Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 3 février 2023
Antananarivo | 06h23
 

Société

Coliséum Antsonjombe

FJKM : Le sermon du Pasteur Zaka Andriamampianina suscite la polémique

lundi 16 janvier | Mandimbisoa R.

L’homélie du Pasteur Zaka Andriamampianina, vice-président de l’église réformée de Madagascar (FJKM) lors d’un culte organisé hier au Coliséum d’Antsonjombe a enflammé les réseaux sociaux et suscité de vives réactions parmi les proches du régime.

Le vice-président de la FJKM a axé notamment sa prédication sur trois points. A l’approche de l’échéance électorale pour les présidentielles, il a évoqué notamment les éventuels conséquences d’une fraude électorale sur le pays. Il a parlé par la suite de la gestion équitable des richesses. Enfin, il a mentionné l’armée en déclarant que pour mettre fin à l’insécurité, il faut d’abord avoir un développement économique. Il a par ailleurs suggéré de réduire le budget de l’armée et augmenter celui réservé à a production.

La prédication du pasteur Andriamampianina qui a épinglé la gouvernance du pays n’a en tout cas pas plu à certaines personnalités du pouvoir présentes à Antsonjombe. Dès la fin du culte, Hery Rasoamaromaka, gouverneur de la région Analamanga, a approché le président du FJKM, Irako Andriamahazosoa et s’est dit être déçu de la façon dont le pasteur Andriamampianina a conduit sa prêche. Le ministre de l’énergie des hydrocarbures Andry Ramaroson, à son tour, s’est dit être blessé par ce sermon. Des conseillers techniques du président de la République, à l’instar de Toavina Rabe dont on connait l’ activisme sur les réseaux sociaux, a quant à lui lancé des critiques virulents envers le vice-président de la FJKM et le soupçonne même d’avoir reçu des consignes pour tirer à boulets rouges sur le régime et l’armée. L’opinion publique est divisée quant à la prêche du pasteur Andriamampianina, d’autres félicitent son audace tandis que certains y voient une prédication à visée politique.

D’autres personnalités politiques comme, le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa ; la directrice de la Communication de la Présidence, Lova Hasinirina Ranoromaro ; le ministre des Transports et de la Météorologie, Rolland Ranjatoelina se sont en tout cas abstenues de commentaires même si elles ont été aperçues auprès de Hery Rasoamaromaka quand ce dernier a interpellé le pasteur Irako Andriamahazosoa.

L’ancien président Marc Ravalomanana et le président du parti Malagasy Miara-Miainga (MMM), Hajo Andrianainarivelo étaient également présents à Antsonjombe hier.

64 commentaires

Vos commentaires

  • 16 janvier à 10:52 | Dadabe (#9116)

    Mon Dieu, pardonnez-leur...

    Quelle indécence, dans l’état où se trouve Madagascar, que de voir des fozas bien gras venir se plaindre auprès d’un responsable religieux qui ne vaut guère mieux (catho, protestant ou mahométan, je m’en contrefiche !). La propagande des uns est aussi lamentable que celle des autres. Tous, je dis bien tous, une fois au pouvoir font le contraire de ce qu’ils ont promis. Je prône donc une distribution de petites pilules au cyanure. Rapide, propre et définitif !
    L’important, bande de gros nuls, c’est que vous arrêtiez de confondre l’aspiration à la transcendance (et vous en faites ce que vous voulez ) et les tristes réalités de terrain. Vous êtes des zéros de la politique, de l’économie, du social, du culturel et même du sportif (sauf les Barea, donc) et ce n’est pas en vous agenouillant, en beuglant des versets ou des psaumes, et en singeant les religions importées d’andafy, que vous allez devenir des hommes respectables oeuvrant pour le bien de leur peuple. Je l’ai dit, je le répète, je le répèterai jusqu’à plus soif : vive la Laïque, boudiou de boudiou !!!

    PS - Si vous avez un petit instant de libre, mon Dieu, pardonnez-leur. Ils ne savent vraiment pas ce qu’ils font ! Et hop ! Je reprends mes petits billets...

    • 16 janvier à 10:53 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      ’’Penitra’’, ’’pihemotra’’ et petites poules...

      Si je ne m’abuse, ’’manara-penitra’’ veut dire ’’aux normes’’. Fort bien, construire un hôpital ou une école ’’manara-penitra’’ part donc d’un bon sentiment, celui d’offrir à son peuple le meilleur qui soit. Le problème, c’est qu’on ne sait pas trop de quelles normes il s’agit... Seraient-ce celles des années 30 ou, pire encore, celles du 19ème siècle précédant les découvertes du Français Louis Pasteur et de l’Allemand Robert Koch... ?
      C’est que les infections nosocomiales, qui tuent nombre de Malgaches s’étant lourdement endettés pour être pris en charge pas un hôpital ’’manara-penitra’’, ne sont pas une vue de l’esprit inventée pour nuire à la marionnette présidentielle. Ce que j’ai dernièrement vu en visitant deux de ces établissements dits ’’modernes’’ c’est essentiellement l’abus de peinture orange, l’absence de matériel médical en état de marche, des bouteilles d’oxygène vides, des draps et couvertures à la propreté douteuse...
      Ici aussi, on pourra me traiter de menteur et exiger des preuves. Ben non, je ne vendrai pas aux petits flics du forum les deux vieux amis malgaches, professeur de médecine et chef de service, qui m’ont permis ces visites ’’impromptues’’. Pour la toute nouvelle Maison de la Culture (!) de Morondava c’est plus simple : elle s’est écroulée et tout le monde peut voir les ruines (combien de tonnes de sable pour combien de kilos de ciment ?).
      Bref, l’ami ’’Arsonist’’, jamais en retard d’une petite trouvaille sémantique a bien eu raison de suggérer (le 2 janvier à 19h56) le vocable de ’’manara-pihemotra’’. Ça sonne bien et, surtout, c’est très juste ! Et puis, en passant : je suis également d’accord avec lui : il faut se soucier des poules qui n’auront bientôt plus de nids décents où pondre (14 janvier à 13h56) ! Halte aux ’’emplâtreurs’’ ! C’est vrai, quoi ! Y’a pas que les poulettes de Tsaralalana ou du Colbert qui comptent, messieurs les fozas au pouvoir !

      PS - Le verbe ’’emplâtrer’’, qui signifie à peu près ’’reboucher’’, veut aussi dire ’’empocher de l’argent’’ (chouraver du flouze, quoi !). Amusant, non ?

    • 16 janvier à 18:45 | bekily (#9403) répond à Dadabe

      que dire ????????????
      sinon
      BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO Pasteur !!!!

    • 16 janvier à 19:02 | bekily (#9403) répond à Dadabe

      je suis PROFONDEMENT attachée à la laïcité, mais lucide...
      A Madagascar, les religieux sont les seuls a pouvoir entretenir un système sociologique constitué de réseaux par rapport à un pouvoir dictatorial qui tient le pays en CORROMPANT A TOUS LES NIVEAUX.
      Alors si ce pasteur "se mouille" contre l’arbitraire,
      quand bien même il ait des arrières pensées politiques....cela ne me gêne pas , je dis MERCI !
      Le Christ ,en son temps ,ne fut il pas un opposant (POLITIQUE) fervent contre l’oppression romaine sur les juifs ???
      Rajoelina fait construire un stade Barea par OPPORTUNISME POLITIQUE , sachant bien que le foot est une religion et il exploite la BETISE HUMAINE....et attend un retour électoral !
      Les empereurs de la Rome décadente avaient développé les JEUX DE CIRQUE pour masquer leur incurie...Tout César n’est pas Jules !
      Alors SVP :
      ne jouons pas les vierges effarouchées....

  • 16 janvier à 11:08 | arsonist (#10169)

    La be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra a ,
    à plusieurs reprises sur ce forum ,
    proclamé explicitement le parti pris des K-to Gasy
    en faveur du soutien total et absolu au Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto !

    Un prêcheur "Propesità" , dans sa prêche dominicale ,
    vient juste de dire ce que , lui, il pense du quotidien actuel de la vie des Madagougouesques .

    Evidemment , un "pasitera" [FJKM , en plus]
    n’a pas tout à fait la vision des réalités des choses
    ni les mêmes convictions
    qu’un Pedro
    et encore moins un OMAR !
    [celui-là même qui a été privé du titre de "prince de l’Eglise" par le Vatican]
    [à cause de son soutien indéfectible au Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto ? Pedro répondrait texto "mystère izany, zanako !"]

    Et les ministres foza qui se scandalisent de la prêche de ce "Propestà" !
    Les mêmes qui encensent encore et toujours Pedro
    pour ses partiques et ses leçons sur la mendicité .

    Ce Pedro qui est même allé jusquà montrer un ado Gasy miséreux
    dans des réunions mondaines
    des réunons publiques
    dans le Sud-Ouest de la France ,
    copiant ce qu’avaient fait jadis
    les montreurs d’ours
    dans les foires
    et sur les places publiques des villages !

    • 16 janvier à 11:55 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      J’ai honte de faire ce calembour trop facile ci !

      Mais toute honte bue, je le fais quand même !

      Sinon , je me poserai toute la journée cette question "pourquoi tu ne l’as pas fait ?"

      [Je cite ce début de phrase extrait de l’article ci-dessus]
      Dès la fin du culte, Hery Rasoamaromaka, gouverneur de la région Analamanga, a approché ...

      Hum ! "Tena maka maro amina hery Rasoa" k’le ! kanefa dia anjaran’ny malahelo anie ireny e !

      Ouf ! C’est c.on ! Mais ça soulage quand c’est écrit ! Ouf !

      Pour les potes non gassyphones :
      le nom de ce ministre qui est allé ronchonner auprès des Chefs "Propesità" , en l’occurrence "Hery Rasoamaromaka" , est une association
      du nom Rasoa avec les vocables hery [force] , maro [grande quantité] , maka [s’approprier].
      Je n’ose pas faire l’injure de montrer à mes potes comment j’ai associé le nom avec les autres mots pour décrire ce que font habituellement les foza] !

      PS. Une confidence : les parents Gasy, de façon classique, choisissent pour leur enfant des noms qui sont des phrases qu’ils croient être prémonitoires pour la vie future de l’enfant ! Et une phrase peut être loooongue ! En tout cas , la croyance des géniteurs de ce ministre semble confirmée !

    • 16 janvier à 13:10 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Je ne suis pas pratiquant , bien que je voue une posture respectueuse envers tous ceux qui prônent la justice , et la défense de la veuve et des Orphelins . Dans ce contexte , est ce que ce n’est pas le rôle des hommes de foi de lutter contre tout ce qui est contraire à l’éthique morale ? Je ne condamnerai pas les effluves de revendications de ce Pasteur , si elles sont sincères , et dénuées de toutes visées politiques , pour l’intérêt d’un quelconque candidat . Car dans l’état actuel de la situation délétère du Pays , celui ou celles qui ne se lèvent pas seraient taxés de complices de la misère ambiante au Pays . Durant mon enfance ,tous nos compatriotes ont été subjugués par le courage , et la volonté du Pasteur Andriamanjato Richard , Officiant au Temple d’Ambohitantely ,qui a osé se lever contre le pouvoir arbitraire du clan de Philibert Tsiranana. D’autant plus qu’en étant le premier Magistrat de La Capitale , il a démontré qu’il pouvait rivaliser avec ceux qui détenaient les leviers de l’Administration Nationale . Pour contrer cette virulente contestation, qui prenait de l’ampleur grâce à l’implantation du parti AKFM (ho tonga anie ny fahafahana), et son journal Imongo Vaovao sur l’étendue du territoire National , La première République s’est octroyée d’un "joker" de choix en la personne du Pasteur Luthérien aujourd’hui disparu , Rakoto Andrianarijaona , premier Malagasy titulaire d’un Doctorat en Théologie .Depuis ce jour , l’Etat Malagasy s’est servi des hommes d’Eglises pour assouvir sa soif de main mise sur une grande majorité de la population avec plus ou moins de succès . En tout cas , cette brève récapitulation nous a surtout permis de nous remémorer les grandes pratiques de ce Pays , dans le but d’asseoir sa légitimité . Est ce que cette intervention du vice Président du FJKM est le fruit de sa croyance aux préceptes religieux , ou tout simplement est elle commanditée par une voix plus ou moins partisane ??? En tout , le vin est tiré et il faut le boire , et ce n’est pas étonnant que les caciques du régime , qui ont assisté à cette cérémonie Religieuse se soient senties visés , vu les circonstances actuelles . Vont ils procéder à une arrestation pour atteinte à la sureté de l’Etat ? En tout cas , si tel est le cas , ce sera la porte ouverte à une grande manifestation , dont on ne verra plus le bout du tunnel . Attention danger !!! Bonne journée .

  • 16 janvier à 11:41 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Dans Actutana, l’ extrait ci-dessous,

    "4 ans plus tard ? A peine 12% de la montagne de promesses réalisées, et une situation socio-économique jamais vue ni depuis 60 ans ni même dans toutes les annales de ce pays, avec 2 n.

    Avec un seul n, certains vous l’ont mis effectivement bien profond, la plus grosse escroquerie effroyable de tous les temps, kay !"

    Provenant de la chronique d’ Elman : https://www.actutana.com/lopium-du-peuple-en-dernier-recours/

    Mon commentaire est :
    Pour que la Religion ne devienne pas l’ opium du peuple, il importe que tout à la fois que :

    - le religieux, quand il s’ exprime dans le domaine public reste strictement confiné dans son domaine de prédilection, à savoir la Religion et n’ empiète pas sur la Politique

    - Le Politique, quand il s’exprime dans le domaine public reste strictement confiné dans son domaine de prédilection, à savoir la Politique et n’ empiète pas sur la Religion.

    Afin d’ éviter que le simple citoyen n’ interprète pas comme le tout d’une situation normale, le fatras que les relations incestueuses entre État et Religion entretiennent, quand l’esprit du simple citoyen ne parvient pas à dissocier la notion de séparation de l’ Église et de l’ État, une loi d’ inspiration française de 1905, qu’ un État qui se dit laïc se doit d’appliquer et faire comprendre à sa population.

    Dans le domaine strictement privé, le politique ou le religieux avant de s’ exprimer, doit préciser que son expression est celle d’ un simple citoyen, et qu’ ainsi il a le droit d’émettre son opinion personnelle tout à la fois sur la Politique ou la Religion.

    Cordialement

    • 16 janvier à 18:03 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      >> le religieux, quand il s’ exprime dans le domaine public reste strictement confiné dans son domaine de prédilection, à savoir la Religion et n’ empiète pas sur la Politique<<

      Traditionnellement Politique avec "P" signifie la vie dans la cité.
      Le mot politique avec un "p" s’applique à ceux qui se croient au dessus du peuple, en l’ignorant sauf dans les quelques semaine précédant une élection...

      Maintenant la séparation bien comprise entre l’église et l’état est une bonne chose.
      Mais comme cette notion est maintenant trop vieille (au moins en France) elle est de moins en moins comprise surtout par les politicien, et aussi par ceux qui pensent que cela ne s’applique pas à eux !

  • 16 janvier à 11:49 | Isandra (#7070)

    Un Pasteur à la rescousse de l’opposition, qui est en perte de vitesse, n’arrive plus à convaincre.

    Ce Pasteur a confondu le pupitre au plateau de miara-manondrana.

    Pourtant, ce moment devait un moment de la réconciliation et de la trêve. A cause de lui, le FJKM a raté l’occasion laquelle devait être la trêve avant la tempête.

    « Le Coliseum d’Antsonjombe était plein à craquer lors du culte, destiné à la famille du pasteur Irako Ammi Andriamahazosoa, organisé hier par l’Eglise FJKM. Outre les simples fidèles, des invités de marque y ont également été présents. Parmi eux, des grandes figures de l’opposition et celles du pouvoir. Pour ne citer que le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa ; le gouverneur d’Analamanga, Hery Rasoamaromaka ; la directrice de la Communication de la Présidence et non moins porte-parole du président de la République, Lova Hasinirina Ranoromaro ; le ministre de l’Energie et des Hydrocarbures, Andry Ramaroson ; le ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Fidiniaivo Ravokatra et le ministre des Transports et de la Météorologie, Rolland Ranjatoelina. Deux candidats annoncés pour la prochaine élection présidentielle ont également été présents, en l’occurrence l’ancien président Marc Ravalomanana et le président du « Malagasy Miara-Miainga », Hajo Andrianainarivelo. Tous sont des « zanaky ny FJKM ». En tout cas, malgré les quelques incidents, les fidèles de l’Eglise protestante réformée ont pu se réunir pour louer Dieu et demander Sa grâce pour les missions d’évangélisation prévues pour cette année civile 2023. »

    • 16 janvier à 12:20 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Pu...in !

      Cette be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,

      cette ancienne fidèle de la secte protestante Jesosy Mamonjy,

      convertie récemment au catholicisme pour mieux lécher le q de Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto [le copieur de Pedro],

      et qui a écrit explicitement plusieurs fois sur ce forum

      que les réunions mahousses [offices ?]
      organisées pour recevoir Brosse-Le DJ Rajoelina chez Pedro
      sont l’expression du soutien total de tous les K-to au DJ bac-3 ,

      cette lèche-q du DJ donc
      ose s’offusquer du contenu
      d’une prêche dominicale
      d’un "Pasitera Propesità" !

      Une prêche ! Rien qu’une prêche !
      Je me demande jusqu’où ira la panique quand ce sera des jets de cocktails molotov !

    • 16 janvier à 13:24 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Tous ceux qui ne voient pas les difficultés qui règnent au Pays sont soit autistes (pour être poli), soit complices des malheurs de nos compatriotes . Dans l’un ou l’autre cas , vous ne pouvez vous soustraire aux responsabilités qui vous incombent , et aux conséquences désastreuses qui en découleront . Un ancien Candidat à La Présidence de La République , Laza Razafiarison , a déclaré sur l’antenne de Réal TV il y a deux jours , que si le pouvoir ne change pas de vision , nous courons vers une guerre civile la plus virulente du Pays avec des milliers de ...victimes . Je ne voudrais pas être un oiseau de mauvais augure , mais avec l’entêtement des caciques du régime , nous nous acheminerons dans cette Direction . La situation est grave , mais pour eux , ce ne sont que des élucubrations de La Diaspora , jaloux de leurs profits et de leurs accaparements des richesses du Pays . J’espère avoir tort pour le bien du Pays .

    • 16 janvier à 15:58 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le Bateau prend l’eau de toutes parts , mais seuls les caciques du régime croient encore à l’Eldorado de l’IEM... Les 105 Députés , maltraités par votre Calife qui a certifié que c’est grâce à lui qu’ils sont élus , leurs familles maudits jusqu’à la dernière Génération (les murs ont des oreilles), le Président de l’Assemblée Nationale en pleurs , sont autant de griefs qu’il ne faut pas prendre à la légère .Et maintenant c’est ceux qui pratiquent la profession de foi qui se tiennent comme le dernier rempart de La République , car l’Armée a failli à ses responsabilités , à cause des intérêts personnels , et des espèces sonnantes ,et trébuchantes . En tout cas , l’intervention du Gouverneur d’Analamanga auprès du Pasteur après son Prêche , mais aussi l’intimidation de ses Sbires et membres du Gouvernement , sont autant de signes avant coureurs qui montrent le désarroi de ce régime .Il n’est pas encore tard pour rejoindre les intérêts de la Majorité silencieuse , car l’Histoire est un éternel recommencement .

    • 17 janvier à 15:29 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Marina tokoa ny voalazan-djy Isanjan’ny foko. Ohatra ny mahita youtube Miara manonja izany mihintsy ny nahita iny tany Antsonjombe iny ny alahady 15/01/2023 teo. Na izany na tsy izany anefa ireo mpitarika ao @ FFKM [ECAR, EEM, FJKM, FLM] dia sady miaro no mitsinjo làlandava ny vahoaka mpino (ry zareo koa ao anatiny) rehetra ao aminy. Sa aleho ve mitsabo toy izay misoroka ka tsara raha hisy indray ny crise post-électorale noho ny ala-bato izay hitranga. Efa taratry ny rehetra, na ny eto an-toerana na ny any ivelany, fa na ny fanendrena ireo mpikamban’ny ceni & hcc, na ny fanambazana ireo sefo Fkt ho avo telo eny ny tambin’ny karamany manomboka 01/2013 ↣ manambara fiomakomanana ala-bato avokoa.
      “Un Pasteur à la rescousse de l’opposition, qui est en perte de vitesse, n’arrive plus à convaincre ». 1)- T@ 2009 ben’ny tanàna iza no nitondra mpiandry tao Ambohijatovo rehefa nanova ny anarany ho kianjan’ny demôkrasia ?? 2)- iza no nandefa ireny mpiandry fôpla niaraka namaky ny vavahady & ny tranon’ny MININTER tamin-dry Organès & Sareraka ?? 3)- t@ izany iza no mpihirahira hoe « iny làlan’iny, làlan-tsarotra » ?? 4)- t@ fandaniana ny Repoblika faha IV taona 2010, iza no sady nampiditra tao @ ny teny filamatry ny firenena (trilogie) ny teny hoe Fitiavana & mpamerimberina natetika ny hoe “fa ny fitiavana no lehibe indrindra” izay teny nalaina tao anaty Baiboly ?? 5)- Ny 2017 na 2018, iza no tia ambabo fon’olona dia nihirahira foana ilay hira manao hoe « Sambatra itsika raha mifankatia, fa ny tena fitia … ». HIRAM-PIVAVAHANA FOANA IHANY NO NENTINA NISARIHANA NY SAIN’NY OLONA. 6)- farany, I Ra8 ve anelanelan’ny 2007 & 2009 ohatra efa mpandefa emmoreg nitsena an’I Andry tgv tena am-baravanam-piangonana ?? Fehiny : iza no tena mpafangaro ny fitondrana & ny fivavahana (valio an’eritreritra fotsiny) ??

    • 17 janvier à 15:37 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      ... 6)- farany, i Ra8 ve anelanelan’ny 2007 & 2009 ohatra efa mpandefa emmoreg nitsena an’I Andry tgv tena am-baravaram-piangonana (raha nanao izany ity farany) ?? Fehiny : iza no tena mpanafangaro ny fitondrana & ny fivavahana (valio an’eritreritra fotsiny) ?? ...

    • 18 janvier à 10:20 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Na ny ao @ fiangonana Katôlika aza efa t@ 12/2019 [ https://www.lakroa.mg/item-2015_articles_politique_18-lumiare-et-ombre-dans-le-discours-du-prasident.html ] no nilaza fa tsy dia atokisana loatra @ zavatra teneniny & ataony izao fitondrana izao e ??
      - Toy izao no namaranan’ny Lakroan’i Madagasikara io fanambarany io : "... Malgré les déceptions à la lecture du discours présidentiel qui nous mène vers le 60ème anniversaire de l’indépendance, à notre tour, on vous souhaite ‘Bonne année 2020’. Ne noyez pas votre chagrin dans 2020 (deux mille vins) et que vos efforts ne restent pas vains le long de l’année 2020 (deux mille vingt). Travaillez pour avoir la note maximale de 20/20. Que Santé, Succès et Bonheur vous accompagnent.".

  • 16 janvier à 12:09 | Isandra (#7070)

    En écoutant ce genre de discours, on ne sait plus politique ou évangélique, on n’est pas étonné pourquoi des millions de fidèles FJKM migrent vers les fiangonana zandriny, notamment Apocalypse, qui revendiquent plus de 2 millions de fidèles, actuellement, sans compter les autres,...

    Les gens ont marre de discours et débats politique, dont le niveau est plus en plus bas, et viennent au culte pour écouter les sermons de paix et de réconfort, paf, quelle est leur déception, le discours politique s’invite encore, pire, c’est aussi brutal qu’ils entendaient sur les radios et les télés de l’obédience politique,...

    • 16 janvier à 12:20 | walesa (#5863) répond à Isandra

      Isandra, les "sermons" quotidiennes de ton maître A.Le Nul ne sont pas meilleurs du tout ! Je pleure, car vous êtes totalement déconnecté de la souffrance du peuple malgache !

    • 16 janvier à 18:08 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le problème qui vous dépasse est que les protestants sont capables de réfléchir à ce que dit leur pasteur, contrairement a la majorité des catholiques qui croient que leur prêtre détient la Vérité Divine en toute circonstance, et de ce fait sont libérés de toute nécessite de réfléchir.
      Et vous en êtes un beau spécimen vous le groupe des 7070.

    • 16 janvier à 18:20 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ Stomato,

      Y a-t-il un engagement politique propre au protestantisme ?
      C’est une idée assez généralement répandue que de penser que la minorité protestante aurait été majoritairement « républicaine » du fait de sa théologie et de son organisation ecclésiastique : le libre examen de la Bible, le sacerdoce universel, le système présbytéro-synodal orienteraient tout naturellement les protestants vers les idées démocratiques, et la République. Michelet écrira : « Que vois-je au XVIe siècle ? Que le protestantisme seul nous donne la République (…), l’idée et la chose et le mot ».
      Une autre idée admise est de dire que la minorité protestante est « à gauche ». Il est vrai qu’un des grands problèmes politiques du XIXe siècle tient à la forme du régime et à ce qu’on appelle la « question religieuse ». La gauche fait le choix de la laïcité, confondue avec la République à partir de 1879, alors que la droite campe sur un double refus. Or l’attitude des protestants est dominée par la crainte de toute confusion entre l’État et la religion catholique, de cette « alliance du trône et de l’autel » dont les protestants avaient tant souffert. Leur choix ardent sera donc celui de l’anticléricalisme et de la laïcité, qu’ils ne confondent du reste pas avec l’anti-religion, à l’encontre de la position de nombreux anticléricaux d’origine catholique.
      Ces deux facteurs expliquent, très schématiquement, les attitudes variables des protestants vis-à-vis du pouvoir politique : indifférence, hostilité, réserve, vont alterner, avec une participation active des protestants aux débuts de la IIIe République, période au cours de laquelle les protestants ont joué un rôle national disproportionné à leur poids numérique. Lorsque la séparation des Églises et de l’État est proclamée, leur réintégration peut être considérée comme achevée.
      Mais le dénominateur commun à toutes ces périodes est une attitude réformiste : si beaucoup de protestants se sont engagés dans les différents épisodes révolutionnaires qui ont marqué le siècle, la grande majorité ne participe pas à leurs excès : ni à la Terreur de 1793, ni aux épisodes de la Commune ou de sa répression en 1871, ni plus tard au communisme ou à l’extrême droite.
      Source : museeprotestant.org

    • 16 janvier à 19:16 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Les partisans orange se trouvent devant un problème grave, le risque de chute devient de plus en plus sérieux.
      Les foza ne sont pas capables de corriger l’ IEM , ils continuent désespéramment de s’accrocher à des projets stupides, avec financements hasardeux.....acculés, les foza passent leur temps à chercher comment masquer le fiasco de leur chef.
      L’armée est efficace pour terroriser les manifestants, mais ce sera pas suffisante pour dissimuler indéfiniment la réalité , la vérité (qui blesse) . C’est une mission impossible, la misère est trop cruelle.
      Rasoamaromaka et de Andry Goly manquent de lucidité, poussés par leurs consciences( pas tranquilles), ils montrent un peu trop vite leur nervosité, c’est stupide, ( personne n’ignore la détresse actuelle des malgaches) ,

    • 16 janvier à 19:38 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Kartel
      lors du vieux référendum historique sur l’attachement ou non à la France :
      dans les confessionnaux les curés vozongo menaçaient leurs ouailles de "PECHE MORTEL" si elles votaient "NON" à la France !!!!!
      Isandra
      la dérive vers les sectes signifient tout simplement "DESARROI" d’un peuple misérable et perdu qui ne sait plus à qui se vouer !!!

    • 16 janvier à 19:42 | bekily (#9403) répond à Isandra

      c’est triste de sombrer dans une béante stupidité de type PRAVDA !!!!
      Isandra :pourquoi tant de bêtise ??????

  • 16 janvier à 12:11 | kartell (#8302)

    Un religieux qui pique le régime en dénonçant la mauvaise gouvernance, ses abus, ses utopies devant un parterre représentatif du corps politique, endémique, est un cri de détresse d’une démocratie, sous coma artificiel !..
    Salutaire, d’utilité publique, ce sermon est d’une audace surprenante qui prend le régime, à contre-pied et sa com, à la gorge !…
    Le trop, c’est trop, semble avoir motivé ce religieux qui, en réalité, ne fait que son métier : dénoncer les injustices et autres abus qui jalonnent une société où fric et corruption en sont les logiciels…
    Le religieux serait-il à sa place pour parler de la sorte en tançant un régime à « l’inauguralite », addictive ?..
    Dans une société, où, les mouvements religieux sont devenus omniprésents, au point que, le pouvoir les flagorne à la moindre occasion, le boomerang, lancé, revient, ici, avec une force, inouïe, dézinguant les nombreuses marottes du régime…
    Oser de cette manière est une audace qui mérite d’être soulignée, mais, qui démontre que le religieux joue, désormais, un rôle politique, indéniable, dans une société où croyance et violences se côtoient au quotidien …
    Forcé et contraint, face à une vie politique inexistante, et sachant que la nature a horreur du vide, le religieux s’inscrit désormais, comme dénonciateur du fait politique, dans un rôle inédit, même si par le passé, d’autres congrégations avaient franchi le pas, mais avec beaucoup moins de vigueur et de culot..
    Reste à connaître l’impact qu’une telle diatribe, publique, aura, non pas, sur l’électorat, mais sur un régime étrillé et loin de s’attendre à une telle volée de bois vert …
    En conclusion, on peut faire remarquer que le religieux a pris, inexorablement, une place prépondérante au sein d’une société, en s’investissant, désormais, dans le domaine politique où l’absence de la critique l’enjoint à enfourcher un rôle, laissé vacant par une carence démocratique, manifeste, aujourd’hui…
    La messe a été dite, semble-t-il !..

    • 16 janvier à 14:42 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      « Reste à connaître l’impact qu’une telle diatribe, publique, aura, non pas, sur l’électorat, mais sur un régime étrillé et loin de s’attendre à une telle volée de bois vert … »

      C’est une épée double tranchant.

      - Le nombre de gens croyant en toutes les critiques contre ce régime augmentent et ce sermon valide tous les discours de l’opposition.

      - Le nombre de gens ayant marre de l’immixtion de l’église dans la politique augmentent, et comme les paroles de politiciens sont plus en plus non crédibles, et que les sermons de pasteurs ressemblent plus en plus à leurs discours, cette partie de fidèles doutent leur sincérité voire les mettre en cause, d’autant plus, ils constatent ce derniers temps que certains politiciens recourent aux rumeurs pour argumenter.

      La question qui se pose, en faveur de qui la balance ? L’avenir nous dira.

      PS : Ces représentants de régime savaient pertinemment que quelques discours vont déraper contre ce régime pendant cette séance, ils tenaient quand même à y assister, parce que leur présence pourrait jouer en leur faveur aux yeux de l’opinion, en quelque sorte, ils sont victimes de lynchage public.

    • 16 janvier à 16:06 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ 7070

      Vous tentez, comme à votre habitude, de faire de cette anthologie religieuse, une sorte de banalité, à la veille de cette élection où tous les coups seront permis, enfin de la part du régime …
      Mais, nous sommes davantage dans la rubrique de l’arroseur, arrosé que dans celle du gouverner, c’est prévoir, véritable talon d’Achille du roi, nu !..
      Un petit retour en arrière permet de mesurer les facilités accordées aux évangéliques par une Excellence, ravie d’y être adulée dans une sorte de « qui s’assemble, se ressemble » !..
      Mais, les églises historiques, elles, ont pris définitivement de la distance avec ce régime qui a fait de la croyance évangéliste, abêtissante, un allié de première main et un complice de demain ..
      La question se pose, aussi, avec un Pedro, « compère », qui joue au pyromane avec un régime, autiste avec les pauvres et les déshérités tandis qu’il martèle, en librairie, lutter contre la pauvreté, depuis un demi-siècle, « diable » !..
      Bref, convenez que le discours d’hier, a surpris une cour, présente, qui pensait assister à cette réunion œcuménique où le demain serait encensé, alors qu’il a été celui de la dénonciation et du « ça suffit » !..
      Lorsque la diatribe est portée par le religieux, pourtant, généralement, complaisant et patient, c’est, tout simplement, le dernier recours d’une société qui trouve un avocat de poids et un dernier défenseur de sa cause..
      En fait, cette intention est portée par toutes les églises traditionnelles qui ont délégué au courageux pasteur, la tâche de faire connaître le profond désamour, entretenu avec un régime qui croyait pouvoir les endormir dans une neutralité de l’entre-soi…
      Et oser de cette manière, une telle outrecuidance en tribune, c’est réduire ce régime à une certaine médiocrité qui ne trouve plus grâce, auprès des plus influents de ces croyants, et, pire, encore, qui appellent au changement de régime et de méthodes !..

    • 16 janvier à 18:54 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Votre post prouve bien que vous ne vous basez que sur la spéculation pour analyser la situation politique et sociale ici.

      Les Pasteurs de FJKM n’ont jamais été tendre envers ce régime, et n’ont jamais eu de la faveur dans leur cœur envers Rajoelina, dans la mesure où non seulement le Président n’est pas l’un des siens, mais, en plus, c’est le tombeur de leur ancien vice-président, leur champion, qui leur avait accordé beaucoup des avantages lors de ses mandats.

      Sans ajouter le traitement réservé par Charles&cie contre leur ancien Président Rasendrahasina.

      Il suffit écouter leur discours sur les radios et télés censées être de la prédication pour la bonne nouvelle pour s’en convaincre.

      De ce fait, ces représentants de l’Etat s’y attendaient, étaient conscients qu’ils seront dans un terrain hostile, mais, par stratégie, ils y sont allé quand même. Apparemment, en écoutant et lisant les commentaires des uns et des autres ici et là, ça marche, ils sont considérés comme victimes d’une humiliation et de lynchage publique. Les Malagasy n’aiment pas ce genre de chose et de manière.

    • 16 janvier à 19:25 | bekily (#9403) répond à kartell

      le problème du régime = la CORRUPTION
      le problème du peuple malgache ( surtout des hauts plateaux) est sa RELIGIOSITE CONFONDANTE de Fianar à Tana et la propension à courber l’échine sur la côte qui prenait le Français pour un "sauveur" des merina impérialistes , parce que Galliéni le leur avait fait croire
      Confondante pourquoi ?
      *parce que nous avions eu les royautés : la population se courbe malgré le mépris qui leur est réservé
      *parce que nous avions eu la colonisation : la population se courbe face à la violence de l’exploitation
      * parce que nous avions eu une INDEPENDANCE BIDON CADEAU DE LA FRANCAFRIQUE ( tout sera comme avant disait Focard à De Gaulle apeuré...)
      * par voie de conséquence nous subissons des dictatorions ou autocrates depuis 1960
      Il est peut être tant que le pays entier se sente CONSTITUER UNE SEULE NATION pour ,enfin ,être capable de se défendre ENSEMBLE contre l’adversité
      ==> chaque région a son petit chef ,
      ==> le Bouffi pavane...comme tout DJ en boite de nuit...
      ==> Ravalomanana et Rajao rêvent d’être pris pour des messies : on ne sert pas les plats deux fois en politique (Lulla est un OVNI !!!!)
      JE REEEEEVE !
      SANS GRANITISATION DE L’OPPOSITION : inutile de rêver !
      Et penser A DE NOUVELLES TETES DE L’OPPOSITION et surtout épaulées par les Ra8 ou Rajao ETC : peut on rêver ???
      SE METTRE D’ACCORD POUR DEGAGER CE KARTEL MAFIEUX RAJOELINA/RAVATOIMANGA !!!!
      le reste est parodie...

    • 16 janvier à 20:38 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ 7070

      Avancer le prétexte que son Excellence n’est pas des leurs, ne semble réducteur, même s’il est vrai que les cathos ont été un soutien, non négligeable, de ce régime, débutant, avec un Pedro, vitrine médiatique, lors de la venue du « Père Noël » à Akamasoa, en décembre dernier …
      Aujourd’hui, difficile à savoir si la critique catho à l’égard de ce pouvoir est aussi virulente que le discours mémorable, d’hier …
      Deux poids, deux mesures semblent illustrer votre raisonnement, car faudrait-il vous rappeler de l’expulsion du jésuite Urfer, expulsé le 11 mai 2007 par l’ex-président Marc Ravalomanana, à cause de ses prises de position contre la corruption du gouvernement de l’époque !..
      Bref, à se brûler les ailes, comme il aime à le faire auprès des évangélistes, en particulier, votre Excellence manque totalement de partialité religieuse, emboîtant le pas à un certain Bolsonaro dont on sait comment il a fini…
      Si, aujourd’hui, la religion s’est invitée sur la scène politique, c’est parce que ce régime a fait les premiers pas dans cette direction, créant un dysfonctionnement de l’équité d’un état qui voit désormais les choses s’emballaient contre son promoteur…
      Car, en réalité, les plus, à même, à jeter un regard critique sur ce régime, ce sont les seuls dirigeants, éclairés de ces églises historiques qui peuvent également bénéficier d’une position d’intouchables, vis à vis d’un régime, d’une susceptibilité, redoutable !..
      Savoir si tout cela a plu ou non, aux Malgaches, est un sujet dont vous ne pouvez apporter une réponse aussi tranchée que la vôtre, sinon, à parler en leur nom, mais, sans leur consentement, à l’image de votre champion, depuis 4 ans !..

  • 16 janvier à 12:25 | walesa (#5863)

    Excellent commentaire, bravo kartell !

  • 16 janvier à 13:06 | pisokely (#9950)

    fa voasoaratra hoe, raha asainao mangina ireo, dia ny vato no hiantsoantso.

    notampenambava ny vahoaka, tsy hanjarany pasitera ny hanankina ny fitondrana, kanefa, adidiny ny mampitandrina an ireo zay manao ny tsy mety (misy pasitera sy maompera any miny fonja, any aminy hopitaly, eny ambony sambo mpitatitra olona).. manoro hevitra izy fa tsympitantana, ary tsy miteny ny hevitra an azy izy fa mitondra ny fahoriambahoaka.. tokony ho sahala an izany koa ny jeneraly.. mihaino ny fahoriambahoala.. izany tsy midika velively fa mpanohitra izy na mpanongana fanjakana.. matoa tafitohina amin izay lazauna ny olona mpitondra, dia marina zany zay voalazan io pasiteta io.. olona tsotra io sahala ny rehetra io pasitera io fa tsy olona masina na andriamanitra akory.. saingy, nihaino izy, ary nahita, ary nihaina ny fahoriambahoaka.. dia mbola rahoviana ianareo mpitondra no hitampy maso sy sofina ka tsy honena an ireto vahoaka aman tampitrisany mijaly ireto ? dia tsy hitanareo ve izy ireo ? eny fa na dia mandeha 4x4 aza ianareo ? mandeha mafy loatra ve ka tsy mahita ny fahoriana aminy sisiny arabe ? zay rehetra tonga tany mada, dia ny fahoriana no hita voalohany, dia mampiteny hoe, nahoana nareo gasy no manaiky an izao ??

  • 16 janvier à 13:25 | lanja (#4980)

    Misy marina ny an ingahy Pasy, mahantra lotra ny olona, aleony mba mandray anjara kely miala nenina mba mananatra... mety efa mihena be amin izao ny rakitra mihiditra

  • 16 janvier à 13:41 | Besorongola (#10635)

    AMBIANCE DE PRECAMPAGNE ELECTORALE, LE COLISIUM D’ANTSONJOMBE PLEIN COMME UN ŒUF LORS D’UN CULTE POUR LA NATION ORGANISÉ PAR LE FJKM. .

    Le sermon du Pasteur Vice president du FJKM tourne au discours politique et crée une polémique. Ce pasteur a osé dire tout haut devant 35.000 fidèles, dont quelques dirigeants et membres de l’opposition, ce que tout le monde pense tout bas. Risque-t-il le gagazo ? (prison)

    L’INTÉGRALITÉ DU TORITENY NANKARARY FO NY MPITONDRA FANJAKANA.
    https://fb.watch/i4fqYVOkF4/

    MINISTRA NAHATSIARO FA VOADONA MAFY.
    https://www.facebook.com/100057697530328/posts/pfbid02zocdGKhiNzNFYv3ynHrmMv3uBr8wZnN4UrBA5LLYH3f7P8JQkfFdtEfTMV6nMfUSl/

  • 16 janvier à 14:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Voilà déjà l’ambiance rien que pour un sermon du dimanche n’est-ce pas ?
    Imaginons ce qui va se passer pendant la propagande et à l’annonce du résultat par la CENI et la HCC : Ce sera certainement la bagarre générale durant la propagande et le pays sera à feu et à sang à l’annonce de la victoire de l’un ou l’autre n’est-ce pas ?
    En tant que prophète de Dieu l’église doit dès maintenant jouer son rôle en véhiculant le Ni...Ni à l’endroit des candidats originaires des 4 provinces . Il en est des forces de l’ordre en tant que dernier rempart . Sans oublier l’administration car administrer c’est prévoir et agir en conséquence pour asseoir sa neutralité et éviter le chaos le moment venu .
    Pourquoi pas les élites aussi en tant que faiseurs d’opinions et lumière de la nation ?
    Les élections comme leurs conséquences bonnes ou mauvaises nous concernent tous et on doit sevdonner pour qu’elles se fassent dans les meilleurs des conditions n’est-ce pas ?
    Donc prônons le Ni...Ni élargi car il n’est jamais trop tard pour bien faire et réussir notre refondation en mettant en place des institutions fortes gages de la démocratie et de la bonne gouvernance n’est-ce pas ?

    • 16 janvier à 14:35 | vatolahy (#11348) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dans le cas d une guerre civile preconise par certains de quel cote seront les dahalo d apres vous ?

    • 16 janvier à 14:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire : ...se donner les mains….
      Concernant nos élites et la population : L’incompréhension est totale et on se rejette la faute n’est-ce pas ? Qui doit connaître et comprendre l’autre pour une meilleure synergie ?
      Apparemment en suivant les idées émises par les uns et les autres sur ce forum, le tort revient à la base qui n’arrive pas à les suivre dans leurs acculturations et leurs déracinements n’est-pas ? Mais c’est le devoir d’éduquer en premier sa base pour qu’eloe puisse en faire ce qu’il veut n’est-ce pas ? Gilet jaune ou autres n’est-ce pas ? Vivre dans une bulle voire un monde virtuel fait du mal à la compréhension, à la réflexion et à l’action n’est-ce pas ? Si on fait du mauvais diagnostic, on se trompe sur la solution n’est-ce pas ?

    • 16 janvier à 14:43 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vatolahy, soyez explicite car je ne vois pas ou vous vous en venir avec votre terme dahalo ?
      Si les parents se battent ce sont les enfants qui subissent la maltraitance n’est-ce pas ?

  • 16 janvier à 14:40 | pisokely (#9950)

    non mr assalama le koum.. Non.. car il est temps de se lever.. non pas pour detruire l autre, mais de choisir..je dis bien chosir.. je ne sais pas si vous etes au pays ou non.. moi non plus et isandra a dit que je ne connais pas la realute que par les fausses informations véhiculées par les detracteurs du regime et fake news de mes amis.. j admets que peut etre, elle n a pas tort.. Peut etre que ma famille, ment, peut etre que mes connaissances sont aveugles.. Quoiqu il en soit, j etais allé au pays.. ben.croyez moi, c est pire que je l imaginais.. comment peuvent ils accepter cette situation ? c est pas possible.. alors, il faut faire in choix. rester avec radoma ou choisir un autre.. moi je choisirai l autre.. je n ai aucune rancoeur envers rajoel, mais le pays touche le fond et c est inacceptable.. s il n y a que 10% de pauvre ou 20%, on tolere ( et encore ca se discute), mais ce que j ai vu, c est la pauvreté partout.. un fonctionnaire ou employé moyen.. ben il est pauvre.. et le pauvre d antant, ben il est miséreux ou autte qualifucatif que misere (a revoir avec dadabe qui a une plume tres tres au dessus de la moyenne, mahay manoratra sy mikabary).. ce choix n est pas difficile.. par contre, ce choix sera douloureux, car le prix à payer sera lourd, lourd tribut dont les conséquences sont à craindre... lls vont défendre leur pitance.. oui salama alekoum.. faut faire un choix, osez dire son opinion, la neutralité n a plus sa place.. non pas pour juger radoma, mais soit vous etes avec lui, soit vous ne l etes pas... Moi, je ne le suis pas, c est ma couleur, car je ne peux pas accepter cette situation

    • 16 janvier à 15:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à pisokely

      Bonjour pisokely,
      Voyons le contexte : plus de 80% des malgaches sont pauvres et "mal éduqués" n’est-ce pas ? Raha Joana NY kibo mivezivezy ny fanahy, : Croyez-vous que votre souhait puisse se réaliser ? On pense différemment dans une chaumière que dans un palais selon Aristote si je ne me trompe pas. Le moindre mal c’est le Ni...Ni élargi et je n’en vois d’autres pour le moment. Autrement le fer va se croiser vu nos difficultés actuelles n’est-ce pas ? Qui aurait imaginé le changement des mentalités des français face à leurs difficultés ( voler de l’essence dans les réservoirs des voitures et d’autres méfaits inimaginables ) ?

    • 16 janvier à 15:10 | vatolahy (#11348) répond à pisokely

      + ou —
      le dahalo est jeune,arme,cruel. il mene une vie dangereuse.c est un desperados. En cas de guerre civile il ne manquera pas de se faire mercenaire .Mais pour le compte de qui ?

  • 16 janvier à 14:46 | arsonist (#10169)

    Merci à "Besorongola"
    de nous avoir donné les moyens d’écouter ce fameux sermon [dans tous les sens du terme] fait par ce Pasitera Propesità !

    Désolé pour mes potes non gassyphones ! J’aurais aimé leur traduire intégralement ce ... je dirais ... discours moral ... plutôt que sermon . Et ce , d’autant plus que l’orateur ne manque pas d’humour.

    Pêle-mêle , voici une liste non exhaustive de choses que l’orateur a dites :
    .fraude électorale et ses conséquences néfastes sur la confiance entre élus et populations
    .eau potable : son manque , les artifices pour en avoir , sa rareté progressive entraînant la disparition progressive des animaux de grande taille , laissant la place aux petits animaux
    .les marmites vides , poussant des familles jusqu’à les vendre car elles ne servent plus à rien
    .cette gabegie pour entretenir l’armée , laquelle ne pourrait pas toujours vaincre et empêcher la chute des tenants du pouvoir ; il vaut utiliser cet argent à équiper le pays en matériel de production de biens de consommation
    .économie , les fonds reçus par le pouvoir n’ont pas donné les résultats espérés ; évaluation des richesses naturelles potentielles du pays : en valeur absolue ces dernières pèsent plus de 200 fois celle de tous s fonds déclarés utilisés par an !
    .une première fois l’auditoire a tenté d’applaudir , mais l’orateur a fait la remarque "depuis quand on applaudit pendant un sermon ?"
    .mais la deuxième tentative d’applaudissement n’a pas pu être empêchée .
    .l’auditoire a quand même apprécié : les mines rieuses n’ont pas été rares ! à croire que les rangs du Parti des Rieurs ne sont pas clairsemés chez les Propesità !

    Et mince ! Qu’est-ce qu’il est gros et gras le ministre Rasoa "Force-Qui-S’accapare", hein ! Pfiiiouuu !

    Bon ! C’est tout ce que peux pour vous éclairer , mes potes non gassyphones !

    • 16 janvier à 17:02 | Besorongola (#10635) répond à arsonist

      De rien Arsonist.
      La séquence que j’ai appréciée le plus c’est la consommation d’eau d’un éléphant qui est de 150 litre par jour, équivalent de 10 seaux d’eaux pour les ménages et pourtant (sans citer le nom de Mr Ho)l’eau du robinet se fait rare et le niveau d’Ikopa est au plus bas et c’est du jamais vu depuis 60 ans.

      Je rajouterais les lions qui, en meute, peuvent dévorer un bœuf entier. Je ne peux pas imaginer voir ces félins dans le sud de Madagascar entrain de chasser les troupeaux en concurrence avec les dahalo

    • 16 janvier à 21:44 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Correctif ;

      ... Et mince ! Qu’est-ce qu’il est gros et gras le ministre Rasoa "Force-qui-Accapare-EN-GANDE-QUANTITÉ", hein ! Pfiiiouuu ! ...

      ["Hery Rasoamaromaka" , nom du gouverneur d’Analamanga ! Nom traduit en périphrase comme ce qui suit , pour en garder fidèlement le sens :
      "Rasoa-Force-qui-Accapare-En-Grande-Quantité’’ [ce qui devrait revenir aux miséreux , évidemment !]

  • 16 janvier à 14:55 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Voilà une annonce qui risque de faire des éclaboussures, ne pouvant qu’ espérer que cela ne retombe pas sur Ravalomanana, ?
    Inutile de rappeler qu’ il n’ y a que la vérité qui blesse ...
    Notre noceur va pouvoir intégrer l’ équipe de « je suis pas content « 😡

  • 16 janvier à 15:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Évitons ce qui est évitable n’est-ce pas ?

  • 16 janvier à 15:17 | pisokely (#9950)

    mr assalama lkoum.

    meme les riches, doivent choisir.. car rien est eternel.. quand nous allons mourir, qu estce qu on va laisser a nos enfants ? des routes avec nids d autruches ? je plaisante...

    l Homme sensé plante un arbre pour ses vieux jours ( ce n est pas une bonne traduction mais le sens est a peu pres pareil).. rajoel et son equipe, actuellement pensent qu ils sont eternels, qu ils vont rester au pouvoir, et oublient qu ils ont un devoir, une mission.. 26 ou 27 milions de malagasy dépendent d eux.. Sauf qu ils font le contraire.. rajoel et son equipe veulent que les 26 ou 27 millions de malagasy travaillent pour eux, contrairement a ce qu ils ont annoncé lors de leur propagande.. maintenant, rajoel et son equipe sont riches, dis moi, qui parmis sont entourage est pauvre ??isandra pretend meme que 40% de population a tana ne sont pas pauvres.. où est ce qu elle a cu ça ????

    tout cela veut dire simplement qu ils sont incapables de gerer un pays.. Oui ! ils son rusé, ils se sont enrichies mais au depend des pauvres...

    Je pense que nos ecritures sont lues quelqueq part.. j encourage l opposition de saisir cette opportunité.. c est le moment.. unissez vous... et vous aurez la population avec vous.. qu importe que ce soit du nord sud ou centre.. ra8 ou autre.. a mon avis, si vous vous unissez, une guerre civile sera evitable car vous aurez toute une population derriere vous

    • 16 janvier à 15:42 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      16 janvier à 15:17 | pisokely (#9950)
      ...
      l Homme sensé plante un arbre pour ses vieux jours


      Tanora mamboly hazo, manan-hialifana raha fotsy volo
      sy ny hoe ...
      Izay mandoro tanety, mandoro tanindrazana

  • 16 janvier à 15:57 | Albatros (#234)

    Petit retour en arrière de près de 14 ans :

    https://www.madagascar-tribune.com/La-chretiente-embarrassee,11087.html

    Et...... "n’oubliez pas vos prières du soir" !

  • 16 janvier à 16:35 | Jipo (#4988)

  • 16 janvier à 17:16 | Besorongola (#10635)

    LES RUES ET LES ROUTES : LE DÉSASTRE !
    DU JAMAIS VU DEPUIS 60 ANS.

    https://midi-madagasikara.mg/2023/01/14/rues-dantananarivo-en-etat-de-degradation-avancee/

    Mamimbahoaka a réussi l’exploit d’isoler Antananarivo et de balkaniser Madagascar, là où les fédéralistes avaient échoué en 2002.

    Les camionneurs n’en peuvent plus, et ceux utilisant habituellement la RN2 Toamasina/Antananarivo envisagent de faire grève à compter de demain dimanche. S’ils mettent à exécution leur menace, ne serait-ce que pour quelques jours, l’approvisionnement de la capitale risque d’en souffrir. Les usagers de la RN4 ou de la RN7 ne sont pas mieux lotis. Une bonne voiture 4 X 4 met actuellement plus de 15 heures pour relier Mahajanga à la capitale. Ne parlons pas de Fianarantsoa ni de Toliara. Et pendant ce temps, Mamimbahoaka continue son werawera et choisit de prioriser une autoroute qui va se terminer en cul de sac !

    Les fédéralistes avaient dynamité en 2002 des ponts, le fameux pont de Fatihita sur la rivière Mania, tout comme un autre pont entre Antananarivo et Behenjy, ou le pont en béton près de Zazafotsy. Mais ils n’étaient pas parvenus à isoler la capitale. Actuellement, plus besoin de faire sauter des ponts, l’absence d’entretien des routes a fait son œuvre et cela va en s’empirant.

    Comment expliquer la détérioration de ces routes structurantes comme on ne l’a jamais vu en 60 ans ? Tout simplement en délaissant complètement la maintenance, et en négligeant les contrôles de pesage. Et comment en est-on arrivé là ?

    Tout d’abord, Mamimbahoaka adore le werawera et des opérations périodiques de maintenance ne lui semblent pas suffisamment spectaculaires pour sa communication.

    Ensuite, en voulant tout contrôler, la gouvernance Mamimbahoaka se singularise par une centralisation excessive. Jusqu’à aller pinailler sur des points qu’il ne maîtrise pas du tout, comme lorsqu’il a voulu jouer dernièrement au contrôleur des travaux finis lors de l’inauguration de la réhabilitation de certaines routes de Nosy Be.

    « Faites un carottage ici ! Non, il n’y a que 4,5 cm de bitume alors que le marché prévoit plus de 5 cm. Cela ne va pas se passer comme ça. Vous annulez tout de suite le marché. Et demain, je veux une confirmation par d’autres carottages ».

    Le pauvre ministre des TP était tétanisé, la représentante de la Banque Mondiale avait beau chuchoter que ce n’est pas comme ça qu’on procède. Mais Mamimbahoaka était tellement sûr de lui et restait goguenard, d’autant plus qu’il s’agissait d’une entreprise chinoise et non de Colas. Un moment de gloire pour lui, de son point de vue !

    Malheureusement pour lui, il avait tort. la Gazette a eu accès aux résultats de la contre-expertise contradictoire réalisée selon les règles de l’art par le Laboratoire National des Travaux Publics et des professionnels, dont les conclusions sont limpides « En définitive, d’après les résultats des essais effectués in-situ et en laboratoire, les travaux de réhabilitation effectués sur l’axe V-V2 et sur la route du cratère sont conformes (en caractères gras dans le rapport) par rapport aux spécifications du marché » https://we.tl/t-2iEGUBNgIz . Mamimbahoaka n’a présenté ses excuses ni au personnel du ministère des travaux publics, ni à la société chinoise.

    • 16 janvier à 17:19 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... En juin 2021, 230 PME de travaux publics titulaires de marchés d’entretien des routes réclamait leur dû de 33 milliards ariary http://www.lagazette-dgi.com/?p=61420 . Elles ont fait des travaux pour le compte du FR (Fonds Routier), ex FER (Fonds d’entretien routier) et n’avaient pas été payées depuis octobre 2020. Les dirigeants de ces sociétés ne comprenaient pas, puisque des employés du Trésor leur disaient que le compte du FR était créditeur de 94 milliards ariary. Et qu’ils n’attendaient plus que le feu vert de Mamimbahoaka.

      Début août 2022 une année plus tard, Mamimbahoaka a enfin daigné tenir une réunion de travail avec ces petits entrepreneurs, du moins ceux qui ont survécu et dont les biens et matériels n’ont pas été saisis par les banques. A ce moment, il avait été dit que le compte du FR était créditeur de 546,7 milliards ariary. Mamimbahoaka avait justifié le non-paiement par des travaux fictifs ou des travaux non conformes. Il avait assuré qu’après un audit, ces entreprises allaient être payées, car l’argent était là.

      Mamimbahoaka a-t-il pris des sanctions contre les responsables qui avaient certifié des travaux fictifs ou non conformes éventuels ? Il n’est pas du tout normal que ce soit toute la corporation qui en paie le prix, à moins que l’objectif inavoué de Mamimbahoaka ne soit tout simplement la disparition de toutes ces petites entreprises au profit des grosses comme Colas.

      « Bye bye Gôdra » avait-il dit lors de l’inauguration de la route reliant les régions SAVA à DIANA. Et il avait confié les travaux de maintenance pendant 5 ans à la société chinoise, et non à des PME de TP malagasy. Cette société sera-t-elle payée à bonne date ?

      Mamimbahoaka n’en a cure et après lui le déluge ! Au vu de la situation catastrophique où il a amené le pays, ses chances de réélection sont effectivement quasi nulles, nonobstant ses rodomontades. Mêmes ses affidés sont en train de déserter, car certaines de ses remarques, lors de la cérémonie de présentation des vœux, étaient restées en travers de la gorge de nombreux députés. Mamimbahoaka leur avait dit qu’ils lui devaient leur élection, et non l’inverse !

    • 16 janvier à 17:21 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Le ministre des TP vient d’annoncer que les travaux de réhabilitation de la RN2 ne commenceront que le 15 février (il n’a pas précisé de quelle année), parce que le précédent appel d’offres aurait été infructueux. Les PME n’osent plus probablement soumissionner, de peur de ne pas être payées et ce sont les grosses entreprises, qui ont les reins financiers solides, qui vont être les grands gagnants.

      En fait, il faut comprendre qu’en réalité les caisses du Trésor sont bien vides. Lorsqu’on dit que le compte du FR est créditeur de 546,7 milliards ariary, c’est vrai en termes d’écriture. Chaque fois qu’un automobiliste achète un litre de carburant, il alimente ce compte et le pétrolier doit reverser la part de taxes revenant au FR.

      Seulement, Mamimbahoaka a baissé par populisme les prix à la pompe en juin 2019 et n’a osé les relever que 3 années plus tard malgré une hausse continue des cours mondiaux du pétrole et du dollar. Malgré cette dernière hausse, les prix à la pompe sont encore subventionnés : en juin 2019, le baril de Brent valait 231700 ariary et actuellement il vaut 679 125 ariary, soit une augmentation d’environ 64%. Comme la dernière hausse des prix à la pompe ne représentait qu’environ 44 %, il reste encore 20% à subventionner.

      Les règles de la comptabilité publique n’autorise pas les compensations, mais l’Etat est tellement faible qu’il n’arrive même pas à faire respecter ces règles par les pétroliers. Le compte créditeur du FR sert alors à compenser le compte débiteur des pétroliers provenant des subventions de l’Etat. C’est pour cela que le Trésor ne peut rien décaisser au titre du FR. C’est ce que la ministre des finances appelle pudiquement dettes croisées Etat/Pétroliers, et qu’elle évalue approximativement entre 237 et 347 milliards ariary (une approximation de plus de 100 milliards, soit près de 50% !).

      Voilà comment les finances de l’Etat sont gérées par cette dame !

      Alors, jusqu’à quand allons-nous endurer cette situation désastreuse de l’état de nos routes ? Un aperçu de l’état de la RN13 du coté de Betroka https://fb.watch/h_izP5vAea/ .

      Déjà le changement en Fonds routier par ce régime n’est pas un simple changement anodin de dénomination (comme ne l’est pas le changement des chefs de région élus en gouverneurs nommés, en violation flagrante de la Constitution !). A la mission première d’entretien des routes s’est greffée une autre mission, celle de pouvoir faire de nouveaux investissements, sans qu’on lui ait attribué de nouveaux moyens. Il faudra donc, à notre avis, revenir à l’ex-FER dont l’objet sera cantonné à l’entretien.

    • 16 janvier à 18:37 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Donc, lors de son sermon d’hier au Coliseum Antsonjombe,_le pasteur Zaka Andriamampianina, vice-président de la FJKM, a comparé Mamimbahoaka à « un zébu dégustant la récolte des hommes ». Une comparaison qu’il tire de la réalité en observant Mamimbahoaka qui ne sait plus quoi faire pour faire avancer le pays et qui perd de plus en plus en crédibilité. Il a même demandé ce qu’il fallait faire face à un zébu qui consomme la récolte « à qui appartient cette bête et faut-il le laisser continuer ou le dégager ? », a-t-il ajouté.
      Tous les adeptes de la religion FJKM (église de Jésus Christ à Madagascar)_à Antananarivo et ses alentours se sont retrouvés au Coliseum Antsonjombe hier pour bénir l’année 2023. Un culte qui s’est transformé en rigolades quand le pasteur ayant rapporté la parole de Dieu, s’est amusé à comparer Mamimbahoaka à un zébu perdu qui mange la récolte des gens, car il n’a plus de nourrisseur. Il a également profité de son temps de parole pour donner une leçon de gouvernance à Mamimbahoaka. D’après ce Pasteur, « l’Etat ne doit pas compter sur les armes et les militaires pour se faire respecter. Même l’empire de l’Egypte qui fait partie des plus puissants au monde militairement a fini par se faire anéantir à la Mer Rouge. Le régime doit se focaliser sur le redressement économique et cela règlera automatiquement le problème d’insécurité. Il faut également se focaliser sur la mise en valeur des animaux d’élevage locaux qui ne nécessitent pas beaucoup d’eau et non l’importation d’animaux étrangers nécessitant beaucoup d’eau comme les éléphants. ». Un message clair et net qui s’adresse directement à nos dirigeants et en particulier à Mamimbahoaka qui est devenu la risée de tous les adeptes ayant assisté à cette messe hier et à tous ceux qui l’ont suivi en direct partout à Madagascar.
      Le sermon a duré 20 minutes. Un temps durant lequel ce pasteur a corrigé le régime en place. Encore une fois, force est de constater que les sectes sont des instruments politiques. Ce sermon d’hier dénigre ouvertement le régime en place et met en valeur de façon subtile le potentiel adversaire de Mamimbahoaka à la prochaine élection présidentielle de la fin de cette année, Marc Ravalomanana. D’après ce qu’on a pu constater hier, Mamimbahoaka ne peut plus compter sur le vote des chrétiens protestants qui comptent quand-même quelque 7 millions de personnes. Un chiffre estimatif selon l’ouvrage d’Adolphe Rahamefy paru en 2007 et intitulé « Sectes et crises religieuses à Madagascar » des éditions Karthala. D’ailleurs, nous avons écrit un article plus détaillé de la façon dont les politiciens utilisent les sectes et l’intégralité peut être lu en suivant ce lien : http://www.lagazette-dgi.com/?p=89636.

    • 16 janvier à 18:38 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Même sans ce sermon d’hier, la mauvaise gouvernance de Madagascar peut se ressentir dans la réalité. Le « zébu qui consomme la récolte des hommes », c’est l’homme qui s’attribue les mérites de la Banque Mondiale en recevant le titre de « Champion de la nutrition » en deux années consécutives pendant que la population meurt de faim. C’est l’homme qui reçoit le titre de « Champion de l’industrialisation » pendant que l’industrie qu’il a créée (Pharmalagasy) va vers la faillite et que le pays augmente les importations de produits de consommation, faute de production locale. C’est aussi celui qui s’enrichit pendant que la population tombe vers le cinquième rang des pays les plus pauvres au monde (FMI), troisième pays le plus sale au monde et premier pays le plus sale en Afrique (Forbes). C’est celui qui ne voyage qu’en avion ou en hélicoptère pendant que la totalité des routes du pays sont en piteux état. Le « zébu qui consomme la récolte des hommes », c’est le menteur qui utilise la pauvreté de la population pour quémander des aides partout dans le monde et les utiliser pour des projets inutiles.
      Face à ce sermon, le reste du troupeau de Mamimbahoaka s’est exprimé en accusant ce pasteur de politiser la religion. Il s’agit entre autres de Andry Ramaroson le ministre de l’énergie, donc premier responsable de l’effondrement de la Jirama, Hery Rasoamaromaka, censé être le premier responsable de la région Analamanga, mais qui occupe un poste n’existant nulle part dans la Constitution et Rossy, le député du quatrième arrondissement d’Antananarivo qui passe son temps à préparer les électeurs d’Ankazobe en vue des élections de la fin de l’année (Présidentielle, législatives et communales). Que des individus qui ont échoué dans leurs missions et qui tentent de garder leur place en protégeant Mamimbahoaka.
      La Gazette

  • 16 janvier à 18:01 | TAHINA (#9882)

    NTSO AVO !... FANAIRANA AVO !... FAMPITANDREMANA AVO !...no sady koa PEDAGÔJIA, HaiFAMPIANARANA sy HaiFANABEAZANA !
    ho ANTSIKA OLOM-PIRENENA REHETRA Malagasy Zanak’i Madagasikara eto Madagasikara sy aty IVELANY manerana izao tontolo izao (Raiamandreny, Ray aman-dReny, TANORA, ANKIZY sy ireo TARANAKA mbola ho avy).
    1960-2023 POTIKA FAOBE MAROLAFY tsy mahagaga io ny FIRENENTSIKA… Ireo FITONDRANA nifanesy NAMARINA an-KADY an-JAMBANY ny FIRENENTSIKA ! FITONDRANA (Filoha sy ny Governemantany nampidi-doza, FIFIDIANANA MALOTO rafitra sy SAINA, Ny teny hoe « POLITIKA » amin’ny dikany MALOTO fifamitahana Hetsi-po vetivety adàla nampidi-DOZA, satria TSY nisy tena Haifampianrana ny tena dikany MADIO sy MENDRIKA ny teny hoe "POLITIKA" MENDRIKA ny FIRENENTSIKA… Dia io LATSKA ao anaty LAVAKA FAMPAHANTRANA mihamahery VAIKA io ny FIRENENTSIKA.
    TSY iandrasantsika na iza na iza fa avy dia FANTARINTSIKA mazava : Ireto TENA OLANA IFOTONY ? Mampazava ho azy Ny TENA VAHAOLANA ho amin’ny tena HaiFAMONJENA , ny tena HaiFANARENANA IFOTONY, sady HaiFAMPANDROSOANA systemika stratejika tsara, matotra sy maharitra ny FIRENENTSIKA Madagasikara mamintsika ? « Invité du jour RealTV : johnson Thaina » 19 octobre 2022 aho no MANAZAVA izany amin’ny voambolana sy teny mora azo. MANASA antsika HIJERY ato amin’ny facebook.
    AZONTSIKA jerena tsy misy fetrany ao amin’ny facebook izy io .
    TOROLALANA : (Ireto no ataontsika rehefa te hijery io « invité du jour RealTV johnson Thaina » io)
    1°) TONGAVA eo amin’ny Facebook pejy voalohany.
    Ery ambony misy hoe « recherche »
    2°) SORATY eo : johnson Thaina
    Tandremo, tsy hoe Tahina fa Thaina (somary hafahafa ilay fanoratra fa izay no izy).
    3°) TSINDRIO etsy ambanimbany ny hoe : VIDEO
    Izay fotsiny dia ho hitanao, hitantsika eo ny hoe « Invité du jour RealTV johnson Thaina » 19 octobre 2022. TSINDRIO dia mandeha ho azy…
    MANKASITRAKA, misaotra ANTSIKA ampahafantatra ny havana, ny namana sy tapaka, ISIKA Olom-pirenena rehetra, hijery io fandaharana io « Invité du jour RealTV johnson Thaina » io…

    Pr Johnson Jacky Thaïna
    Fondateur et Président de :
    MADAGASCAR-Académie et Université des SAVOIRS
    . Pour le PEUPLE-Malagasy-ENFANTS de Madagascar, pour une ÉDUCATION NATIONALE de Qualité, un SYSTÈME ÉDUCATIF et une ÉDUCATION CITOYENNE de Qualité.
    . Pour la Qualité Systémique, Stratégique et l’Efficience de l’ÉTAT, des INSTITUTIONS, de la PRÉSIDENCE de la République et de la Bonne GOUVERNANCE de Madagascar.
    . Pour la SYSTÉMIE et la STRATÉGIE de DÉVELOPPEMENT de QUALITE et DURABLE de Madagascar.

    EXPERTISE VISION AUDIT CONSEIL VEILLE PROACTIVITÉ COACHING MENTORAT LEADERSHIP SYSTÉMIE et STRATÉGIE de DÉVELOPPEMENT de Qualité Mature et Durable de MADAGASCAR

    MADAGASIKARA-AKADEMIA Misahana, Manentana, Mitandrina Ny HARENTSAINA, ny KOLONTSAINA, ny KOLOSAINA, ny HaiFAMPIANARANA, ny HaiFANABEAZANA, ny HaiFITONDRANA-Governansy , ny HaiFANARENANA IFOTONY sy ny HaiFAMPANDROSOANA Matotra sy Maharitra ny FIRENENA. (Ny FIRENENTSIKA).

    Pr Johnson jacky Thaïna
    Kandidà ho Filohampirenena, fa amin’ny FIFIDIANANA voadio, MADIO RAFITRA sy SAINA, ny teny hoe "POLITIKA" amin’ny dikany MADIO, ka manandratra ho AVO kalitao ary MENDRIKA ny FIRENENTSIKA.
    (Tohiny etsy ambany...

  • 16 janvier à 18:05 | TAHINA (#9882)

    (Tohin’ny etsy AMBONY...)
    Pr johnson Jacky Thaina
    1960-2023 TSY NISY HaiFAMPIANARANA mora azo ny tena dikany MADIO sy MENDRIKA ny teny hoe « POLITIKA » mba hifandraika amin’ny Kalitaon’ny tena HaiFAMPANDROSOANA ny FIRENENTSIKA. Fanaovana POLITIKA poakaty ! Hetsi-po adàla ! TSY misy Hai-JERY AVO MITAMBATRA ! TSY MISY ETIKA ! TSY MISY DEONTOLOJIA ! Fa Fifamitahana MALOTO RAFITRA sy SAINA mampidi-DOZA no nataon’ireo FITONDRANA nifanesy AMBOLETRA teto ka NAMARINA an-JAMBANY an-KADY ny FIRENENTSIKA, ho latsaka ao anaty LAVAKA FAMPAHANTRANA mihamahery vaika !
    Teto amin’ny FIRENENTSIKA, Ny FIFIDIANANA Filohampirenena dia tena MALOTO RAFITRA sy SAINA ! MAIMBO vola MIAFINA MALOTO ! TSY MISY hoe VOLA avy aiza ? TSY MISY FAMERANA ! TSY MISY Lalàna MANASAZY ! MALOTO Afangaro Baiboly sy Andriamanitra ! TSY azo ivalozana Rakotoarisoa-HCC MALOTO RAFITRA sy SAINA ! sy CENI amboletra MALOTO RAFITRA sy SAINA mampidi-DOZA ny FIRENENTSIKA kanefa AMBENANA AROVAN’ny TAFIKA Malagasy ! …POTIKA ho azy tsy mahagaga io ny FIRENENTSIKA Madagasikara mamintsika…
    Ny « INFLASIONA » : Ny SOLIKA nasondrotra tampoka 41% no NANAPOAKA ny atao hoe « inflasiona » SONDRO-bidy FAOBE ! mandripaka ! sangodimpanina ! maharitra ! POTIKA FAOBE ho azy ny FIRENENTSIKA ! POTIKA tsy mahagaga MITOTONGANA ho azy daholo ny VOLA Ariary, ny KARAMA, izay mba vola TAHIRY… Maro ny ORINASA ho MATY antoka voatery mikatona na mandraoka Mpiasa… Betsaka ny ho VERY ASA ! Mihavitsy ny ASA ! mihabetska ireo TSY hafaka amelona intsony ny ankohonana… MihaRATSY kalitao ny sakafo na entana ho vidiana satria mihalafo ny akora sy ny fitaovana ilaina…
    POTIKA na ny lafiny RAFITRA na ny lafiny SAINA ! RATSY, MITOTONGANA ny Fampianarana sy ny Fanabeazana 63 taona TSY mifandraika velively amin’ny Harentsaina tena ilain’ny systemia sy ny stratejian’ny HaiFAMPANDROSOANA tsara matotra sy maharitra ny FIRENENTSIKA... POTIKA ho azy tsy mahagaga daholo ny Toekarena, ny Sosialy (RANO maloto sy JIRO tapatapaka vidina lafo…), ny Lalàna sy ny Fitsaràna, ny Fiarovana, ny Fifandraisana amin’ny Fanatontoloana maro fahasarotana…
    Filohampirenena sy ny Governemantany tena KITOATOA mampidi-DOZA : Nanova Governemanta in-4 tao anatin’ny 3 taona ! ny taona faha-4 MIFANONGANANA adàla an-jambany « motion de censure » ! Taona faha5 fanomanana Fifidianana MALOTO RAFITRA sy SAINA ! VOLA MALOTO MIAFINA ! TSY MISY hoe avy AIZA ? MALOTO Afangaro Baiboly sy Andriamanitra ! TSY MISY Lalàna manasazy !... Sady « TOLERANCE ZERO » hono no IZAY TSY NANOTA taminareo !!! … Dia TSY MAHALALA MENATRA fa izy tenany ihany no manendry ny HCC maloto rafitra sy saina sy CENI maloto fa izy tenany ihany no ho ATAONY ho lany indray ! MANETRY ny Vahoaka malagasy ho VENDRANA hizaka amboletra Filohampirenena fitaka MAMPIDI-DOZA sy Governemanta KITOATOA…MAMPIDI-DOZA...

  • 16 janvier à 18:16 | TAHINA (#9882)

    (Tohin’ny etsy AMBONY...)

    Pr Johnson Jacky Thaïna
    Président et fondateur du Parti Politique :
    Rassemblement du Peuple-Malagasy-Enfants de Madagascar pour la QUALITÉ Systémique et Stratégique de la GOUVERNANCE de l’ÉTAT, la PÉDAGOGIE, la SYSTÉMIE et la STRATÉGIE de DÉVELOPPEMENT de QUALITÉ et DURABLE de Madagascar.

    Mpitari-dalana, Prezidà ary Namorona ny Antoko Politika :
    Fivondronan’ny Vahoaka-Malagasy-Zanak’i Madagasikara
    Ho amin’ny Kalitaon’ ny HaiFampianarana, ny HaiFanabeazana, ny Systemia sy ny Stratejian’ny HaiFITONDRANA-Governansy ny FIRENENA, ny HaiFAMPANDROSOANA Matotra sy Maharitra an’i Madagasikara.

    Kandidà ho Filohampirenena fa amin’ny FIFIDIANANA voadio, MADIO RAFITRA sy SAINA manandratra ho AVO kalitao MENDRIKA ny FIRENTSIKA.

    Maneho ny RARY SOA ilay TSARA INDRINDRA ho antsika rehetra.

    Pr Johnson Jacky THAÏNA
    Professeur Pluridisciplinaire et interdisciplinaire et Conférencier
    Profesora Ny Haimarolafy sy ny Rohivondronan-taranja

    Enseignant d’Université (a enseigné en France à l’Université de Rennes 1 ; à l’INSA de Rennes ; au Campus Ker Lann…) thaina.johnson@neuf.fr

    Professeur d’Economie de Mondialisation Globalisation Financiarisée Des problèmes des Relations Internationales/ Droit et Institutions/ Gestions : Marketing Technologie et Production Comptabilité et Finance Ressources Humaines/ Entrepreneuriat Management Technologie Mathématiques appliquées/ Transversalité Communication et Culture/ Synergie Systémie et Stratégie de Développement

  • 16 janvier à 20:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Vatolahy, la réponse à votre question est un choix cornélien entre la vérité de la Palice et le secret de Polichinelle n’est-ce pas ? Généralement les mercenaires se vendent toujours au plus offrant mais c’est l’exception qui confirme la règle dans le cas du film " les 7 mercenaires " n’est-ce pas ?

    • 16 janvier à 21:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire : La chevauchée des 7 mercenaires.

  • 16 janvier à 20:50 | lanja (#4980)

    Cette fois, la FFKM se trouve vraiment devant leur responsabilité, mais il faut s’y mettre avec intelligence,la FFKM doit absolument garder son statut d’association apolitique, et éviter toute forme de provocation, la vérité blesse , donc inutile de sermonner là dessus.. mais sachant qu’il n’ y a presque pas de village sans église chez nous, la FFKM dispose d’une capacité rare pour assurer une observation de l’élection, il faut rendre impossible les fraudes électorales,

    • 16 janvier à 21:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à lanja

      Bonjour,
      Ceux qui font le FFKM, ce sont ses fidèles mais pas l’église n’est-ce pas ? Et avec des fidèles divisés en pro-X, Y et Z , quel rôle peut-on encore attendre de lui ?

  • 17 janvier à 00:31 | Shalom (#2831)

    16 janvier à 18:38 | Besorongola (#10635) - Misaotra Rabeso a !

    Aiza ny rezimanta (#7070) re olona ô !
    - Satria mbola velona Ravalomanana
    - Satria teo ny Covid-19
    - Satria io ny ady any Okrainina
    - Satria io mbola velona i Malama (Ho ela velona Leiroa !)
    - Satria, satria, satria ...

    - Dia tsy vita ny làlana
    - Dia tsy voaroaka ny fako sy loto
    - Dia tsy misy ny rano sy jiro
    - Dia miakatra ny vidin’entana
    - Aleo atsahatra sao tapaka lalan-drà eo ny mpanompon’i Be Molotra.

    Dehadehaka te hisehoseho kay manafi-nt.ay an-tsalaka, iza no tsy mandre ny fofony ? Re hatrany an-dafin’ny ranomasina !

  • 21 janvier à 14:19 | vohitsara (#8896)

    "L´habit ne fait pas le moine."
    Pseudo-pasteur ; alahady mitoriteny, Alatsinainy mandeha manao massage any amin´ny makorelina.

    • 21 janvier à 14:44 | arsonist (#10169) répond à vohitsara

      C’était dur à entendre ce prêche du Pasitera "Propesità , hein !

      Il y a des vérités qui dérangent !
      Surtout quand l’orateur fait preuve d’un humour décapant !
      Aïe ! Aïe ! Aïe ! Ça fait mal , hein !

      Moi , par exemple , ce sont les vérités de Pedro qui me dérangent !

      Montrer un enfant Gasy miséreux
      dans des réunions mondaines et publiques dans le Sud-Ouest de la France
      pour avoir de l’aumône ,
      comme l’avaient fait autrefois les montreurs d’ours
      dans les foires et sur les places des villages :
      cela me gêne , moi !

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS