Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 21 juin 2024
Antananarivo | 05h11
 

Transport

Transport urbain

Le téléphérique d’Antananarivo avance petit à petit

jeudi 6 juin |  4349 visites  | Mandimbisoa R.

La phase de test de 27 cabines du téléphérique d’Antananarivo a pris une autre dimension depuis hier. Elles ont été mises sur câble avec des bidons jaunes chargés d’eau pour certainement vérifier leurs capacités à supporter des poids. Gérard Andriamanohisoa, secrétariat d’Etat chargé de Nouvelles villes et des Habitats a annoncé que la phase de test avec les passagers humains aura lieu à partir du 19 juin, dans deux semaines environ.

La mise en marche du téléphérique concerne pour l’instant la ligne Anosy-Soarano, soit l’appareil 1. Le membre du gouvernement a indiqué hier que les trois appareils de la ligne dite « Orange » qui devraient relier Anosy à Ambotobe, devraient être opérationnels dans les mois à venir et au plus tard vers la fin de cette année. « Nous sommes en train de finaliser les travaux sur les deux autres appareils, entre Soarano, La City Ivandy et Ambatobe », a précisé Gérard Andriamanohisoa.

Aucune date exacte n’est pourtant encore dévoilée concernant le commencement de l’exploitation de l’appareil 1, entre Anosy et Soarano. Ce sera certainement après le 19 juin, si les tests sont concluants.

La question de tarif dans le cadre de l’exploitation du téléphérique n’est pas encore résolue. Les autorités malgaches évitent d’ailleurs de se prononcer là-dessus. Mais elles évoquent néanmoins la possibilité de le réduire pour des catégories de personnes, particulièrement les étudiants et les séniors. Un système d’abonnement pourrait être appliqué pour ces deux catégories. Cela leur permettrait de bénéficier d’une réduction importante jusqu’à deux tiers du tarif fixé pour tous les usagers.

Face à la réticence des gens à prendre ces appareils dont les difficultés par rapport aux fréquentes coupures d’électricité ne sont plus à démontrer, malgré les allégations des autorités dans ce sens, le secrétariat d’Etat chargé de Nouvelles villes et des Habitats, a avancé la possibilité de distribuer des tickets gratuits et/ou subventionnés pour inciter les Malgaches à se tourner vers ce mode de transport par câble.

-----

75 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juin à 10:03 | Isandra (#7070)

    Ce téléphérique nous témoigne deux points :

    - Le Président réalise ses promesses,
    - La modernisation de Madagascar est en route,

    Rajoelina, chef d’entreprise comme il est connait pertinemment les besoins des investisseurs, dont l’aménagement de territoire, et les lois lesquelles sécurisent leur investissement. D’où, toutes ces infrastructures, et les réformes de lois, nouveaux codes d’investissement et minier, etc.

    Bien sur, le retour de ces investissements publics n’est pas dans l’immédiat, mais, demain et petit à petit. Par contre, celui de Colisée commence à se constater, vu le nombre des visiteurs dans le Rova, qui regardent les spectacles,...Hira Gasy, Théâtre, etc

    Bon, les andafy qui sont toujours employés dans leur vie ne le comprennent pas,...

    • 6 juin à 10:25 | elena (#3066) répond à Isandra

      Plus besoin de faire faire la queue à vos bidons jaunes, grâce au teleferic, Ils vous sont livrés à domicile !
      Pub gratuite !
      👏👏👏👏

    • 6 juin à 10:33 | bekily (#9403) répond à Isandra

      emplatre sur une jambe de bois , toujours !!!

      QUID des besoins élémentaires (QUI DEVRAIENT ETRE PRIORITAIRES )insatisfaits : eau, électricité, routesq, éducation nationale ....et surtout éradiquer la GRANDE PAUVRETE ????

    • 6 juin à 10:35 | bekily (#9403) répond à Isandra

      cette boloky est vraiment trop stupide...au point que cela enlève l’envie de lui répondre...

    • 6 juin à 10:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Béquille,

      Comme j’ai écrit, vous ne comprendrez jamais, surtout, avec votre comportement à la Rafozandoza, ou ex-rancunière,...

    • 6 juin à 12:45 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Si les besoins essentiels de la population Malagasy étaient assouvis , à la vitesse grand V , comme la construction du fameux Téléphérique , le Pays serait le dragon de l’Océan Indien . Le Stade des Barea que vous aviez vanté comme le plus beau stade d’Afrique , n’ a même pas eu l’homologation de la Confédération Africaine de Football . Notre équipe Nationale va jouer demain en Afrique du Sud , avec un handicap monstre : sans le soutien du public de Mahamasina .
      On aurait aimé avoir des infrastructures qui répondent au besoin du peuple .
      Qui peut monter sur cet ouvrage , où le prix d’un billet est l’équivalent des ressources financiers des 80% de la population . Au Sénégal , un Pays qui a été gouverné par Macky Sall , trois années après la révolution Orange , se permet d’avoir un bus ...roulant à l’énergie électrique , à prix modéré , avec un circuit qui permet à tous les usagers de vaquer à ses occupations quotidiennes . Et je ne parle que des moyens de transport... car le progrès est palpable dans tous les domaines , dans ce Pays .

    • 6 juin à 12:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Vous avez tendance de comparer la Période de Shall et celle de Rajoelina, mais, déjà, le contexte n’était pas le même.

      En effet, Rajoelina a accédé au pouvoir dans un pays en plein crise avec les sanctions, et le PIB/hab :530$, tandis que Macky Sall, dans une alternance démocratique, a hérité un pays en plein de croissance, PIB/hab : 1.300 $.

    • 6 juin à 15:07 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      L’Ambassadeur de Madagascar au Sénégal , qui est un ami proche , vous dira mieux que moi , les progrès accomplis durant son passage sur la terre de La Teranga .
      Si comme vous le dites , le PIB du Sénégal était de 1300 dollars à ce moment là , maintenant il est à 3565 Dollars . Proportionnellement , le Pib de Madagascar devrait être à 1800 dollars au moins , faites le calcul au prorata .
      Eux au moins, ils progressent , alors que nous nous battons encore dans la misère profonde ...
      La raison est l’incompétence , et la corruption de nos Dirigeants .

    • 6 juin à 20:56 | bekily (#9403) répond à Isandra

      MENSONGE GROSSIER ET AFFABULATION la BOLOKY !!!!!!!

      les sanctions INTERNATIONALES sont les conséquences du PUTSCH de 2009 DE RAJOELINA !!!
      ==> Ces sanctions ont CAUSE LA CRISE
      ==> RAJOELINA EST LE PUTSCHISTE RESPONSABLE DE LA CRISE !!!
      ==> LA CORRUPTION DE RAJOELINA a fini par plonger le pays dans le gouffre de la TRILOGIE DE LA HONTE : PAUVRETE - SALETE - FAIM....ses seuls challenges de développement !

      le reste est broderie...
      Quant au COVID ??? le MONDE ENTIER L’A SUBI
      Mais aucun ne s’est permis de faire croire à une TISANE MIRACLE POUR ENGRAISSER LES COMPTES BANCAIRES DE NOUZALON !!!

  • 6 juin à 10:18 | MALIBUC (#9345)

    C’est dingue qu’arrivé à la fin des travaux et à la mise en service, qu’aucun tarif n’ai été communiqué.
    Une surprise peut-être ?
    On sera vite mis au courant le 26....mais pas en bien je suppose.

    • 6 juin à 12:53 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Isandra ,
      Si vous avez les moyens de voyager un tout petit peu , vous pourrez constater le retard de notre Pays dans tous les domaines . Ce n’est pas le téléphérique qui va donner de l’eau et de l’électricité à nos compatriotes , qui va réparer les routes , qui va leur donner l’accès à l’Education et aux soins médicaux , assurer la sécurité et la libre circulation des biens et des personnes , bref aux besoins fondamentaux selon la Pyramide de Maslow , qui doit être le livre de chevet de votre Calife .
      Apparemment , cela lui est complètement égal ... Qelle irresponsabilité pour diriger , 30M de pauvres hères .

  • 6 juin à 10:33 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Mandibisou dans ses sujets de prédilect° .
    Toutes ces manoeuvres montrent bien que l’ étude de marché n’ a pas donné toutes les espérances souhaitées, en venir à faire des cartes de fidélités, spéciales djeuns ou senior en atteste, (curieux de voir le plan d’ amortissement , autre que les millions de passagers escomptés ? sans en donner le nombre d’ années pour non pas le rentabiliser , mais simplement l’ amortir ?)d’ autre part un métro ou tramway aurait été plus judicieux pour désengorger et assainir Tana et ses environs que ce télésiège digne de Dubaï ou des émirats , on attend plus que la neige artificielle pour se lancer sur la piste palais de la Reine / lac Anosy ...
    D’ en déduire 2 choses
    1 que la commission a du être conséquente ( sans passer / la case prison...)
    2 qu’ eunuque 6e dan veut laisser une empreinte de son passage et que sa nature prédatrice soit commémorée à sa juste valeur : celle de sa mégalomanie , que le Pays soit endetté est un détail de l’ histoire , on ne souviendra que de ce qu’ on a sous les yeux, même si cela est inutile, devoir de mémoire oblige, ne serait-ce que pour les générations futures et mesurer les progrès réalisés ...
    Permettez moi d’ avoir toutes les réserves sur la rentabilité de ce caprice digne d’ un bokassa en devenir, d’ un enfant gâté , à qui la vie semble sourire de manière plus qu’ ostentatoire : jusqu’ à quand ?
    Moi qui pensais que la misère était une école privilégiée pour mener à la maturité et non au bling bling, force est de constater : que l’ un n ’ empêche pas l’ autre ...

  • 6 juin à 10:52 | Isandra (#7070)

    UN PRESIDENT EN QUETE DE VOIE RAPIDE POUR DEVELOPPER CE PAYS. L’UNE AGRICULTURE MODERNE, POUR FINIR UNE FOIS POUR TOUTE LES TRADITIONNELLES, TAVY, etc.

    « Madagascar et Corée du Sud - Un partenariat stratégique pour l’agriculture moderne scellé à Séoul . »Le Sommet des dirigeants africains et coréens s’est conclu, pour la délégation malgache, par un partenariat stratégique entre Madagascar et la Corée du Sud, avec la signature d’un protocole d’accord axé sur le développement de l’agriculture, en particulier la production de riz.

    Lors de cet événement au Palace Hôtel de Séoul, Ratohiarijaona Suzelin, ministre de l’Agriculture malgache, et Song Mi Ryeong, son homologue sud-coréenne, ont signé un accord visant à transformer l’agriculture de subsistance de Madagascar en agriculture intensive grâce à des technologies modernes. Et ce, en présence du Président de la République Andry Rajoelina.

    Ce partenariat prévoit la création de complexes rizicoles intégrés, couvrant production, transformation et commercialisation, et le développement de semences résistantes aux changements climatiques. Madagascar s’est distingué parmi les six pays africains présents. La partie coréenne de souligner par exemple les similitudes climatiques avec la Corée. Notant la large disponibilité de terres arables malgaches, le Président Andry Rajoelina a indiqué que seulement 2% des 36 millions d’hectares de ces terres arables à Madagascar sont actuellement exploités.

    Développement Industriel

    Le Président Rajoelina a par ailleurs participé à des discussions sur le développement industriel. L’opportunité pour lui de souligner que la création d’emplois et une industrie florissante sont cruciales pour la croissance économique. La Zone de libre-échange africaine (ZLECAF) a également été au centre des débats. Les participants ont mis en avant la nécessité d’améliorer la gouvernance économique et de sécuriser les investissements.

    Le secteur industriel et la création d’emplois sont cruciaux pour le développement de Madagascar, comme le souligne le deuxième pilier de notre plan de développement, a déclaré le Chef d’Etat, Andry Rajoelina, lors de cette conférence. Il est convaincu qu’il n’y aura pas de développement économique sans progrès dans ces deux secteurs. Il a appelé les dirigeants et les entrepreneurs coréens à prioriser les investissements à Madagascar, en raison des nombreuses richesses du pays.

    Pour Madagascar, le Sommet qui a tiré ses rideaux a en tout cas permis de sceller des accords mutuellement bénéfiques, notamment dans les secteurs des mines et de l’agriculture, et d’initier un projet d’envoi annuel de 1000 travailleurs malgaches en Corée du Sud. Notons, en outre, que le Président Rajoelina a aussi visité l’usine de traitement de l’eau K’WATER, cherchant des solutions pour améliorer l’accès à l’eau potable à Madagascar où seulement 52% de la population en bénéficient actuellement."

    • 6 juin à 18:45 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Encore un cliché des ignorants. Le tavy existe depuis des millénaires sur tous les continents, y compris au pays basque actuel et en Corse. Les paysans sur tous les continents savent ce que signifie la rotation des cultures. C’est ce qu’on appelle tavy sy savoka qui se suivent sur une superficie limtée.

  • 6 juin à 10:55 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    https://actutana.com/depeche/apres-les-koveta-les-bidons-jaune/

    Un rappel sur les besoins fondamentaux des malagasy : manque d’ eau et défaillance dans la fourniture d’ offre en énergie en l’ occurence celle électrique, mais pas que.

    Cordialement

    • 6 juin à 11:05 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Elma, andafy comme il est, n’est pas au courant ce qui se passe vraiment dans ce pays.

      Antananarivo n’est pas Madagascar, qui a son problème particulier à cause des gabegies au niveau de constructions, et l’augmentation rapide de sa population. Faute de plan d’urbanisme, depuis l’indépendance,...

      Dans tout Mada, 12% d’augmentation de nombre de gens qui peuvent accéder aux eaux potables depuis 2019.

    • 6 juin à 11:52 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Isandra,

      - Une réflexion des plus pertinentes :
      # https://actutana.com/depeche/apres-les-koveta-les-bidons-jaune/#comment-162255

      - Quand on sait qu’ il y a un déficit en eau pour un ravitaillement décent de la Capitale de 80 000 mètres cube, soit 80 millions de litres par jour pour une population d’ environ 3 millions d’ individus.

      - Soit par personne, un manque de 26,66 litres par jour pour satisfaire décemment les besoins individuels en eau,

        • et pour que vous compreniez bien les choses,
          - c’ est à dire pouvoir
          # faire la cuisine,
          # laver les ustensiles de cuisine,
          # laver son linge,
          # nettoyer la maison,
          # se laver soi même.

      - Très certainement, une très grande partie de la population de la Capitale se limite
      # à tenter de faire la cuisine avec l’ eau dont elle dispose,
      # pour autant d’ ailleurs qu’ elle a quelque chose à cuisiner avec l’argent qu’ elle a gagné au jour le jour (de 0 à 2 € par jour par personne),
      # et s’ il en reste de l’ eau, faire une toilette sommaire pour soi même.

      - Donc faire voyager des bidons jaunes remplis d’ eau dans un téléphérique, c’ est quelque part,
      # SE MOQUER des gens, et INSULTER cette population en manque chronique d’ eau,
      # qui se lève très tôt dans la nuit,
      # pour faire la queue afin de remplir son bidon jaune d’ eau à des bornes fontaines.

        • Et dans tout celà, on a encore oublié cette population du Grand Sud qui avec le manque chronique d’ eau, essaie de faire cuire les chutes de cuir, avec le peu d’ eau dont elle dispose.
    • 6 juin à 12:34 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      EN 2019 :- « Actuellement, 36% des quartiers de la capitale souffrent d’une pénurie d’eau avec 4% en pénurie sévère, ne recevant d’eau ni de jour ni de nuit. Environ 32% en situation d’alerte, c’est-à-dire n’a accès à l’eau qu’une partie de la journée. Pour pallier ces problèmes, la Jirama a recours à l’alternance de la distribution en manœuvrant des vannes ou à l’utilisation de camions- citernes pour approvisionner les quartiers les plus privés d’eau. » MT

      Mais, entretemps, il y a des efforts pour améliorer la situation.

      Rapport en 2024 :

      "Sur ces quelque 67,5 millions de m3(Sachant que 1m3=1000L) d’eau produites par la Jirama durant les six premiers mois de l’année dernière, 39,6 millions de m3 avaient été consommées. Il s’agit des consommations en eau de tous les compteurs des abonnés de la société d’État. La consommation domestique s’élevait à 27,9 millions de m3 durant cette période. La consommation a été de 4,9 millions de m3 pour les bornes fontaines.

      Un peu plus de 4 millions de m3 ont été consommées par les gros consommateurs et 2,5 millions de m3 par les collectivités et autres administrations. D’autres consommations s’élevant à 238 000 m3 viennent les compléter.

      Selon ce qui est indiqué dans ce tableau de bord de l’Instat, le prix moyen de l’eau de la Jirama était à 998 ariary par m3 à l’époque. Bien que le niveau de production de la Jirama paraisse ainsi supérieur au volume consommé, plusieurs localités se plaignent toujours de la perturbation de l’approvisionnement en eau potable de cette compagnie. La Jirama met souvent en avant la vétusté de ses réseaux de distribution pour expliquer les problèmes d’approvisionnement." 2424.Mg février 2024.

    • 6 juin à 12:37 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Qui est le plus insultant, les gens qui se baladent avec les choux-fleurs, après inconsommables, pour ne pas dire à jeter, alors que plusieurs milliers des Malagasy souffrent de malnutrition, ou ce test avec bidons pleins d’eau après utilisation, c’est encore utilisable,...?

    • 6 juin à 13:09 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Isandra,

      C’ est bien connu que vous n’ avez aucune empathie avec la population malagasy, pour un tant soit peu se mettre à la place des gens.

      Mais, essayer seulement d’ imaginer être à la place de ces pauvres hères qui TOUS LES JOURS période électorale ou pas, période de test d’ un périphérique ou pas, font la queue à 1 heure du matin, pour remplir ses 1 ou 2 bidons jaunes, et ce n’ est pas gratuit.

      Est ce que se sera vous qui irez distribuer ces bidons jaunes d’ eau ayant voyagé sur ce périphérique à cette population assoiffée ?

      Non, certainement pas.

      Isandra, vous et le pouvoir foza, VOUS VOUS MOQUEZ COMPLÈTEMENT DE CETTE POPULATION, qui ne peut même pas satisfaire au plus fondamental de ses besoins, AVOIR DE L’EAU en quantité suffisante.

      L’ existence même de ce pouvoir foza EST UNE INSULTE au peuple malagasy, encore trop timoré et apeuré pour se révolter et vous éradiquer.

    • 6 juin à 13:21 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Isandra,

      Et j’ ai oublié de préciser qu’ en plus l’ insulte est PERMANENTE depuis 15 ans.

    • 6 juin à 13:39 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Et qui a dit qu’ il ne sera pas plus nul qu’ un certain laitier, pour au final, faire la même chose que ce dernier :

      « Ricebelt », la ceinture du riz avec les Coréens du Sud, un peu à l’ image des cotton belt en Amérique du Nord :

      https://actutana.com/depeche/daewoo-on-accusait-marc-ravalomanana-de-quoi-deja/

    • 6 juin à 13:47 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Ca se voit que vous évitez de parler de choux-fleurs, que je tiens à vous apprendre que c’est une nourriture, utilisée par les opposants pendant presque un mois, en tonne ???,...

      Bon, parce que quoique les autres fassent, c’est toujours la faute de ce régime.

      Bien sur, le Vary Tsinjo, PPN mora, Tosika fameno, etc ne sont que pour insulter les Malagasy ?

      Par contre, les gens qui ont fait de lobbying auprès de la CI, pour que Madagascar soit sanctionné, et que le peuple Malagasy s’appauvrisse davantage, ce sont des actes pour honorer et flatter(anti-insulte) les Malagasy.

    • 6 juin à 14:19 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Isandra,

      - De deux choses où l’ une,
      # vous jouez à l’ âne pour avoir du son,
      # ou bien l’ autre alternative à laquelle je crois vraiment, vous êtes complètement idiote.

      - Les choux fleurs, mais on s’ en fout complètement Isandra,
      # ce n’ est juste qu’ un épiphénomène politique qui accompagne les outrances passagères dans la période électorale des législatives,
      # et on ne va pas en faire des tartines avec ça.

      - Par contre, le manque d’ eau dans la Capitale et plus encore dans le Grand Sud, accompagné d’ une famine encore rampante dans la Capitale, mais très affirmée dans le Sud du Pays,

        • celà est un vrai phénomène permanent qui met en jeu la vie d’ une très grande partie de la population malagasy,
          - une catastrophe humanitaire persistante, dont les tenants du pouvoir foza se fichent comme de leur première culotte et ce depuis 15 ans.
    • 6 juin à 14:48 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction relative à mon post initial :

      « offre de fourniture en énergie » au lieu de « fourniture d’ offre en énergie »

    • 6 juin à 17:45 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      - Je crois que la future inauguration de ce téléphérique avec le carnaval populaire,

      - Par ailleurs, je doute très fortement 🤔 que SAR DJ Lapin PUTSCHISTE POLTRON 6-ème d’ âne de cas raté viendra en personne, inaugurer son téléphérique en montant dans une de ces cabines.

      - Trop dangereux en soi pour sa sécurité personnelle, car si la saison des tirs au lapin n’ est pas encore ouverte, il peut arriver à l’ esprit de certains esprits malintentionnés, que la saison des tirs au pigeon est permanente. 😜

    • 6 juin à 17:51 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      « il peut arriver à l’ idée » au lieu de « il peut arriver à l’ esprit »

  • 6 juin à 10:56 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Assalaamo alaikoum
    Ce projet téléphérique relève-t-il d’un marché public ?
    Si c’est oui, les règles y afférentes sont-elles respectées ? Cahier de charge ? Appel d’offres ? Quid de l’ARMP (Autorité de Régulation des marchés publics), encore et toujours des institutions payées pour tourner les pouces n’est-ce pas ?
    Le kope, votre droit de réponse vous honore votre honneur.
    Je voudrais juste ajouter une précision : J’ai défendu, je défend et je défendrai toujours les instutions de notre république mais pas les guignols de service qui ne font que passer comme tous leurs ex .Quid du cabinet Roschild ?

    • 6 juin à 11:18 | Jipo (#4988) répond à rendre visible l'incision le

      Le cabinet Rothschild :
      Que vient-il faire là 🤔 ???

    • 6 juin à 13:12 | lé kopé (#10607) répond à rendre visible l'incision le

      Bonjour ,
      Vous pouvez défendre les Institutions de La République , mais quand elles ne répondent plus aux besoins de la population , dont elles ont la charge , et dont c’est la mission première , elles sont obsolètes , et donc à ...dégager .
      Si vous défendiez ces fameuses Institutions , que pensez vous de La destitution de l’ex Présidente de l’Assemblée Nationale , et de l’ex Président de La Chambre haute , qui ont été limogés sans ménagement , et sans respecter les règles Républicaines .
      Actuellement , la radio de Ra Krisy a été sommée de fermer , et les voix de ses électeurs se réduisent à peau de chagrin , à cause du rouleau compresseur des Fossoyeurs de La République .
      Il en de de même pour la circonscription de Faratsiho , où la BM ... W a été battue à plate couture par une Renault , Mily KG des années 60 . Sans parler de Nina à Majunga , ou de Jocelyne à Diego , qui tentent par tous les moyens de renverser la vapeur .
      Dans les autres Districts , les poids lourds du régime se sont contentés de la deuxième place , ce qui est une preuve de leurs défaites , alors qu’ils se croyaient tous au dessus du lot ,adulés par les oranges , avec les cuvettes , et les lampes à ..poulaillers .
      Le peuple est en train siffler la fin de la récréation ...

    • 6 juin à 13:15 | lé kopé (#10607) répond à rendre visible l'incision le

      Ce post est adressé à l’invisible ...avec tout le respect que je lui dois , et avec un débat d’idées qui n’est pas au ras des pâquerettes ...Hamdoullilah.

  • 6 juin à 11:14 | Isandra (#7070)

    Ce mode de transport moderne devrait jouir tous les Malagasy, sans exception, surtout, les zanak’Iarivo, dans la mesure où il fait entrer Antananarivo, dans l’ère de 21 ème siècle, de la modernité, et enterre définitivement le filanjana, qui était le mode de transport dans cette ville à l’époque de Ranavalona.

    Mais, malheureusement, à cause de la jalousie, et de la politique, certains ne font que montrer leur frustration et leur colère, à travers leurs griffes quotidiennes,...

    • 6 juin à 11:32 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      C ’est évident que tous les Malgaches « JOUISSENT » rien qu’ à le regarder, tout comme vous à la vue de votre mentor, ses accoutrements polymorphes et bavures qui le sont toutes autant !
      Je pense aussi que vous devez « jouir » (comme lui) devant les poubelles qui jonchent les rues et qui prouvent la « jouissance » des compatriotes des festins quotidiens que tous les voisins envient !
      En attendant de jouir avec un pneu autour de la taille et de danser pour votre DJ ...

    • 6 juin à 11:36 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Oui le modernisme Madagougouesque remplace le filanzane par le filenacier du téléphérique !

      Mais je vois mal une ou deux personnes par cabine quand l’on sait comment sont surchargées les voitures de taxi malagasy ?
      Mais je vois bien des gens imbus de leur suffisance insister au près des personnels d’exploitation, moyennant phynances bien sûr, pour entrer surchargés dans une cabine au risque de bloquer le fonctionnement du caprice présidentiel.

    • 6 juin à 12:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      C’est un peu une mesquinerie de votre part de penser que vos compatriotes(POMA) vont gérer, cet appareil moderne à la façon de Taxi-be.

    • 6 juin à 14:44 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Antananarivo rentre dans l’air du 21 ème siècle de la modernité sans eaux, délestages, ordures envahissant tous les coins de rue, nids de poules tous les 200 mètres et 5ème plus pauvre pays du monde. Hihihihihi ! 😂😂😂😂😂😂

  • 6 juin à 11:30 | Saint-Jo (#8511)

    Calmos , les potes !
    Calmos !
    Les réalités sur la fiabilité de ce téléphérique sera visible par tout le monde sur la durée !
    Des téléphériques, il y en a de toutes sortes dans les Alpes et les Pyrénées : cela va des simples tire-fesses jusqu’aux cabines en passant par les télé-sièges. Ceux qui ont été fermés pour de différentes raisons ne sont pas rares .

    En ce moment , la grande question qui se pose ne concerne pas ce téléphérique !
    Mais plutôt la suite qu’auront les dernières élections législatives !

    Les madagougouesques
    1) accepteront-ils d’être truandés encore et toujours par l’akoholahy fataka governora jeneraly traître cédric bac-3 6e d’âne de cas ratés et ses forces de répression que sont les marasily , les bodegany , les gatry , les zizo , les admisy ?
    ou bien 2) sont-ils décidés , comme des êtres humains pourvus d’instinct de conservation , de se battre pour pouvoir vivre dans la dignité ?

    • 6 juin à 11:43 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      De préciser ou rajouter que les téléphériques ont une obsolescence programmée comme toutes choses de nos jours, qu’ un entretien régulier est capital pour son fonctionnement ( ce dont les concernés excellent : comme chacun le sait ) .
      Mais surtout qu’ ils fonctionnent 3 à 4 mois / an et non 12 !
      Aussi entre le prix de revient et l’ amortissement : combien de billets quotidiens doivent être vendus pour récupérer la mise de fond initiale et sur combien d’ années ???
      Cette question juste pour demander si ce petit jouet ne sera plus fonctionnel ou usé avant d ’avoir été ne serait-ce qu’ amorti , quant à rapporter : un détail de l’ histoire comme on ❤️ ...

    • 6 juin à 14:27 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Correctif :

      Les réalités sur la fiabilité de ce téléphérique SERONT VISIBLES par tout le monde sur la durée

    • 6 juin à 15:17 | lé kopé (#10607) répond à Saint-Jo

      La Députée d’Ambatofinandrahana , Rakrisy , héritant du prénom de sa mère, qui avait une marge de manœuvre suffisante , se trouve actuellement au Piloris, à cause de la fermeture de sa radio , mais surtout des agissement mesquins des Fossoyeurs de La République .
      Et vous croyez que l’on va se taire devant toutes ces injustices ??? Vous rêvez ?
      Tout le Pays va se lever pour réduire à néant , toutes ces ignominies . Trop , c’est trop .

  • 6 juin à 12:49 | pisokely (#9950)

    j ai jamais vu des essais avec des bidons d eau... c est louche.. a t on peur de quelque chose ????

    Le telefrik avance à petit pas, je croyais que rajoel avance à vitesse de TGV..

    peut on ouvrir les paris ? si rajoel va inaugurer le teleferique avec toute son équipe ?? c est à dire ils vont monter dedans ? faire tout le circuit ??? avec les photo comme le CVO ???
    je dis ça mais je dis rien... on sait jamais, un pigeon qui heurte les câbles, ou un pylône, et boum, !!!! on sait jamais !!!

    • 6 juin à 13:03 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Hozon-kofaty vao ela velona !

    • 6 juin à 13:37 | NTMO (#10005) répond à pisokely

      Si, si, c’est un pratique très courante, même les avions sont testés avec des bidons d’eau.

      Mais cela n’enlève rien au fait que faire voyager des bidons jaunes au dessus des tètes de ceux qui font la queue depuis l’aube pour remplir le leur est une forme d’insulte. Ou au moins une indélicatesse remarquable

    • 6 juin à 18:53 | Isambilo (#4541) répond à pisokely

      Je voulais justement vous rappeler que les bidons ont été réquisitionnés pour l’essai. C’est pratique pour faire sauter le disjoncteur. On a les freins qu’on peut !!!
      Comble de la finesse : les cabines sont peintes en rouge. Et l’été approche. Di aho gaga raha latsahan’ny varatra.
      Rajoelina va-t-il inaugurer ce bijou de la modernisation ??? En entrant dans la boîte de conserve.

  • 6 juin à 13:00 | vorona (#8254)

    Bjr Il me tarde de le prendre, surtout pour faire des photos avec les passagers : saint-jo, bekily, lé kopé, malibuc , jipo, pisokely, que du beau monde, qui n’a eu de cesse de dénigrer sans vergogne et méchamment la mise en place de ce téléphérique depuis que son projet d’installation a été évoquée !

    • 6 juin à 15:23 | lé kopé (#10607) répond à vorona

      Bon vol ...Plané .
      Vous serez peu nombreux à pouvoir payer , un Euro , à chaque déplacement , le seuil de pauvreté de la population Malagasy .
      La vraie question est la pérennité de cet ouvrage . A-t-on le budget de fonctionnement , et surtout l’énergie nécessaires à son fonctionnement , vu que La Jirama est subventionnée à Hauteur de Milliards d’AR , et que les bailleurs de fonds haussent le ton sur la dilapidation de ses aides , pour 11% d’usagers ?

  • 6 juin à 13:08 | Isandra (#7070)

    Apparemment, ils ont tout prévu :

    "– Aucun tarif officiel n’est encore annoncé sur le transport par câble. Mais les autorités anticipent déjà comment réduire les frais de transport pour certaines catégories de personnes. Le secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes et de l’habitat, Gérard Andriamanohisoa, annonce que “des systèmes d’abonnement seront mis en place pour permettre à certains usagers de bénéficier d’une réduction de tarif”. Il parle notamment des “étudiants ou des seniors”. A l’entendre, “un abonnement permet de bénéficier d’une réduction de moitié ou même de deux tiers du tarif normal”.

    Outre le système d’abonnement, le secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes annonce également la possibilité de donner “des tickets de transport gratuits et subventionnés pour habituer les gens à prendre le téléphérique”. Toujours dans le cadre de la prise en compte de l’aspect social du transport par câble, le ministre parle de l’installation de bornes d’achat de tickets dans l’enceinte des hôpitaux situés non loin de la gare d’Anosy, tels que l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, ou l’hôpital Joseph Raseta de Befelatanana. L’idée, souligne-t-il, est de faciliter l’accès des personnes préoccupées ou pressées à ce nouveau moyen de transport."

    PS : Le tarif estimatif a déjà annoncé en 2021 : 3.000 à 4.000 Ariary : https://www.madagascar-tribune.com/Le-ticket-estime-entre-3000-et,27067.html

    • 7 juin à 09:07 | Gadona (#9474) répond à Isandra

      Isandra
      et pourquoi pas pourvoir chaque cabine d’un écran diffusant des clips gasy pour mieux attirer et amuser le peuple (c’est juste une proposition)

  • 6 juin à 13:23 | pisokely (#9950)

    je précise que je prend très rarement les ascenseurs, je n ai jamais habité un immeuble,
    toujours maison.
    une seule fois au mont blanc je crois un truc teleferique...
    je gravis toujours les escaliers, même à la tour effeil, l église de Strasbourg, montmartre à Paris, la ville de Saint jo...

    à mada ? j utilise mes 2 jambes, l escalier d andohalo ou celui de mahamasina EST (tsy afak antitra).... alors le téléphérique de rajoel, je pense pas que j y mettrais les pieds..

    je ne suis pas un oiseau ( un vorona) et je ne vole pas .... je suis un bipède, je marche, donc j existe...

    • 6 juin à 13:41 | NTMO (#10005) répond à pisokely

      Oui mais bon, quand vous venez visiter votre pays, vous ne venez pas à pied non ?

      Pas d’ascenseurs dans votre hôpital ? Hummmm.

  • 6 juin à 13:25 | pisokely (#9950)

    hozon ko faty vao ela velona... angaha nanozona ho faty aho ???? vakio tsara fa tsy nisy nanozona mihintsy ny soratro.. boume fotsiny hoy izy aho raha manadalo ny vorona... pigeons e

  • 6 juin à 14:25 | kartell (#8302)

    Avant même, sa mise en service, le petit joujou, présidentiel, pose de nombreuses questions de rentabilité et de pérennité de fonctionnement, pour ne sélectionner que ces dernières !..
    Visiblement, il semble que les intéressés ( les cochons de payant ) se montrent, plutôt, réservés sur le fonctionnement, même, du petit téléphérique, en sachant, combien la question du courant est une notion, furtive, dans la capitale de la pénombre !..
    Il va, sans dire, que tout devrait être mis en œuvre pour que ces cabines soient fonctionnelles, quelles que puissent en être les capacités, souffreteuses, de la Jirama..
    Mais, devant une réticence, affirmée, d’une populace, peu convaincue, à monter dans ce jouet, made in France, offert clés en main, il peine à faire l’unanimité, ou, si, contre lui !..
    Reste, désormais, à appâter une clientèle, rétive, domaine dans lequel le régime est expert, en escomptant, démontrer tout son savoir-faire en la matière !..
    Argumentons, tout du moins, qu’en proposant des prix, promotionnels, en dessous de la rentabilité, le projet risque de rejoindre, très rapidement, les bilans de la Jirama ou de MAD Airline !…
    Visiblement, le bébé du président se présente mal, même, si, ses services tentent de rassurer, en prédisant à ce « tourner manège » une réussite, spectaculaire, qui, demanderait, toutefois, d’être actée par des consommateurs, autres, que les sans-le-sou, qui, eux, seront les seuls à ne rien changer à leurs quotidiens de galère…
    D’autant que les habitués des 4X4, aux vitres fumées, préfèreront, eux, leurs petits conforts, loin d’une promiscuité qui, aujourd’hui, est devenue l’image de référence d’une capitale, asphyxiée !..

  • 6 juin à 14:25 | pisokely (#9950)

    faut bien lire ce que j ai écris.... je ne prends jamais les ascenseurs...ce qui implique que, les escaliers, existent partout....même à la tour effeil, montmartre, cathédrale de Strasbourg ( un peu raide celui là et étroit en plus)

  • 6 juin à 14:29 | pisokely (#9950)

    quand on viens au pays, bien évidemment on utilise un autre moyens de transport l avion..je ne sais pas marcher à pied au dessus de la mer... il faut traverser les oceans !!! et dans les aéroports, si mes souvenirs sont bons, je crois avoir utiliser des Escalators sinon escaliers.... les valises ? vont en soutes et bagage à main très léger et petit...

  • 6 juin à 14:34 | dirk_cab (#6503)

    Il faudrait peut-être revenir à un débat sérieux au sujet de ce téléphérique .

    Ce débat n’a pas pu avoir lieu correctement au moment où il a été discuté au niveau de sa conception.

    Déja le coût : Le coût de ce projet téléphérique est estimé à plus de 151 millions d’euros, dont une partie sera financée par le trésor français. Les travaux ont été confiées aux entreprises françaises, POMA et Colas.

    L’analyse de la faisabilité n’a pas pu avoir lieu correctement à cause de l’entetement du régime , voire de Rajoelina. Il s’agissait de l’implantation des pylônes sur le terrain, bref , je ne vais pas épiloguer dessus .

    Le téléphérique (ou télécabine) est construit, il faut l’entretenir.

    Qui va s’occuper de l’entretien et de la commission de contrôle ?

    Normalement ces 27 télécabines doivent subire journalièrement une vérification visuelle et auditive au passage dans les gares, et une visite annuelle d’entretien et de contrôle. Différents contrôles des pinces doivent être effectués soit sur leur totalité tous les 5 ans, soit chaque année sur 20% d’entre elles, c’est « la petite visite ».

    POMA a t’elle accepté de procéder à cette maintenance et à quel prix ?
    Quid du maintien et du remplacement des pièces déféctueuses ?

    Quid du rôle de la société Colas ? Les pylônes , est-ce eux ? Nous voyons déjà leur productivité sur l’entretien des routes et des bâtiments ? Je ne les mets pas en cause , mais il y a quand même des soucis à ce niveau ?

    Pour le prix des tickets , combien ? Il faudra rembourser les 151 Millions ?

    Surtout , un téléphérique , en cas d’accident , ce ne sera pas 1 ou 2 morts, mais plusieurs ! Des télécabines qui chutent de plusieurs mètres , vous pensez bien la catastrophe ? Il faudrait quand même y penser , même si personne n’espère cela !

    Je vois bien le coup publicitaire que le « gourou » du TGV pense faire avec ce joujou, mais il ne faudrait pas que la population malagasy soit encore victime de la mauvaise gestion de ce gouvernement incapable et mortifère !

    Je ne vais en rajouter, surtout je répète il faufrait essayer de ne pas avoir de graves accidents avec cet appareil qui va se déplacer à quelques mètres au dessus de la population.

    Bon voyage sans accident quand même à ceux qui veulent essayer.

    PS : je connais très bien la Société POMAGALSKI de Voreppe et je sais qu’il y a eu quelques pépins !

  • 6 juin à 15:51 | lé kopé (#10607)

    A propos de financement ,
    Serge Zafimahova , dans une Interview avec la TV en vogue , sans Gasikara Fenosoa, Real TV a confirmé hier que :
    - L’Union Européenne a suspendu ses financements jusqu’à la nomination d’un nouvel Ambassadeur , en Septembre prochain.
    - Que la cause de cette suspension n’est pas seulement le retrait de cette Diplomate , mais surtout le manque de fiabilité des travaux , comme les routes qui sont détériorées au bout de 3 ou ,4années au lieu de 15 ou 20 ans , (et même une année après un cyclone ), et les écoles et Hôpitaux qui n’ont pas de tables bancs , ou de matériels hospitaliers les plus élémentaires .
    Sans parler de l’effritement de la plupart de nos édifices dans tout le Pays ...
    Ainsi donc , les caisses de l’Etat sont vides , et c’est la raison pour laquelle , le Leader Bien Aimé , parcourt le Monde entier , à la recherche d’une hypothétique aide financière .
    Le pire serait le non paiement des salaires des Fonctionnaires , vu que la vente du Bois de Rose , n’est plus d’actualité .
    Savez vous que 70% de notre budget de Fonctionnement est pourvu par l’Union Européenne ?
    La jeune Ministre qui a convoqué l’Ambassadrice devra ronger son frein , quand ses émoluments ne seront plus versés . Attention , danger imminent .

    • 6 juin à 18:02 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Vous gobez tout et n’importe quoi. Serge R, en tant qu’opposant ne vous racontera jamais des choses positives dans ce pays, comme les andafy jaloux, qui sont en passage ici, d’ailleurs.

      Certes, l’Etat n’a pas assez d’argent pour assurer convenablement ses missions, mais, sa caisse n’est pas vide, même si les détracteurs prient tous les jours qu’elle le soit.

      Pas plus tard que le mois dernier, la douane a déclaré que leur recettes augmentent, pareil pour le DGI,...

  • 6 juin à 15:54 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Le kope, je comprend votre amertume sur tous les domaines.
    Que peut-on ajouter de plus devant ce régime sans foi ni loi ni éthique ni bon sens, etc..., à part aux amateurs, pour ceux qui veulent encore leurs servir encore de marchepied voire d’esclave : Avec l’ingratitude des tenants du présent régime votre futur serait d’être à leur merci à vie sinon vous allez être traités sans humanité comme tous ces ex(de bon serviteur ils sont devenus de malpropre jeté sans ménagement : un sort peu enviable).
    Ne jetons le bébé ( nos institutions) avec l’eau du bain (les guignols qui se servent pour les déshonorer).

  • 6 juin à 15:59 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Lire : avis aux amateurs...ne jetons pas le bébé...

  • 6 juin à 16:20 | Isandra (#7070)

    Le journaliste professionnel pose directement la question aux concernés, mais, ne se contente pas de supposition, voire fantasme comme les blogueurs d’andafy s’habituent :

    Un article de l’Express.mg :

    "Depuis le lancement du chantier du téléphérique l’année dernière, les opinions de la population sur ce projet sont variées.

    Les opinions divergent. Le débat sur le transport par câbles se poursuit depuis le lancement du projet, incluant la première phase d’essai technique des cabines et la deuxième phase d’essai qui a débuté hier. Chacun a exprimé ses tendances sur la question du téléphérique. Certains sont opposés au projet, tandis que d’autres approuvent la mise en place de cette mobilité urbaine.

    Très impatiente d’utiliser ce moyen de transport, Anita Razafimandimby a affirmé hier que le transport par câbles présente de nombreux avantages. Elle a souligné que cette mobilité urbaine permettra de réduire les embouteillages qui causent souvent des retards au travail et à l’école.

    « Par conséquent, je ne serai plus en retard pour me rendre au boulot. Car mon trajet ne prendra plus que quelques minutes seulement », enchaîne-t-elle. Une autre personne très excitée à l’idée d’utiliser ce nouveau moyen de transport, Cathia Randrianarisoa, avoue : « J’ai tellement hâte de monter à bord de ces cabines téléphériques. J’aimerais bien connaître les sensations une fois là-haut. Et c’est seulement à ce moment-là que je verrai si je vais continuer à le prendre ou pas ». Des groupes de jeunes ont déjà prévu de faire une sortie entre amis, une fois que les cabines seront accessibles à tous. « Mais ce sera juste une promenade de dimanche et non tous les jours », ont-ils lancé tout en souriant.

    Soucis
    Tout le monde ne partage pas les mêmes avis. Certaines personnes pensent que le prix des tickets est exorbitant. « Déjà avec les frais de bus qui coûtent 600 ariary, parfois il m’est difficile d’en trouver. Et là à dépenser 4 000 ou 3 000 ariary, ce prix n’est pas à ma portée », a souligné Andry Nantenaina. « Je ne pense pas que cela va vraiment diminuer les embouteillages dans la capitale, car le prix est exorbitant et, du coup, ils n’auront pas beaucoup de clients », a-t-il continué.

    De nombreux soucis empêchent les gens de monter à bord des cabines téléphériques. « Personnellement, j’ai peur car si cet engin rencontre des pannes techniques, je serai coincée là-haut », nous confie Marie-Thérèse. « Je me demande bien si l’alimentation en électricité qui fait défaut aux besoins quotidiens de la population va être suffisante. Je ne pense pas que la mise en place de ce transport soit vraiment une priorité. Pourquoi ne pas aménager les routes pour réduire les embouteillages et fournir le maximum d’énergie pour éviter le délestage », s’exclame une autre personne."

    • 6 juin à 16:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Si on arrive à convaincre 40.000 personnes/j à prendre ce nouveau transport au lieu d’utiliser leurs voitures, ce projet est déjà un succès, car cela soulagera nos routes, et moins de pollution suite à la baisse de la consommation de carburants, moins d’importation, et économie de devises, voire de l’or😃...ainsi de suite,...

      Sur le plan social, ce nouveau transport réduira le nombre de malades, moins d’absents, du fait que les travailleurs seront moins fatigués sur le périple quotidien, ce qui n’est pas le cas, aujourd’hui,...

    • 6 juin à 17:27 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Voire de l’or ...

      Déjà où est passé l’or du bureau d’un ministère qui s’était transformé en plomb ?

      Ça c’est du miracle foza !

    • 6 juin à 17:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Déserteur,

      C’est le même miracle que l’Andriana Louis Ranjeva avait fait à l’époque de Ravalo, 60 Milliards volatilisé.

  • 6 juin à 17:16 | Isandra (#7070)

    La transparence à la CENI : A ce moment, la CENI procède des confrontations des certains PV, durant lesquelles, plusieurs candidats ou leurs représentants assistent.

    On verra qui ont raison ?

    Quoiqu’on dise, cette initiative prouve la volonté de cette entité de publier des résultats authentiques, qui reflètent aux choix des électeurs.

    • 6 juin à 21:06 | bekily (#9403) répond à Isandra

      boloky
      tu veux rassurer les copains fozas naïfs ???

      qui ignore que :
      CENI et HCC sont des institutions complètement PERVERTIES PAR LA CORRUPTION ????????

      LEURS REPONSES SONT DICTEES PAR LE SYSTEME DE GOUVERNEMENT CORROMPU !

      La propagande GROSSIERE de tout gouvernement autocratique ou dictatorial ne varie pas depuis des années et dans n’importe quel pays ( Allemagne nazie , Russie poutinienne ou stalinienne Corée du nord, Chine , Chili de Pinochet etc, etc, etc...)

  • 6 juin à 17:48 | pisokely (#9950)

    Le téléphérique si c est pour une promenade de dimanche, oui... avec un joli panorama...

    mais pour aller au travail non !! j aimerai bien savoir qui pourra se payer un ticket quotidien.. toute la paie y passera..

    et je répète, les riches, ils ont leur voiture... les moyens ne pourront pas payer de telle somme.. et les pauvres, n en parlons même pas..

    un ouvrier en périphérique doit prendre in taxi be d abord, puis téléphérique ensuite !!!! et il ne sera pas la seule personne dans la famille.. il y a les autres.....faut pas le prendre pour un idiot...

  • 6 juin à 18:00 | Saint-Jo (#8511)

    Une illustration de l’application du leitmotiv , ampireveo ny vahoaka , que l’akoholahy fataka governora jeneraly traître cédric bac-3 a donné à ses lèche q !

    6 juin à 13:00 , vorona (#8254)
    Bjr Il me tarde de le prendre, surtout pour faire des photos avec les passagers : saint-jo, bekily, lé kopé, malibuc , jipo, pisokely, que du beau monde, qui n’a eu de cesse de dénigrer sans vergogne et méchamment la mise en place de ce téléphérique depuis que son projet d’installation a été évoquée !

    Comments :
    N’est-il pas dit il n’est pas interdit de rêver !
    Certain bac-3 lèche q du 6e d’âne de cas ratés se prend pour Icare , le personnage de la mythologie , se prend pour un vorona , s’approche trop du soleil , voit la cire de ses ailes fondre , perd de l’altitude, s’écrase au sol et meurt dans d’atroces souffrances !

  • 6 juin à 19:02 | #tsimahafotsy (#11508)

    6 juin à 10:03 | Isandra (#7070)
    " Ce téléphérique nous témoigne deux points :
    - Le Président réalise ses promesses,
    - La modernisation de Madagascar est en route," sic ;

    Ce teleferik nous témoigne deux points :
    - Ce prézida est un incapable
    - La paupérisation de Madagascar est en marche.

    Voilà encore un projet werawera, sans étude de marché préalable, sans enquête d’utilité publique, sans concertation reglementaire.
    Avec tous les morts piétinés, écrasés à l’entrée du Stade manarapenitra des Baréas, rien que 12 morts et 80 blessés lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux des Iles, sans parler des précédents, quel malagasy sensé va faire confiance à ce mode de transport qui dépend de la jirama, malgré les dénégations des autorités fozas.

    Le téléphérique a été inventé il y a 120 ans, mais le rapport bénéfice-inconvénients a toujours été défavorable au téléphérique urbain.
    A Brest par exemple, de nombreux incidents techniques ont eu lieu.
    De nombreuses difficultés techniques ont émaillé le démarrage de la ligne en 2016 et 2017, construite par Bouygues Construction, provoquant plusieurs interruptions de service.
    En 2019, les cabines se sont même bloquées à plusieurs reprises avec des passagers à bord qu’il a fallu évacuer avec le retour en station des cabines.
    Pour prévenir tout incident grave, des exercices de sauvetage de passagers bloqués dans les cabines ont eu lieu en 2018 avec un hélicoptère hélitreuillant des secouristes.
    Il est de notoriété publique que Les Gasy ne sont pas des champions concernant l’entretien
    et le SAV.
    Il n’y a qu’à regarder l’état de délabrement de nos routes et des bâtiments publics et autres.
    Comptons sur la HCC et la CENI pour l’homologation des travaux, et non sur la CAF et la FIFA !

    • 6 juin à 21:10 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      Tsimahafotsy
      étude de marché ???
      inutile et inimaginable puisque le FATI-DRA avec le vozongo Colas est établi depuis 1960 !!!
      COOPERATION FRANCO MALGACHE se gargarisait déjà Tsiranana !

    • 7 juin à 10:41 | vorona (#8254) répond à #tsimahafotsy

      « ..........Le téléphérique a été inventé il y a 120 ans, mais le rapport bénéfice-inconvénients a toujours été défavorable au téléphérique urbain......... »
      Pour votre info La Paz capitale de la Bolivie a mis récemment en service sa 15ème ligne de téléphérique pour répondre à un problème presque identique à Tana à savoir des ruelles inadaptées et pas possible a aménager (à moins de raser des maisons comme l’avait fait le baron Hausmann) pour la circulation de véhicules.

  • 6 juin à 19:09 | Isambilo (#4541)

    Les Jésuites ont réussi à empêcher de planter des pylônes sur leurs terrains, dont celui où ils ont construit une cathédrale alors que c’était un lieu de prière pour les vazimba.
    Mais je les comprends, un pylône ne peut qu’attirer la foudre. Et Yahveh est en vacances depuis des millénaires.
    Qu’une cabine chute et que les passagers en meurent ... c’est leur droit, si j’ose ainsi m’exprimer.
    Mais les pauvres diables (je répète : Yahveh est en rtt), qui reçoivent l’engin sur la tête...

  • 6 juin à 21:06 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Le kope, pour pouvoir s’affirmer, ne trouvez-vous pas que nos institutions ont plus besoin de notre soutien que de notre dénigrement ?
    Ce qu’on a n’est pas encore du téléphérique mais de la téléférique, qui attire tous les regards et tous les commentaires.

    • 6 juin à 21:14 | bekily (#9403) répond à rendre visible l'incision le

      corrige « SOUTENIR » ??????

  • 6 juin à 21:13 | bekily (#9403)

    au circoncis :

    « souteni » des institutions complètement larvées par la CORRUPTION ???

    est ce de l’humour ou de l’autodérision ?????

    ON CROIT REVER !!!!

  • 7 juin à 18:10 | Stomato (#3476)

    Le 6 juin à 12:17 | Isandra (#7070) répondait à Stomato,

    >> C’est un peu une mesquinerie de votre part de penser que vos compatriotes(POMA) vont gérer, cet appareil moderne à la façon de Taxi-be. <<

    Je n’ai aucune raison d’être mesquin à l’égard de Pomagalsky ni à son entreprise POMA.
    Et je connaît très bien le polytechnicien dont POMA exploite de longue date les brevets concernant les systèmes de transport par câbles.

    Je connais aussi très bien les fantastiques capacités des malagasy pour ne pas entretenir les équipements très variés, laissés par les infâmes colonisateurs après l’indépendance, et les tout autant variés équipements « offerts » par divers généreux donateurs (argent remboursable avec intérêts) qui ont remplacé les ex colonisateurs.

    J’ai eu la tristesse de voir Madagascar descendre aux enfers, sans la moindre compassion de la part de vos dirigeants.

    Mais vous êtes bien trop jeunes pour connaître ces épisodes, tout se passe comme si vous étiez nées et nés en 2009 lors de la première érection de votre Rat Joël 1er.
    Votre génie croit que toutes les technologies modernes sont une génération spontanée propre aux malagasy récents.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS