habitudes d’utiliser .
      Je ne vous ai jamais qualifié de moins que rien , par contre , j’ai la liberté de contrer vos balivernes , sans queue ni tête . Vérifiez bien , je ne vous ai jamais insulté ...ni quelqu’un d’autre .
      C’est un combat d’idées, et non un combat de noms d’oiseaux , pour être poli ; je suis sûr que je vous rencontrerai , lors de mes prochains séjours , dans l’Isandra , la vraie .

    • 6 juin à 09:45 | bekily (#9403) répond à Isandra

      C’est cela Boloky !!!!

      « IL Y A DES AUTRES ENDROITS » ????

      Est ce une nouveauté de l’académie française ?
      Ou une spécialité du 9.3. ???

      Et j’en passe pour tout le « petit nègre » restant...spécialité de la sphère Cedric Nouzalon vazaha hoditra gasy ...mitomany vazaha hiringiriny 2014 JORF !!!!

  • 5 juin à 12:24 | Stomato (#3476)

    >> L’attention est désormais tournée vers les autorités électorales et judiciaires, la Haute Cour constitutionnelle, qui devront répondre à ces accusations graves et décider des suites à donner à cette affaire." <<

    Un autre aspect de la farce, ces autorités sont pieds et poings liés au pouvoir actuellement en place.

    Et les délais de dépouillement sont tels que nul ne peut démontrer la justesse des résultats.
    Et le courage des dirigeants fait que le soupçons de bourrage d’urnes pèse bien entendu sur les candidats d’opposition.

    • 6 juin à 09:31 | bekily (#9403) répond à Stomato

      Autorités électorales ????

      Vaste fumistetie : toutes les institutions étant larvées par la CORRUPTION !!!

      CENI ET HCC jouant match nul en deni de justice.

  • 5 juin à 13:38 | lé kopé (#10607)

    La victimisation est le seul moyen de faire passer la pommade . C’est ce que l’on appelle , l’arroseur arrosé ... Misy farany ny zavatra rehetra .
    Cette Election nous a démontré , le rejet de la population pour ce régime , même si les tricheries sont leur mode de ...fonctionnement depuis ...2009. Il n’y a qu’à Fianarantsoa que le peuple est endormi , ou apeuré , et même le spectre de l’enfant terrible du Betsileo , qui se vante d’être Délégué de classe pour palier ses manques de diplôme , l’ancien Maire qui a vendu tous les terrains Municipaux , et ancien Député d’Ikalamavony qui a dilapidé les pierres précieuses de son District ,est de ...retour .

    • 5 juin à 16:40 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Rejet de la population vous dites ?

      Je ne sais pas qu’est qui vous permet d’en déduire, car les résultats entre nos mains disent le contraire. Certes, les oranges espéraient mieux, mais, la majorité est plus ou moins acquise.

      A Mahajanga I, toujours mitigé, par ex, si on compare les résultats en 2019 et 2024, c’est l’union des opposants laquelle leur a fait gagner, par contre, on ne sent pas trop cette sorte de rejet, dans la mesure où le nombre de voix obtenu par IRMAR, n’est pas loin de celui de 2019.

      En général, après des crises économiques, lesquelles remontent les colères, les électeurs ont tendance à sanctionner le pouvoir en place, même si celui-ci n’est pas son origine. On sent ces colères dans quelques régions, mais, elles n’ont pas fait profiter les opposants, mais, les indépendants. Cela veut il signifier qu’aux yeux de ces populations, ces opposants ne sont pas crédibles pour diriger une bonne alternance ?

  • 5 juin à 15:26 | lé kopé (#10607)

    Peut on se fier aux déclarations de Toto Lala , alors que comme Pety et Paul Bekabary , ils ont fustigé ce régime fantoche , pour se rallier à eux après avoir profité des intérêts occultes .
    Son mari a tout de suite été jeté en prison , dès qu’il a déclaré qu’il allait tout dévoiler des pratiques mafieuses de sa femme .
    Pourquoi est elle tombée en larmes , lorsque le Calife l’a destituée de son poste de Ministre de la Culture et de La Communication ? Anguille sous roche ?
    Je te tiens , tu me tiens , par la barbichette .

  • 5 juin à 15:29 | lé kopé (#10607)

    Vous ne perdez rien pour attendre , car le jour où vous allez payer l’addition est proche .
    - La Quenta en Espagnol ...
    ou bien , la douloureuse !

  • 5 juin à 15:48 | lé kopé (#10607)

    Les caisses de l’Etat sont vides . Tous les observateurs avisés vous le certifieront .
    C’est pourquoi , le Calife s’empresse de rallier toutes les grandes Capitales du Monde , pour percevoir des aides inopinées , d’abord :
    - Dans les Pays Arabes .
    - En Russie .
    - En chine .
    - En essayant de soudoyer sur les 100 Milliards de dollars pour le changement climatiques , mais en participant aux déforestations , par l’abattage du bois de rose dans les zones protégées .
    - Et maintenant avec La Corée du Sud .
    L’Union Européenne , avec l’affront qu’elle a reçue sur l’expulsion de son Ambassadrice , traîne les pieds pour une quelconque rétribution .Ce ne sont pas les effets d’annonce qui vont remplacer les écritures , qui n’ont aucune vocation de décaissement financier .
    Entre une jeune Ministre des Affaires Etrangères , sans aucune prétention, et une Ambassadrice de 46 Etats de l’Europe , il n’y a pas photo .
    Chacun son métier, et les vaches seront mieux gardées .

  • 5 juin à 16:12 | Jipo (#4988)

    Il peut y avoir autant de requêtes que vous voulez, tant que vous vous adressez à cette bande de bandits, complices et corrompus,
    - 1 Cela leur donne une légitimité qu’ ils ne devraient pas avoir .
    - 2 Cela laisse croire qu’ il y a un simulacre de démocratie pour encore et toujours essayer d’ amadouer les crédules, les complices, et leurs homologues, susceptibles de leur donner quelques miettes qu’ ils soutirent aux couillons de mougeons qui n’ ont d’ autre choix que de subir les abus de ces loges : ONG, FMI ou OMS ...
    - 3 De se déclarer incompétente quand cela l’ arrange et surtout dérange ceux à qui elle sert la soupy et vice & versa .

  • 5 juin à 16:35 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Assalaamo alaikoum
    C’est maintenant que l’opposition s’en rende compte de l’importance de la CENI et de la,HCC, leurs seules voies de recours en matière de contentieux électoral. Et tout cela après les avoirs boudés et vilipendés : même pas honte n’est-ce-pas le kope ? Vous m’avez même qualifié d’entre deux chaises lors de nos échanges (PQMD/Le kope).
    Voilà ce qui arrive quand on ne voit pas plus loin que le bout de son nez : on remet son destin électorale à la CENI et la HCC, deux institutions incontournables dans le processus électoral de notre pays.
    A cause de Dadabe, j’ai perdu mon pseudo Pqmd mais mon nouveau pseudo Rendre visible l’invisible mais pas l’incision(le correcteur automatique voire l’IA a fait tout chavirer).

    • 5 juin à 16:45 | Jipo (#4988) répond à rendre visible l'incision le

      La volonté de ouak / sans aucun doute ?

  • 5 juin à 16:44 | Jipo (#4988)

  • 5 juin à 17:05 | Isandra (#7070)

    C’est tout à fait ça, ce qui se passe ici.

    « Des résultats officieux circulent et peuvent susciter des illusions. Mais il faut se dire que seuls les résultats officiels proclamés par la HCC doivent être pris en compte. Certains candidats qui se sont déjà proclamés vainqueur ont sablé le champagne. Mais ils peuvent tomber de haut si leur victoire n’est pas officiellement reconnue. L’attitude la plus raisonnable est de garder son sang froid et de calmer l’impatience de ses partisans. Néanmoins, la vérité devra nécessairement triompher. »

    • 5 juin à 17:34 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Be molotra a aussi crié victoire. Ndriiii !

    • 5 juin à 17:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      Par contre, elle n’a pas publié des résultats comme son concurrent a fait.

      Pour ce seul districts, plusieurs résultats officieux ont circulé, lesquels n’ont pas les mêmes chiffres et les mêmes pourcentages, pourtant, ils ont tous dit, c’est la copie de celui de SRMV.

    • 5 juin à 23:53 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Boloky vavy défend sa patronne ! Sinon licenciement assuré. Pauvre gourde tsy misy azondamosona.

    • 6 juin à 09:34 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ne jamais oublier que , lors de la honteuse réunion à l’épiscopat k-to en 2009 à Antanimena, cette Be Molotra avait agressé physiquement le Pasteur protestant Rasendrahasina, le président en exercice de la FJKM à l’époque , alors que celui-ci avait déjà été arrêté, malmené et avait les mains attachés dans le dos par les marasily . La BM avait lâchement asséné ses coups au pasteur !
      Les nazes bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q de l’akoholahy fataka governora jeneraly traître cédric bac-3 6e d’âne de cas ratés traitent beaucoup de monde sur ce forum de lâches , de déserteurs ...

      Bof ! Le moment de vérité sur ces sujets-là finira bien par arriver un jour !
      On verra alors qui sont réellement les vrais craignos !

  • 5 juin à 17:49 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Ah devant notre pays en feu dans tous les domaines, je fais mien la « part du colibri » de Pierre Rabbi.
    Le colibri MAPAR fait sa part pour éteindre le feu. Le peu d’eau, qu’il apporte, ne fait qu’attiser le feu car sous l’effet de la chaleur l’eau, H2O libère de l’hydrogène et de l’oxygène qui alimentent encore plus le feu. En voyant pour la première fois un camion citerne qui porte la mention liquide inflammable, je me suis posé la question sur la mention exacte : flammable ou inflammable ?
    Revenons à l’incendie dans notre pays, si nous attendons toujours le pompier, là il n’existe pas, là il manque de moyens et là où il arrive toujours en retard sans oublier la mauvaise intention du pompier MAPAR pour éteindre notre démocratie en feu.
    Pour notre pays il y a le feu de la mauvaise gouvernance, la malédiction de la richesse naturelle, etc...
    Et tout cela est le devoir de tous les citoyens digne de ce nom.
    A vos devoirs mais non plus à vos armes citoyens n’est-ce-pas ?
    Nous exigeons nos droits de vie meilleure sans faire notre devoir de citoyens lucides, honnêtes, intelligents et responsables. Nous les passagers du boutre Madagascar, qui vogue sous la tempête, faisons notre le slogan des trois mousquetaires : un pour tous et tous pour un.

    • 5 juin à 18:19 | Jipo (#4988) répond à rendre visible l'incision le

      En une ligne , vous voulez dire quoi exactement ???

    • 5 juin à 23:59 | lé kopé (#10607) répond à rendre visible l'incision le

      Droit de réponse .
      Je vous ai traité d’avoir le postérieur entre les deux chaises , car d’un coup vous venez au secours du pouvoir , de l’autre , vous le vilipendez . Pour le cas de la CENI , et de la HCC , que l’Opposition a évité lors des Présidentielles , comme ils ont voulu prendre part aux Elections Législatives , ils sont obligés de se soumettre au Diktat de ces derniers . Par contre , si encore cette fois ci , ces Instances continuent à se fourvoyer dans l’illégalité , nous sommes persuadés que toutes les dispositions seront prises pour lutter contre l’Injustice , avec le soutien de la Population , qui en a marre d’être traitée comme des moins que rien . Nous verrons la suite dans pas longtemps , car même la PAN , qui avait une marge suffisante pour gagner , malgré la fermeture de sa radio, et les menaces de tout genre , s’est faite distancée , par on ne sait plus quels moyens ...occultes . Prudence !

  • 5 juin à 18:11 | Jacques (#434)

    Des requêtes qui seront toutes « Azo raisina fa tsy mitombona ». Il n’y aura pas qu’une cinquantaine de requêtes mais des milliers certainement puisque tout Magadoudou, sans exception aucune, est infecté par le virus de la triche. Raz-de-marée manarapenitra de tripatouillages, de malversations, de magouilles. La « méthode » appliquée au profit du voyou français Cédric Nouzalon Rainilainga lors de la dernière présidentielle a refait surface aux législatives du 29 mai dernier : à Diego le dénommé Issa Charles alias Boura Réglage a obtenu 58% des suffrages, chiffre qu’on a expressément raccourci à 45% puis 33% afin que la candidate orange Jocelyne Maxime puisse encore retrouver son fauteuil à Tsimbazaza ; à Mandritsara et Fianarantsoa on annonce carrément les défaites de Eliane Bezaza et de Christine Razanamahasoa ; à Tuléar 1 la victoire de Siteny à plus de 50% est ramenée à quelques 33% afin que le Tinoka falsificateur de diplômes puisse être élu, idem dans tout Tana et ailleurs sur tout le territoire.

    Méthode signée Cédric Nouzalon Rainilainga. Comme lors de la présidentielle ce faikamboto a les foies, craint de perdre ce fauteuil usurpé qu’est celui sur lequel il est aujourd’hui assis, il fallait donc user de tous les moyens, fussent-ils illégaux, pour parvenir à ses fins. Pendant ce temps l’opposition broie du noir, s’abrite derrière des discours archaïques du genre « Tsy maintsy mijoro » au lieu d’appeler la plèbe à débrayer et foutre le bordel. Oui « foutre le bordel », c’est ce que mérite vraiment ce gouvernement de voleurs. Ne dit-on d’ailleurs pas que la chance sourit aux audacieux ? Et si l’occasion se présente, pourquoi pas jusqu’à neutraliser cette pourriture de Cédric Nouzalon. Il n’est pas dans son pays, non !

    • 5 juin à 18:23 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      C ’est ce qui est en train de germer, va juste falloir attendre un peu que le furoncle murisse ...

    • 5 juin à 18:31 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Papy Jacques,

      Alors là, Papy Jacques est contaminé par le virus de Jupon, plonge complétement dans la conspiration.

    • 6 juin à 00:05 | lé kopé (#10607) répond à Jacques

      En 2002 , le Laitier a dû prendre le taureau par les cornes , et défier l’Armée régulière ...corrompue , pour arriver à ses fins . C’était l’avènement de la « Chasse aux Sangliers » dont Coutiti a été le fer de lance, et la terreur de la population dans le Nord du Pays . Le moment est venu , où tous les moyens légaux sont obsolètes , puisque l’on a affaire à une Mafia , qui doit être combattu avec la même rigueur .

  • 5 juin à 18:25 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Combien de requêtes vont être recevables sur la forme pour une opposition qui avait boudé le processus électoral relatif à la rédaction et aux dépôts des plaintes sur les contentieux électoraux dispensés par la CENI et la HCC ?
    L’adage : « Les absents ont toujours tort » va-t-il encore se vérifier ?
    Pensons à la prochaine génération comme les hommes d’État mais pas à la prochaine élection comme les hommes politiques, qui se portent candidat sur toutes les élections ( du PRM au Maire).

  • 5 juin à 18:30 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Jipo, en une seule ligne : Demandez à notre ami le kope.

    • 6 juin à 00:07 | lé kopé (#10607) répond à rendre visible l'incision le

      Veuillez consulter mon droit de réponse ...

    • 6 juin à 00:10 | lé kopé (#10607) répond à rendre visible l'incision le

      Effectivement « Lé Kopé » veut dire Les Copains , mais ce mot a été « vandalisé » par un ami qui avait des difficultés à prononcer le mot .
      Lé fransé c très difficile ...

  • 5 juin à 19:05 | MALIBUC (#9345)

    L’Ariary chute tous les jours depuis 3 semaines, doucement mais sûrement.
    Qu’en sera t il après les résultats ?

  • 6 juin à 16:35 | Faratsiny (#11657)

    Tellement autant d’assurance pour les tenants de la chaise tremblante, brandissant à chaque fois les forces de l’ordre aux aguets.
    Raha maty aho matesa rahavana ve ? Manindrahindra ery ralalako fa tokony efa irarakompana ny reclamation tonga eny @ HCC sy ny CENI. Ry zareo iany nefa avy eo no milaza fa ny adversaireny rehetra no nanao hosoka. Teny heveriko ho tsy voahevitra loatra na fanipazana hoditr’akondro ho an’ny sasany hahafahana mikiky ny retard bedebe azon’ny candidatm-panjakana. Ny olomisaina de mahafantatra f’ngah moa ireo afaka manao bourrage d’urnes, manova lisitra, manova PV, manampy rajout an’ny mpifidy bedebe tahaka ny an-dry zareo tany Faratsiho. Tsy heverin’ireo malahelo toerana fa efa masiaka ny vahoaka toy ny tany Tsihombe sy Tsironomandidy.
    Nidina ny taux de participation nefa ny mpanohitra nitaona hifidy, tsy tahaka ny fifidianana farany izay nanaovany boycott. Porofo mazava fa nabotsina ny tahampahavitrihana t@ election teo aloha ary mpifidy electorat fictif zany no ao andamosin’i Cedric.
    Ireto mpanohana azy, izay midrikina mafy fa tsy maintsy lany. Toa misarika ny mpitarika azy hiaramirodana @y. Tahaka ny boaty mifampitaigitaingina mantsy io, raha akisaka ny ato ambany de mirodana hatrany ambony. Ary eto mpifidy tena misy no ao andamosin’ny mpanohitra.
    Aleo hanoy ho hita eo.

    • 6 juin à 17:30 | Shalom (#2831) répond à Faratsiny

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS